Le recrutement affinitaire

Publié le  21/04/2017

Mise à jour le 19/12/2017

Pour cette 16ème édition, plus de 200 décideurs RH de grandes entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes se sont retrouvés autour d’une table ronde sur le recrutement affinitaire.

C’est dans l’Auditorium du Parc OL qui a fait salle comble que Laurent ARNAUD Directeur Général de la fondation OL a accueilli Pascal BLAIN, Raymond DOMENECH ancien sélectionneur de l’équipe de France et Administrateur de l’OL, Jérémy LAMRI PDG et fondateur du premier site de recrutement affinitaire en France : Monkey Tie, Magalie AIME Directrice du recrutement Europe Afrique et Moyen Orient du Club Med, Pascal Jacquesson DG de Kéolis Lyon, Eric BEAUDIQUEZ Président de l’IFARE et Directeur National des activités services et maintenance de SPIE nucléaire.

Le recrutement affinitaire, un sujet qui demande de réinventer la fonction recrutement dans ses dimensions attractives, évaluatives et sélectives. Jérémy LAMRI est le premier à en témoigner : « C’est parce que la fonction RH est bouleversée qu’elle se tourne vers l’affinitaire. 80% de la performance s’appuie sur les compétences cognitives, la créativité, l’esprit critique, la coopération ainsi que la communication. Au-delà des compétences techniques, le savoir-être ce sont les compétences comportementales et les compétences citoyennes ». Les recruteurs recrutent sur des métiers qui n'existeront plus et ceux qui n'existent pas encore d'où l’importance des critères affinitaires au service de la GPEC.

Au cours de la plénière les décideurs RH ont pu débattre sur les plus-values du recrutement affinitaire. « Cette méthode permet d’aller plus loin au niveau du sourcing et de recruter des candidats en phase avec les valeurs de l’entreprise car certains candidats peuvent avoir le diplôme mais ne l’incarne pas » explique Magali AIME à l’initiative du site de recrutement affinitaire interne du Club Med. Pour Eric BEAUDIQUEZ cette méthode permet de contrer les difficultés de recrutement dans un secteur comme le nucléaire, en décelant chez le candidat la « nucléaire attitude » primant sur les compétences techniques qui seront comblées par des actions de formations post recrutement. Raymond Domenech a conclu les échanges de la table ronde en appliquant les méthodes du recrutement affinitaire au secteur du football « Dans une équipe les rôles doivent être définis. Tout le monde doit accepter sa responsabilité » !

Cette édition du club RH s’inscrit dans le prolongement du dernier club dédié aux transitions professionnelles et à notre priorité pour 2017, l’approche par compétences.

En savoir + : Lettre RH (PDF, 324 Ko)

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi