22,3%* des sortants des listes de Pôle emploi ont trouvé un emploi grâce à leur relation personnelle

21,5% des emplois sont trouvés par relation personnelle. Que fait Pôle emploi pour aller vers le marché caché ?

Publié le  21/01/2014

Adapter l’offre de services aux entreprises

La nouvelle offre de services aux entreprises est davantage tournée vers celles qui ont des difficultés de recrutement, ne disposent pas de service RH ou dont les chefs d’entreprise ne maitrisent pas l’ensemble des étapes du recrutement. C’est donc par manque de temps ou d’effectifs que certaines entreprises passent par le bouche à oreille. Pour capter ces offres, Pôle emploi a choisi d’adapter chacun de ses services à leurs besoins. Un recruteur souhaite uniquement avoir une aide à la rédaction de l’offre ? Un autre souhaite ajouter une présélection des candidats ?... Le conseiller conseille et adapte l’accompagnement. Il réalise aussi une analyse pour informer l’employeur sur le marché du travail, le profil des candidats sur son bassin d’emploi, le degré de difficulté à pourvoir l’offre… et un diagnostic pour l’évaluer sur sa capacité à mener de bout en bout un recrutement.

Prospecter les offres d’emploi selon les profils des demandeurs d’emploi

La prospection est recentrée sur la recherche d’opportunités de placement : même en l’absence d’offres d’emploi, les conseillers contactent des entreprises pour promouvoir des candidats dont les profils correspondent aux attentes de l’entreprise. L’objectif ? Anticiper et susciter le recrutement. Ainsi, si l’employeur s’apprête à lancer une recherche de candidat ou a une offre en tête mais non publiée, Pôle emploi peut recueillir l’offre.

Laisser transparaitre les offres disponibles et favoriser la visibilité des candidats

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Pôle emploi travaille avec dix acteurs de l’emploi pour favoriser la Transparence Marché du Travail et augmenter le nombre d’offres à disposition sur le site pole-emploi.fr. L’année prochaine, cinquante autres partenaires se joindront au projet.
Pôle emploi invite les demandeurs d’emploi à publier leur CV sur le site pole-emploi.fr afin de maximiser leur visibilité. Ainsi, les recruteurs, ayant un compte sur le site, peuvent consulter les profils et recevoir des alertes de candidats correspondant à leurs attentes. En 2014, les CV des demandeurs d’emploi pourront être publiés simultanément sur les réseaux sociaux des autres acteurs de l’emploi.

Anticiper les besoins en recrutement

L’enquête Besoin en Main-d’Oeuvre (BMO) permet d’analyser les besoins en recrutement. Elle permet à Pôle emploi de connaître les secteurs ou les bassins d’emploi où auront lieu les recrutements et donc, de cibler les actions de prospection, d’acheter des formations là où les besoins existent et de mieux orienter les demandeurs d’emploi !
Depuis le 1er janvier 2014, les conseillers ont directement accès aux
DPAE sur leur poste de travail. La DPAE donne une vision exhaustive du marché du travail et permet de mieux orienter les demandeurs vers les entreprises qui recrutent.

Au local… des clubs !

Parmi les actions menées en région pour permettre aux demandeurs d’emploi de créer un réseau ou d’investir le marché caché, les conseillers organisent des clubs. Clubs RH, clubs seniors, clubs ZUS… sous forme d’atelier ou de conférences.

* Selon l’enquête « Les sortants des listes de Pôle emploi de juin 2013 ».

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.