Article

Orianne LEDROIT, Directrice de la Mission Société Numérique

Etat, collectivités territoriales, entreprises et associations se mobilisent afin de relever le défi de l’inclusion numérique.

Depuis septembre 2016, Orianne LEDROIT a pris la direction de la mission Société Numérique, task-force du Gouvernement. Elle nous présente les chantiers mis en place par le Gouvernement pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et accompagner la transition des territoires. 

 

 

Pouvez-vous nous présenter la mission Société Numérique et sa stratégie en direction des collectivités territoriales ?

La Mission Société Numérique est une mission créée récemment et placée sous l'autorité des ministères de l’Economie et des Finances et de la Cohésion des territoires. Notre mission au quotidien est de faciliter l’émergence et l’accélération de solutions qui favorisent le développement des usages numériques.

Nous sommes dans une société qui se numérise de plus en plus : dématérialisation des services notamment publics, transformation numérique des politiques publiques (télémédecine, smartcities, télétravail), etc. Avec 13 millions de personnes aujourd’hui éloignées du numérique, il y a une urgence à agir, pour que toute la population devienne autonome dans cette nouvelle société.

C'est un enjeu national. L’intervention de l’Etat en la matière relève d’une double exigence : garantir l’égalité des citoyens et l’équité des territoires, au fondement de notre pacte républicain ; mais aussi participer à une dynamique économique vertueuse tant au niveau national qu’au niveau local.     

C’est aussi un défi collectif. L'Etat ne relèvera pas seul ce défi de l'inclusion numérique : c’est pourquoi nous œuvrons dans une logique partenariale avec les collectivités territoriales, les entreprises, les acteurs de la médiation numérique, les opérateurs du service public et tous les acteurs de proximité.

Nous agissons au service des territoires, afin de créer et consolider les conditions d'une grande alliance qui mobilise l’ensemble des parties prenantes pour qui l'inclusion numérique est un enjeu. 

Par exemple, nous soutenons l’élaboration par les territoires de leur propre stratégie numérique locale en les outillant, en apportant notre expertise et en animant des communautés de bonnes pratiques, de savoirs et ressources en commun. Et ce, en partant des besoins révélés de la population mais aussi des « aidants numériques » (professionnels de l’accompagnement social, animateurs, bénévoles dans les associations de quartier, services civiques, etc.). De nombreuses initiatives existent déjà (bus itinérants d’accompagnement au numérique, « social lab » de formation au numérique des travailleurs sociaux, ateliers d’initiation numérique dans les espaces publics numériques, etc.), nous œuvrons à mieux les documenter et les partager pour qu’elles inspirent les acteurs locaux. 
 

L’inclusion numérique est un enjeu majeur pour le Gouvernement. Quelles sont les initiatives et solutions mises en place sur les territoires ?

Le 13 septembre 2018, le Gouvernement a présenté un Plan national pour un numérique inclusif avec cinq enjeux : détecter les publics, les accompagner dans leurs démarches, les orienter pour les rendre autonomes, consolider les acteurs qui forment au numérique et outiller et soutenir les dispositifs d’inclusion numérique (https://societenumerique.gouv.fr/plannational/). 

Cela se traduit par plusieurs actions :

  1. La mise à disposition des collectivités d’une plateforme « boîte à outils » pour les accompagner dans l’élaboration de leur stratégie d’inclusion numérique avec des ressources, des bonnes pratiques, des cartographies (https://territoires.societenumerique.gouv.fr). Tous ces outils sont expérimentés par des « Territoires d’actions pour un numérique inclusif » : actuellement, 10 territoires ont été labellisés (3 régions, 6 départements et 1 intercommunalité). Ce dispositif permet une réelle coopération « gagnant-gagnant » entre l’Etat et les territoires.
  2. La création d’une plateforme pour les associations et tous ceux qui accompagnent des personnes éloignées du numérique afin de les aider dans cette intervention (https://kit-inclusion.societenumerique.gouv.fr).
  3. L’animation d’une communauté d’acteurs autour d’échanges réguliers et d’un événement annuel national Numérique en Commun[s]. C’est un espace de construction d’outils communs pour les pionniers des territoires numériques ainsi qu’un temps d’inspiration et de formation à destination des décideurs publics et acteurs territoriaux pour découvrir et mettre en place les meilleures pratiques. https://www.numerique-en-commun.fr/
  4. Côté financements, une enveloppe de 10 millions a été sécurisée dans le cadre de la loi de finances 2019, pour co-financer le déploiement par des collectivités territoriales de « Pass Numériques ». Le principe est simple : faciliter la montée en compétences numériques de personnes éloignées en prenant en charge leur accompagnement dans des lieux de qualité et labellisés. Ce dispositif, qui a été expérimenté notamment avec Pôle emploi, a démontré tout son intérêt en matière d’inclusion. 

 

Pouvez-vous nous présenter le projet « Aidants Connect » ?

Ce projet est né d’un constat : il y aura toujours des personnes qui ne seront pas en capacité de « faire seul face au numérique ». Il doit permettre une connexion sécurisée par un professionnel habilité préalablement (l’aidant) qui sera amené à faire une démarche en ligne à la place d’une personne ne parvenant pas à le faire seule (l’aidé). L’objectif est de sécuriser à la fois l’aidant et l’aidé. Nous travaillons avec de nombreux partenaires : la CNIL, les travailleurs sociaux, les collectivités, etc. pour aboutir – grâce à une startup d’Etat - à un prototype d’ici six mois.

 

Dans le cadre du Plan national pour un inclusif numérique, quelle est votre stratégie partenariale ? Quel rôle peut jouer Pôle emploi ?

L’élaboration du Plan national pour un numérique inclusif a été menée dans une logique partenariale sur la base d’une large concertation. Nous avons jeté les bases d’une grande coalition des parties prenantes de l’inclusion numérique (Etat, collectivités, opérateurs de service public, entreprises, acteurs de terrain, etc.) ; chacune devant être en capacité d’intervenir dans la mise en œuvre d’actions coordonnées et mutualisées ainsi que dans leur financement.

Pôle emploi a un rôle central dans cette logique partenariale car l’inclusion numérique et l’emploi sont étroitement liés. Les agences de Pôle emploi ont un rôle clé en matière de diagnostic, d’accompagnement par des aidants numériques et d'orientation auprès des professionnels de la médiation numérique. Pôle emploi pourra aussi, à terme, avoir un rôle dans l'évaluation et le développement des compétences numériques pour favoriser le retour à l'emploi. Aussi, la stratégie nationale de Pôle emploi en faveur de l'inclusion numérique est essentielle.


Pour en savoir plus : societenumerique.gouv.fr 
Pour nous contacter : societe.numerique@finances.gouv.fr

Plus d'actualités

Le numérique ne doit pas être un frein mais un [...]

La fracture numérique est un vrai défi. Encore trop de personnes se trouvent en difficulté face aux numérique, en particulier pour les personnes les plus éloignées de l’emploi ou en grande précarité.

Guy DUCLOS et Laurent DORDAIN au club RH [...]

Retour sur les interventions de Guy DUCLOS, Directeur diversité France chez ORANGE et de Laurent DORDAIN, en charge de la mission handicap chez ENGIE.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.