Article

Les formations pour les demandeurs d’emploi

Focus sur les principaux types de formations mobilisées pour les demandeurs d’emploi.

Publié le  08/12/2017

Des formations achetées en nombre pour répondre aux besoins de compétences des territoires, suite à un diagnostic annuel

Les Régions ou Pôle emploi achètent ces formations sur marchés, de manière coordonnée. Ces formations sont gratuites.

Des formations financées de manière individuelle pour répondre aux projets spécifiques présentés par les demandeurs d’emploi

Certaines Régions proposent des chèques formation pour aider le demandeur d’emploi à financer une formation qui n’est pas proposée par la Région dans son catalogue d’achats sur marché.

Depuis octobre, Pôle emploi a, pour sa part, totalement digitalisé la demande d’aide individuelle à la formation financée au demandeur d’emploi (AIF) : tout se fait en ligne et le demandeur d’emploi n’a plus besoin de se déplacer entre l’organisme de formation et son pôle emploi. Le délai total de traitement du devis présenté par l’organisme a été divisé par deux. Le conseiller a accès plus facilement au taux de retour à l’emploi de cette formation dans la région, pour l’aider dans sa décision.

 

Des formations qui adaptent les compétences avant l’embauche prévue par l’entreprise

En particulier dans les secteurs qui peinent à recruter, il arrive que le candidat retenu par l’entreprise ait besoin d’une adaptation rapide de ses compétences avant d’intégrer l’entreprise. Pôle emploi et les OPCA ont des solutions adaptées aux différentes situations :

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) et la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) : ces formations permettent au demandeur d’emploi d’acquérir des compétences nécessaires pour occuper un emploi correspondant à une offre déposée par une entreprise à Pôle emploi. Le projet d’embauche de l’employeur détermine l’aide mobilisable : CDI ou contrat d’au moins 12 mois pour la POEI et formation réalisée par un organisme de formation ; contrat de 6 à 12 mois pour l’AFPR et tutorat ou formation.

La préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) : elle permet à des demandeurs d’emploi inscrits d’acquérir les compétences requises pour occuper des emplois correspondants aux besoins identifiés par un accord de branche ou bien par le conseil d’administration de l’OPCA. Sa mise en œuvre se fait à l’initiative de la branche professionnelle notamment et la formation est financée par l’organisme paritaire collecteur agréé compétent. Pôle emploi, en sa qualité d’opérateur du CEP, contribue à identifier les demandeurs d’emploi ayant utilité à suivre la formation  et finance leur rémunération pendant la formation.

Plus d'actualités

Faire de la mobilité un tremplin pour [...]

Consolider notre rôle de facilitateur des mobilités géographique constitue aujourd’hui un objectif majeur pour Pôle emploi. Véritable levier pour la réalisation des parcours d’insertion professionnelle et pour le développement économique, la mobilité géographique appelle une action ambitieuse, de proximité, mais surtout collective.

Michel Neugnot, Président de la Commission [...]

1er vice-président du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et président de l’Association régionale des missions locales de Bourgogne-Franche-Comté, il nous donne son regard sur les enjeux et les travaux en cours pour faciliter l’accès de tous à la mobilité.

Le Réseau E2C France et Pôle emploi s’associent [...]

Un accord-cadre de partenariat national a été signé, le 27 septembre 2018, entre le Réseau des Écoles de la 2e Chance et Pôle emploi pour une durée de trois ans.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.