Article

4 chiffres pour comprendre les indicateurs stratégiques de Pôle emploi

Publié le  27/07/2016

e
Pôle emploi évolue en permanence pour s’adapter aux nouveaux enjeux de l’emploi. Pour juger de la réussite de cette transformation, nous analysons régulièrement plusieurs indicateurs, définis en fonction des attentes des demandeurs d'emploi et des entreprises.

Les résultats à mi-année ont été présentés au Conseil d’Administration de Pôle emploi le mercredi 20 juillet 2016.

Ces résultats sont positifs et ont été obtenus dans un contexte de forte implication de Pôle emploi sur le plan 500 000 formations supplémentaires et sur les politiques gouvernementales en matière de contrats aidés. Ils ont été rendus possibles grâce à des transformations majeures intervenues depuis mi-2015 et qui ont porté sur l’ensemble des activités de Pôle emploi : la dématérialisation de l’inscription et de l’indemnisation, l’installation de conseillers dédiés entreprise, l’amélioration de l’offre digitale et la plus grande personnalisation de l’accompagnement. Ces changements permettront également de voir s’améliorer la satisfaction des demandeurs d’emploi quant à leur accompagnement

En bref

#1 - 3,8 millions

C’est le nombre d'inscrits à Pôle emploi qui ont retrouvé un emploi sur un an.

#2 - 64,5 %

Mesuré par Ipsos, c’est le taux de demandeurs d’emploi satisfaits ou très satisfaits de leurs accompagnements par les conseillers.

#3 - 95%

C’est le taux de demandeurs d’emploi indemnisés dans les délais (soit un paiement effectué au plus tard le 7 du mois suivant la date du 1er jour indemnisable).

#4 - 71 %

Mesurée par Ipsos, c’est la part des entreprises satisfaites du traitement de leur dernière opération de recrutement par Pôle emploi.

 



#1 - 3,8 millions

C’est le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi qui ont retrouvé un emploi sur un an (entre avril 2015 et mars 2016).
Grâce aux dispositifs mis en place par Pôle emploi, de plus en plus de demandeurs d’emploi retrouvent un emploi. Ainsi, ce chiffre est en augmentation par rapport à la même période l’année dernière de + 6.2%.

Les 5 grandes actions qui ont permis d’obtenir ce résultat


1. La possibilité pour le demandeur d'emploi d'accéder à un maximum d'offres d'emploi sur un même site

Pôle emploi a lancé en 2013 un ensemble de partenariats avec des acteurs de l’emploi
(Job Boards, entreprises...). Une démarche qui vise à regrouper un maximum d'offres sur un seul et même site et ainsi favoriser la Transparence du Marché du Travail.

Aujourd’hui, ce sont plus de 600 000 offres d’emploi qui sont disponibles sur pole-emploi.fr. Ainsi, les demandeurs d’emploi trouvent plus d’offres au même endroit. Les entreprises trouvent aussi plus facilement un candidat pour une offre qu’elles ne parvenaient pas à pourvoir jusqu’alors.

2. La formation professionnelle

Pôle emploi s’investit toujours plus dans la formation professionnelle des demandeurs d’emploi.
Cet investissement produit des résultats : par exemple, six mois après avoir bénéficié d’une formation, 58% des demandeurs d’emploi occupent un emploi. 

En janvier 2016, un plan « 500 000 formations supplémentaires » a été lancé par le Président de la République. Là aussi, Pôle emploi accompagne ce plan, pour définir avec ses partenaires les besoins de formation et guider les demandeurs d’emploi concernés vers les bonnes formations. A fin avril 2016, plus de 200 000 demandeurs d’emploi étaient entrés en formation, dont près de 40% de demandeurs d’emploi de longue durée ou peu ou pas qualifiés. .

3. Les salons de l’emploi

Chaque année, Pôle emploi organise ou participe à 4 000 salons de l’emploi. Ces salons permettent à des demandeurs d’emploi de rencontrer des entreprises et à celles-ci de dénicher des talents.

Depuis 2015, des salons en ligne ont été lancés pour permettre à encore plus de demandeurs d’emploi et entreprises d’y participer.

