Compte Personnel de Formation

Quel impact sur Pôle emploi ? Dominique Delaite, Directrice de la Direction de la Sécurisation des Parcours Professionnels à Pôle emploi, nous en dit plus.

Publié le  29/12/2014

Dans le cadre de la mise en place du Compte Personnel de Formation (CPF), les conseillers Pôle emploi seront en 1ère ligne pour informer et orienter les demandeurs d’emploi. Quel sera donc leur rôle dans la mise en place de ce nouveau dispositif et l’impact sur leurs pratiques ? Rencontre avec Dominique Delaite, Directrice de la Sécurisation des Parcours Professionnels à Pôle emploi.

Quelles sont les évolutions avec le Compte Personnel de la Formation (CPF) ?
Tout actif est amené à exercer différents métiers ou activités au cours de son parcours professionnel ce qui suppose une capacité à valoriser, développer ou recomposer ses compétences pour s’adapter en permanence aux évolutions des métiers et besoins des entreprises. Si, pour accompagner ces mobilités professionnelles, une étape avait bien été franchie avec la création du Droit Individuel à la Formation, la création du Compte Personnel Formation permet un meilleur accès à la formation pour l’ensemble des actifs, demandeurs d’emploi compris, puisqu’il s’agit d’un droit rattaché à la personne : il ne dépend plus de son statut ou de l’entreprise dans laquelle elle travaille ou a travaillé. Le projet de loi prévoit que chaque actif acquiert au fil de son expérience des heures de formation qu’il peut mobiliser tout au long de sa vie. Le dispositif répond ainsi mieux à la réalité et aux mutations du marché du travail.

Les mesures donnent-elles à Pôle emploi les moyens de former les demandeurs d’emploi qui en ont le plus besoin ?
Avec les nouvelles dispositions de la loi, les personnes autonomes pourront mobiliser leur compte personnel formation pour suivre une formation de leur choix figurant sur liste de formations éligibles. Ce renforcement de l’auto prescription permettra aux opérateurs, notamment à Pôle emploi, de se recentrer sur les publics qui en ont le plus besoin. En ce sens oui, ces mesures nous permettront d’aller au-devant des personnes les plus en difficulté, de les conseiller et de les accompagner pour leur donner un meilleur accès à la formation, en leur faisant bénéficier notamment d’un Conseil en Evolution Professionnelle.

Quel sera le rôle des conseillers ? Comment sont-ils préparés ?
Parce que Pôle emploi est en première ligne en tant que prescripteur de la formation et opérateur du Conseil en Evolution Professionnelle, les conseillers auront un rôle important de relais de l’information, de mise en œuvre de services en matière d’orientation professionnelle, d’élaboration de l’ingénierie des projets de formation (contenu et financement). Ainsi, le cœur de métier de conseiller sera progressivement renforcé sur l’accompagnement à la définition et à la mise en œuvre des projets professionnels pour les demandeurs d’emploi. Aussi, à ce jour, pour être prêts au 1er janvier 2015, tous des conseillers et les psychologues du travail sont formés à l'Orientation Professionnelle Tout au Long de la Vie (OTLV). Par ailleurs, une offre de formation est également disponible pour les managers afin qu’ils puissent accompagner les équipes dans la délivrance des services. Et pour accompagner la mise en oeuvre du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF), de nouveaux modules de formation seront disponibles au 1er trimestre 2015. La formation des managers est tout aussi déterminante dans la réussite du projet.

Le CPF changera t-il la relation avec le conseiller ?
Aujourd’hui, la question du projet professionnel se pose dès le 1er entretien et nous y répondrons avec plus d’acuité et d’efficacité au travers des compétences que développeront les conseillers. Tout ne se joue pas sur un seul entretien, il s’agit d’accompagner le demandeur d’emploi selon ses besoins de façon ponctuelle ou sur un parcours au cours duquel, le conseiller peut mobiliser un panel de prestations ou d’outils. Il peut réaliser lui-même l’accompagnement, ou bien mobiliser une prestation externe ou un appui interne.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.