Article

300 demandeurs d’emploi ont bénéficié du programme Leonardo Da Vinci

Publié le  25/06/2014

Financé par la l’Union européenne, le programme de mobilité Léonardo Da Vinci permet à des chômeurs de bénéficier d’un stage de 3 mois dans une entreprise d’un Etat-membre de l’Union Européenne (UE). Ce dispositif, qui fait partie du programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie de la Commission européenne, dans la perspective de l’Europe 2020, finance les projets dans le domaine de l'enseignement et de la formation professionnelle. Ce même principe de bourses pour des stages professionnels en Europe, qui ont connu un grand succès, est désormais intégré dans le programme « ERASMUS + » qui agrège l’ensemble des initiatives précédentes en matière de mobilité. Trois objectifs à ce programme plus ambitieux : organiser les mobilités, coopérer entre Etats membres au sein de partenariats stratégiques, soutenir les réformes pour la jeunesse dans le secteur de l’éducation et de la formation professionnelle.
Pour en savoir plus : http://www.europe-education-formation.fr/

Une mobilité européenne pour des publics sensibles

La priorité a été accordée aux jeunes les moins qualifiés, aux chômeurs de longue durée et aux seniors qui veulent avoir un rebond dans leur carrière professionnelle. « Nous accompagnons les personnes, nous les aidons à développer des projets professionnels, à connaître les conditions de travail et les conditions de vie des marchés du travail à l’étranger. Nous validons leurs projets professionnels. Et surtout, nous leur proposons des offres », précise Annie Gauvin, Directrice des relations et des affaires internationales à Pôle emploi.

Les secteurs et métiers qui recrutent à l’étranger

Les métiers du secteur de l’hôtellerie et restauration recrutent, mais il y a aussi beaucoup de compétences dans les métiers des technologies, les métiers de l’animation, du 3D, qui sont des métiers qui attirent, et pour lesquels les compétences françaises sont appréciées. « Ces expériences sont des étapes dans les vies professionnelles. Il y a aussi des opportunités au moment du retour en France. En effet, quand on a une expérience professionnelle à l’étranger, y compris si elle est courte, sur des stages qui peuvent durer trois mois… c’est valorisant. C’est une solution qui permet d’accélérer les carrières professionnelles, d’améliorer les contrats qu’on retrouve au retour, et les rémunérations » conclut Annie Gauvin.

En 2012, 50 000 offres d’emploi étaient à pourvoir dans le commerce international

Les entreprises recherchent des professionnels, maîtrisant à la fois les langues, l'économie et les techniques du commerce international. Ils ont pour mission de développer les activités de PME/PMI vers l'étranger. Les besoins proviennent surtout de l'Inde, de l'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient.

 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.