4. Les 4 200 conseillers dédiés à la relation entreprise

Les entreprises avaient besoin d’une approche plus personnalisée afin de :

  • Mieux graduer et différencier les services rendus aux employeurs selon leurs besoins et capacité de recrutement

  • Permettre un placement efficace des demandeurs d’emploi accompagnés par les conseillers.

Ainsi, 4 200 conseillers dédiés aux entreprises sont maintenant en activité dans toute la France.

5. Accompagnement personnalisé

L’accompagnement des demandeurs d'emploi se décline autour de trois modalités d'accompagnement, de manière à adapter nos services aux besoins très différents que peuvent avoir les demandeurs d'emploi. Après la création de 3 modalités d'accompagnement en 2013 (Suivi, Guidé, Renforcé) et pour mieux accompagner les demandeurs d'emploi les plus en difficultés, Pôle emploi a mis en œuvre deux dispositifs supplémentaires pour un accompagnement spécifique :

  • L’accompagnement Global, dédié aux personnes qui rencontrent des difficultés professionnelles et sociales (Santé, logement…). Elles sont accompagnées à la fois par un conseiller Pôle emploi et un travailleur social du Conseil Départemental. Aujourd’hui, 96 départements mettent en place l’accompagnement global.

  • L’accompagnement Intensif Jeunes qui s’adresse aux jeunes en difficulté. L’accompagnement peut être soit individuel soit collectif via les « Clubs Jeunes ». Ce suivi permet une meilleure articulation avec les missions locales, dont le rôle est primordial sur le volet social. Les 862 conseillers dédiés à l’Accompagnement Intensif Jeunes y consacrent 100% de leur temps. Sous l’impulsion, notamment, de la Garantie européenne pour la Jeunesse, Pôle emploi bénéficiera de cofinancements européens : le Fonds Social Européen (FSE) jusqu’en 2020 et l’Initiative pour l’Emploi des jeunes (IEJ) jusqu’à fin 2016. Ces fonds permettent d’allouer des moyens humains supplémentaires à l’accompagnement des jeunes demandeurs d’emploi.

Haut de page


Demain, de nouveaux dispositifs pour mieux servir les
demandeurs d’emploi


1. Le déploiement du nouveau parcours du demandeur d’emploi

Désormais, le demandeur d’emploi effectue son inscription et sa demande d’allocation en ligne, directement sur le site pole-emploi.fr. En cas de difficultés, il peut bénéficier d’une aide en ligne, téléphonique ou en agence. Des bornes internet sont également mises à disposition dans chaque agence pour garantir l’accès à tous. Cette nouvelle démarche en ligne permet de finaliser l'inscription et la demande d’allocation plus rapidement, puis de fixer l'entretien de situation, entièrement consacré au diagnostic (deux à quatre semaines après l’inscription au plus tard).

2. Un suivi renforcé et des contacts plus personnalisés

Offrir aux demandeurs d’emploi un accompagnement personnalisé est la priorité. C’est pourquoi, l’accompagnement démarre plus rapidement. Le demandeur d’emploi est suivi par le même conseiller référent tout au long de son parcours dans une même modalité et dispose de son adresse mail pour le contacter directement.
Pôle emploi intensifie aussi les contacts personnalisés auprès des demandeurs d’emploi en leur proposant de nouveaux services en agence, accessibles l’après-midi sur rendez-vous : entretiens personnalisés avec le conseiller référent, ateliers de travail en groupes, aide à l’utilisation personnalisée de la plateforme numérique "Emploi Store’, etc.


3. Emploi Store, Emploi Store « idées » et Emploi Store « dev »

Il y a un an, Pôle emploi a lancé l’Emploi Store qui réunit plus de 240 services proposés pas Pôle emploi et ses partenaires de l'emploi. Il permet aux demandeurs d'emploi d'avoir un accès unique aux services digitaux de l’emploi et de la formation, mais aussi de travailler sur un projet de création d’entreprise ou de recherche d’emploi à l’étranger. Parallèlement, "l'Emploi Store Idées" permet à tous de déposer ou soutenir une idée d'application tandis que "l'Emploi Store dev" met des données de Pôle emploi à disposition des développeurs. L'objectif est de donner à chacun la possibilité de créer des applications qui apporteront un service supplémentaire aux demandeurs d'emploi.

