Article

La Fondation Agir Contre l’Exclusion et Pôle emploi signent une convention nationale de partenariat

Jeudi 10 juillet 2014, en présence de François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, et du Dialogue social, FACE et Pôle emploi ont signé une convention nationale de partenariat.

Publié le  11/07/2014

Jeudi 10 juillet 2014, en présence de François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, et du Dialogue social, FACE et Pôle emploi ont signé une convention nationale de partenariat.

Cette coopération marque l’engagement des parties pour lutter contre les exclusions et le chômage de longue durée, faciliter l’accès à l’emploi des jeunes et des personnes présentant des difficultés sociales.                                      

Pourquoi cette coopération ?

Pôle emploi et FACE ont pour objectifs de personnaliser les services, renforcer l’ancrage territorial et les complémentarités avec les acteurs du territoire pour favoriser l’accès au retour à l’emploi des publics les plus éloignés de l’emploi. Ils se sont également accordés pour mener des expérimentations, en lien notamment avec la plateforme nationale de CV vidéo
« facealemploi.tv », sur des dispositifs innovants d’accompagnement des chômeurs de longue durée, en particulier par le développement de l’alternance.
Jean Bassères a tout particulièrement retenu la volonté de FACE de s’impliquer, avec son Réseau d’entreprises engagées sur les territoires, pour permettre à plusieurs milliers de jeunes de bénéficier d’une période d’immersion en entreprise, dans le cadre de la « Garantie Jeunesse ».

Quels sont leurs engagements ?

Pôle emploi et FACE s’engagent à rechercher les moyens et à conduire des actions au bénéfice des personnes les plus en difficultés, en cohérence avec les objectifs de l’accord.
Le Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social apporte son concours à la définition, la mise en œuvre, le financement et le pilotage des priorités fixées dans la convention.

Chacun devra avoir une connaissance réciproque des partenaires et mettre en commun les informations sur le marché du travail et les conditions d’accès à l’emploi. Cela nécessite de créer le lien entre les clubs RH de Pôle emploi et les clubs FACE pour développer de l’expertise en matière de ressources humaines, et de partager les études réalisées par les deux partenaires (observatoire des métiers, des entreprises...).
Ils devront également s’appuyer sur les diagnostics territoriaux partagés pour construire une stratégie partenariale cohérente et complémentaire répondant aux besoins des territoires (plans d’actions combinés).
Cet accord les engage également à intégrer la mixité des métiers et l’égalité professionnelle dans toutes les actions en direction des publics les plus en difficultés (recrutements, forum pour l’emploi, Méthode de Recrutement par Simulation), avec la coopération des clubs d’entreprises FACE.
Enfin, des manifestions conjointes et évènements devront avoir lieu pour mettre en avant cette volonté de faire face à la discrimination à l’embauche.

Quelles seront les actions innovantes ?

Afin de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, en articulation avec les clubs jeunes de Pôle emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, « Facealemploi.tv » sera mis en place (diffusion de cv vidéo sur les métiers en tension et mise en relation avec les entreprises).
De même, le « congé mobilité solidaire » sera mis en œuvre au bénéfice des chômeurs de longue durée comme outil de remobilisation vers l’emploi.
De nouvelles modalités de mise en relation avec les entreprises seront testées pour répondre aux évolutions de la relation candidat-recruteur dans un environnement digital.

Des accords territoriaux préciseront les modalités opérationnelles de coopération, de suivi et de pilotage des actions concertées des deux partenaires et enrichiront les propositions des plans d’action des contrats d’objectifs qui seront négociés dans le cadre de la politique de la ville. Ces conventionnements territoriaux spécifiques intégreront la politique de déconcentration de Pôle emploi et la décentralisation du Réseau FACE.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.