Article

Le football au service de l’emploi

La première édition de l’opération Supporters de l’emploi a mobilisé 18 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pour la saison 2013/14

Publié le  13/06/2014

La première édition de l’opération Supporters de l’emploi a mobilisé 18 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pour la saison 2013/14.

C’est dans le cadre du volet sociétal du partenariat entre la Française des Jeux et le Football professionnel, qu’une plate-forme nationale du football professionnel en faveur de l’emploi a été initiée par les clubs, l’UCPF, la LFP et la FDJ, avec la collaboration de l’Adie et de Pôle emploi.

Objectif atteint, sortir du processus traditionnel de recherche

Que ce soit à Rennes, Lorient, Nancy, Troyes, Sochaux, ou Nice… les acteurs locaux se sont mobilisés afin de proposer des offres d’emploi dans les secteurs d’activités, des formations, des entretiens ou des ateliers pour les porteurs de projet de création d’entreprise.

Chaque club avait le choix entre trois formules, allant de boîtes à CV jusqu’à l’organisation de forum emploi en passant par des job-dating, le tout adapté en fonction du bassin d'emploi concerné. A travers les valeurs et l’engouement portés par le sport en général, et plus particulièrement le football, le but était de mettre l’emploi à l’honneur et de faciliter l’insertion des plus fragiles.

Zoom sur l’opération avec le Stade Rennais

Côté Pôle emploi : Melinda Garel, conseillère à Rennes Ouest, coordinatrice de l’équipe Pôle emploi avec son collègue Sylvain Nicolas, revient sur cette participation : « 25 conseillers du bassin rennais étaient mobilisés pour la circonstance. La zone conseil que nous avons en grande partie animée n’a pas désempli. Près de 150 CV ont été réalisés par les personnes venues à notre rencontre. Nous avons même du rajouter des ateliers au nombre de ceux qui étaient prévus sur les thématiques « argumentaire » et « geste et posture ». Beaucoup de demandeurs se sont déplacés exprès pour ça ! ».

Côté employeur : Ce niveau de préparation des candidats a peut-être contribué à la très bonne impression qu’ont tirée les employeurs présents dans ce « Stade de l’Emploi », comme Laurent Choiseau, représentant de Protec Sécurité. « J’ai vu des personnes très « pros » dans leur manière d’appréhender la recherche d’emploi, à l’argumentaire structuré et connaissant assez bien le métier pour lequel elles postulent ».
Philippe Compain, responsable Emploi-Formation du groupe EVS (société prestataire de personnel compétent dans la découpe de viande pour une clientèle d’abattoirs) résume sa présence à un mot : révélateur. « Le monde que nous avons vu nous a vraiment fait prendre conscience de la méconnaissance que les gens ont de nos métiers et de l’image négative qui y est accolée. Il faut que l’on travaille le sujet. Et pourquoi pas avec Pôle emploi ? Pour le reste, bien que nous soyons typiquement les représentants d’un secteur en tension, nous avons tout de même recueilli une quarantaine de CV dont une bonne dizaine -des profils « débutants »- nous intéressent. Vraiment, ça a été une journée très constructive. L’organisation était parfaite ! »

Côté partenaires : Malo Rousselin, chargé de communication du club, très impliqué dans l’organisation, garde quant à lui les pieds sur terre. « Le plus important - et c’est ce que nous avons cherché à faire avec l’ensemble de nos partenaires -, c’est mettre sur pied un temps fort qui rende service à tous, demandeurs d’emploi et entreprises ».
Le succès de l’opération amène l’ensemble des partenaires à envisager une nouvelle édition pour l’année prochaine.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.