4. Une mobilisation croissante pour la création d’entreprise

Pôle emploi renforce l’accompagnement des demandeurs d’emploi souhaitant créer ou reprendre une entreprise, avec un objectif pour 2016 d’accompagner 70 000 projets de création d’entreprise grâce à des prestations gratuites d’évaluation du projet. Depuis le 1er juillet le service Activ’créa se substitue aux deux prestations précédentes. Pôle emploi offre également des conseils sur la création et reprise d’entreprise grâce à la création d’un portail dédié sur l’Emploi Store.

 Haut de page


#2 - 64,5 %

Mesuré par Ipsos, c’est le taux de demandeurs d’emploi satisfaits ou très satisfaits de leur accompagnement par les conseillers.

1. Accompagnement plus personnalisé

L’accompagnement des demandeurs d’emploi se décline autour de trois modalités d’accompagnement (Suivi, Guidé, Renforcé), de manière à les adapter aux différents besoins des demandeurs d’emploi

2. Services numériques : 100 % web, salons en ligne, MOOCs…

Les demandeurs d’emploi qui le souhaitent peuvent bénéficier de nombreux dispositifs numériques pour les aider dans leur recherche d’emploi. On retiendra les trois principaux :

  • 100 % web : les demandeurs d’emploi sont suivis exclusivement via internet et par Web cam ;
     
  • MOOCs : les demandeurs d’emploi peuvent se former en ligne ;

  • Emploi Store : les demandeurs d’emploi peuvent accéder à de nombreux services numériques, qu’ils soient issus de Pôle emploi ou non (simulateur d’entretien en ligne, etc.).

Tous les demandeurs d’emploi souhaitant conserver un accompagnement traditionnel, c’est-à-dire en agence avec leur conseiller, peuvent bien entendu en bénéficier.

Haut de page


#3 - 95%

C’est le taux de demandeurs d’emploi indemnisés dans les meilleurs délais (soit un paiement effectué au plus tard le 7 du mois suivant la date du 1er jour indemnisable). Ce taux est en évolution de deux points par rapport à la dernière publication de janvier 2016.

Mis en place en 2015, le nouveau parcours du demandeur d’emploi permet de traiter en amont les questions administratives liées à l’indemnisation du demandeur d’emploi nouvellement inscrit à Pôle emploi pour consacrer le premier entretien au projet professionnel et aux démarches de recherche d’emploi. Ainsi, les demandeurs d’emploi sont informés plus rapidement sur leurs allocations et peuvent plus vite se projeter dans leur recherche d’emploi.

Haut de page


#4 - 71 %

Mesuré par Ipsos, c’est le taux d’entreprises satisfaites du traitement par Pôle emploi de leur dernière opération de recrutement. Ce taux augmente de six points par rapport à la dernière publication de janvier 2016.

1. Comment nous travaillons à améliorer ce résultat

4 200 conseillers de Pôle emploi sont dédiés 100% de leur temps aux entreprises pour les aider dans leurs recrutements. Cette démarche a deux objectifs :

  • Mieux adapter les services rendus aux employeurs selon leurs besoins et leur capacité de recrutement
     
  • Permettre un retour à l’emploi plus rapide pour les demandeurs d’emploi accompagnés par les conseillers grâce notamment à la promotion de leur profil
     

2. De nouveaux dispositifs pour mieux servir les entreprises

  • La lutte contre les difficultés de recrutement
    Dorénavant, sur le site pole-emploi.fr, les demandeurs d'emploi dont le profil correspond à des besoins de recrutement en cours peuvent recevoir une alerte lorsqu'une offre d'emploi ne trouve pas preneur.

  • Le développement des services sur pole-emploi.fr
    Depuis fin 2015, Pôle emploi étend la multidiffusion des offres d'emploi sur plusieurs sites partenaires pour relever le défi des offres d'emploi en manque de candidats.
    Depuis mai 2016, les entreprises disposent d'outils supplémentaires sur l'espace employeurs de pole-emploi.fr.


    Haut de page

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.