Interview Karine Meininger

Publié le  28/09/2017

Le projet de « Plateforme d’échange communautaire » actuellement en cours de développement est assuré conjointement par la direction offre de service aux demandeurs d’emploi et par la direction expérience utilisateur et digital. Karine Meininger, directrice des services aux demandeurs d’emploi répond à nos questions.

Pouvez-vous revenir brièvement sur les objectifs du projet de « Plateforme d’échange communautaire» ?

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables dans la recherche d’emploi. Conscient qu’ils répondent à un besoin réel des demandeurs d’emploi, Pôle emploi crée et teste une plateforme d’échange communautaire pour les demandeurs d’emploi.

L’ouverture de cette plateforme d’échange communautaire permettra de :

  • lutter contre l’isolement des demandeurs d’emploi ;
  • fournir rapidement une information grâce à un partage ouvert et horizontal ;
  • renforcer la dimension d’entraide dans le cadre de l’offre digitale de Pôle emploi.

Dans un premier temps, cette plateforme sera ouverte aux demandeurs d’emploi les plus autonomes dans leur recherche d’emploi. Un focus group et deux sessions Lab Pôle emploi ont notamment permis de travailler sur les besoins des utilisateurs afin d’élaborer une solution au plus près de leurs attentes.

11 agences Pôle emploi réparties dans 4 régions prendront part à l’expérimentation. Elles participeront à la construction de cette plateforme en contribuant à son contenu.
Il s’agit d’une première, il n’existe pas de modèle international en la matière puisque Pôle emploi va tester ce qui sera la première plateforme d’échange communautaire d’un service public de l’emploi.

Quels étaient pour vous les enjeux de la présentation de ce projet devant les membres du club RH ?

Il était important d’associer les entreprises à ce projet. Il était intéressant de le confronter au regard des entreprises, de recueillir leurs conseils bienveillants d’autant que certaines entreprises ont de l’antériorité dans ce domaine. Un certain nombre d’entre elles disposent déjà de leurs propres plateformes d’entreprise. Il s’agissait également de « capter » leur besoins et attentes, de tester des idées comme leur participations à du mentorat, de produire de l’information pour une meilleure connaissance des métiers, des secteurs d’activité.


Quelle est votre impression globale de cette matinée ?

Elle est très positive! J’ai déjà eu l’occasion de participer à un atelier du club RH. J’ai une nouvelle fois apprécié la convivialité des échanges, la créativité, la bienveillance des participants et la volonté de partager, d’œuvrer conjointement avec Pôle emploi à l’amélioration continue de nos services et de nos outils.
Bénéficier des regards croisés de décisionnaires RH sur les questions liées à l’emploi, écouter ces acteurs clefs lors des ateliers club RH sont pour nous un moyen de partager nos orientations, nos projets d’évolution de l’offre de service Pôle emploi.
Les idées, les propositions émises par les participants, le partage d’expériences au cours de cet atelier sont autant d’éléments qui contribueront à enrichir le contenu de cette future plateforme.

Quelles idées ont retenu votre attention autour de votre table ronde ?

Cette plateforme est vue par les entreprises comme un lieu possible de rencontres, d’échange entre les demandeurs d’emploi mais aussi comme un moyen d’informer sur des événements ou des métiers.
Les entreprises participantes étaient partie prenante dans ce projet et désireuses de contribuer à cette plateforme par le biais des branches professionnelles, pour donner de la visibilité sur les filières, les métiers qui recrutent, donner de l’information sur les compétences nécessaires, les formations disponibles, les passerelles existantes. La mise à disposition de petites vidéos sur un métier, un parcours professionnel font partie des contributions suggérées par les entreprises.
Elles se sont aussi montrées très favorables à effectuer du mentorat.

Quelles sont les perspectives du projet de « Plateforme d’échange communautaire» en 2017 et 2018 ?

Nous avons retenu une solution technique pour la plateforme. La mise en œuvre débutera mi-septembre auprès des 11 agences qui intègrent l’expérimentation. Les conseillers Pôle emploi seront accompagnés et formés à l’animation de la plateforme.
En 2018, la plateforme s’ouvrira à d’autres fonctionnalités/services. Des informations sectorielles seront mises à disposition sur les métiers en tension, les secteurs d’activités qui recrutent, les formations existantes, les passerelles possibles…

Quel est votre message aux entreprises ? Avez-vous des attentes vis-à-vis des entreprises ?

Je tiens à remercier les entreprises présentes qui participent à la concrétisation de nos projets par la richesse des échanges ainsi que par le partage de leur expérience.
Des contacts ont été noués avec des participants particulièrement volontaires pour poursuivre cet enrichissement mutuel lors de la phase de tests et nous nous en réjouissons.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.