Article

COP21 : Pôle emploi un acteur public durablement engagé

Publié le  30/11/2015

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, Paris accueille la 21e édition de la conférence des Parties (COP21) qui se tient au Bourget. Chaque année, les représentants des
195 pays de l’ONU se réunissent pour décider des mesures à mettre en place, dans le but de limiter le réchauffement climatique.


En tant qu’acteur public responsable, Pôle emploi s’engage à travers toute une série d’actions. L’objectif, réduire son empreinte carbone en maîtrisant l’impact environnemental de ses missions.
Aujourd’hui, fort de ses engagements et de celui de l’ensemble de son réseau,
Pôle emploi affiche des résultats probants.

Sommaire

Ce que fait Pôle emploi

Promouvoir les métiers de la croissance verte
Agir en acheteur responsable
Limiter la consommation énergétique
Développer un système d’information écoresponsable
Réduire l’impact de nos déplacements
Optimiser notre consommation de papier
Diminuer notre production de déchets


Les objectifs




Ce que fait Pôle emploi

Dès 2009, Pôle emploi a signé la charte du Développement durable des établissements publics et entreprises publiques. Cela a permis d’entamer une réflexion stratégique. Elle se traduit dans des engagements externes et internes. Les objectifs de Pôle emploi sont de promouvoir les métiers de la croissance verte et un fonctionnement respectueux de l’environnement

Promouvoir les métiers de la croissance verte

De nouveaux métiers spécialisés en environnement apparaissent : les professions vertes. D’autres, existants, se transforment en intégrant de nouvelles compétences, on parle de métiers verdissants.
Pas moins de 13% des offres d’emploi déposées à Pôle emploi sont concernées par cette économie verte. C’est pourquoi les agents de Pôle emploi peuvent suivre un module de formation dédié à l’économie verte.
Les métiers de la croissance verte constituent un enjeu en termes de métiers porteurs et de formation des demandeurs d'emploi.

343 504 offres dans les métiers verts ont été confiées à Pôle emploi sur les 12 derniers mois (septembre 2014 à septembre 2015) soit une augmentation de 19% par rapport à la période précédente.

A noter qu’en parallèle sur la même période, nous avons publié sur Pole-emploi.fr 389 257 offres supplémentaires dans ces métiers provenant de nos partenaires.


Agir en acheteur responsable

Etre un acheteur responsable sur le plan environnemental et social, c’est l’ambition qu’affirme Pôle emploi, depuis février 2014. Ainsi, une clause a été ajoutée à certains marchés publics, pour accompagner la démarche RSE des entreprises. Pour accélérer et sécuriser la mise en œuvre et le suivi de cette démarche, un référent clause a été nommé depuis le début de l’année 2015 dans chaque région.

Limiter la consommation énergétique

Pôle emploi mène plusieurs actions afin de réduire la consommation énergétique au sein de ses bâtiments. En effet, tous les nouveaux bâtiments privilégient les solutions les moins énergivores et la rénovation du parc ancien prend en compte la performance énergétique.
Tous les directeurs d’agences de Pôle emploi concernés sont donc formés aux caractéristiques nouveaux locaux BBC, pour mieux les utiliser.

D’autres actions sont réalisées au quotidien :
- recherche constante d’optimisation des serveurs informatiques
- kit de sensibilisation aux démarches d’économies d’énergie transmis à chaque agent afin de les sensibiliser aux gestes écoresponsables
- campagnes d’information menées pour inciter les agents à éteindre leur poste de travail le soir (taux d’extinction atteint désormais 80%).

Développer un système d’information écoresponsable

L'informatique durable ou green IT est un concept qui vise à réduire l'empreinte écologique, économique, et sociale des technologies de l'information et de la communication (TIC).
La direction des Systèmes d’information s’est engagée sur quatre lignes d’actions pour doter Pôle emploi d’un Système Informatique 2020 : écoresponsable, accessible à tous, qui préserve l’environnement et qui favorise l’adoption de pratiques socialement éthiques.
Parmi ces lignes d’actions, il faut aussi noter l’écoconception, l’efficience énergétique et la réduction des consommables.
Cela se traduit en termes de simplicité d’usage pour l’utilisateur final, de construction et d’exploitation du logiciel optimisées pour une réduction des consommations en ressources (énergétiques, consommables, financières).

Réduire l’impact de nos déplacements

Les déplacements des demandeurs d’emploi et des collaborateurs représentent un poste d’émission de gaz à effet de serre. Réduire cet impact est donc une priorité.

Pour cela, la visioconférence, avec plus de 43 000 heures de réunion par an en 2014, est un outil essentiel pour y parvenir. De même, Pôle emploi propose le 100% web, sur la base du volontariat, destiné aux demandeurs d’emploi qui peuvent ainsi contacter leur conseiller depuis chez eux ou les salons en ligne.

Enfin, de nombreuses actions sont conduites dans les régions : plans de déplacements interentreprises, modèles hybrides parmi les véhicules de service, promotion du covoiturage, de l’auto-partage et des transports en commun, formations à l’éco conduite…

Optimiser notre consommation de papier

La consommation de papier à Pôle emploi, actuellement de 38 kilos par agent et par an en 2014, enregistre une baisse constante depuis 2010 où elle atteignait 52 kilos. Cette réussite est due à la sensibilisation de l’ensemble des agents et au paramétrage par défaut des imprimantes en mode recto-verso.

Les services en ligne proposés sur pole-emploi.fr se sont développés pour permettre un accès à l’information, l’envoi de documents sous une forme dématérialisée ou encore la prise de rendez-vous. Pôle emploi met à disposition dans l’Emploi Store de nouveaux services aux demandeurs d’emploi comme par exemple l’accès à des applications ou à des MOOC (massive open online course).

Diminuer notre production de déchets

La majorité du volume des déchets produits par Pôle emploi est constitué de papier. Aussi de nombreuses initiatives se sont développées dans toutes les régions.
Des opérations de recyclages multi déchets sont également organisées et le matériel obsolète est de plus en plus fréquemment remis à des associations de l’économie sociale et solidaire.

Les objectifs

Dès sa création Pôle emploi a mis en place une mesure de l’impact de ses activités sur le réchauffement climatique à travers la production d’un bilan carbone. Il mesure l’impact de l’ensemble des dispositions prises, ayant pour but de limiter la production des gaz à effet de serre dans le cadre de ses activités.
L’ambition de Pôle emploi est d’atteindre 20% de baisse de ses GES d’ici 2020 par rapport à 2009. La baisse par agent observée aujourd’hui est de 15% par rapport à l’année de référence.

hhhh

En savoir + : Téléchargez le cahier de la mobilisation pour le climat de Pôle emploi (PDF, 121 Ko)

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.