Article

Pôle emploi concurrencé par les sites d’emploi en ligne ?

Depuis l’apparition d’offres d’emploi sur les sites d’annonces en ligne telle que sur Le Bon Coin, la question de la concurrence avec Pole-emploi.fr se pose.

Publié le  22/09/2014

Depuis l’apparition d’offres d’emploi sur des sites spécialisés ou des sites d’annonces en ligne tels que Le Bon Coin, certains sont parfois considérés comme
« concurrents » de Pôle emploi. Pourtant, loin d'être des concurrents, ces sites sont au contraire complémentaires de nos services pour offrir une meilleure visibilité aux demandeurs d’emploi. Certains sites sont depuis plus d’un an de véritables partenaires pour Pôle emploi et contribuent aujourd’hui à renforcer le nombre d’offres d’emploi visibles sur pole-emploi.fr, un site qui par ailleurs continue de s'enrichir de nouveaux services en 2014.


Pourquoi le "marché éclaté" pénalise les chômeurs

Contrairement à ce que l'on peut croire, un chômeur qui recherche un emploi n'a pas accès à l'intégralité des offres d'emploi disponibles à un moment T. Pourquoi ? Tout simplement parce que le marché du travail en France est un marché « éclaté » : toutes les offres d'emploi ne font pas l'objet d'une annonce formelle et les offres ne sont pas présentées sur les mêmes supports (différents sites internet, journaux d’annonces, forums, mais également souhait de l’employeur de recruter en interne, etc.).
Le manque de temps, le nombre important de candidatures spontanées ou encore l'absence de service RH poussent parfois les entreprises à ne pas diffuser d'annonce ; une situation courante dans les TPE et PME françaises. Cette situation rend moins visibles les besoins de recrutement des entreprises souvent aux dépends des entreprises ou candidats les moins autonomes : en janvier 2014, notre enquête sur les sorties des listes de Pôle emploi (c'est-à-dire les demandeurs d'emploi n’étant plus inscrits à Pôle emploi) montrait que près d'un quart d’entre eux (22,3 %)
avaient retrouvé un travail grâce à leurs relations personnelles et non pas, donc, via une offre d'emploi publiée.

Comment les sites d'annonces contribuent à dévoiler ce marché éclaté

C'est face à cette problématique que Pôle emploi a décidé, en 2013, d'impulser une politique de "transparence du marché du travail". Cette politique permet aux demandeurs d'emploi d'accéder à plus d'offres d'emploi sur pole-emploi.fr : en moyenne, près de 70 000 offres d'emploi supplémentaires chaque jour sont disponibles sur le site.
Et si les offres d'emploi sont dorénavant plus visibles, il en sera de même pour les candidatures : bientôt, il sera possible pour les utilisateurs de pole-emploi.fr, après avoir intégré leur CV sur le site, de diffuser celui-ci automatiquement s’ils le souhaitent dans les CV-thèques de partenaires (Jean-Christophe Anna en parlait récemment sur RMSNews.com). Un atout tant pour les demandeurs d'emploi que pour les recruteurs, qui peuvent ainsi améliorer leur sources de candidatures.
C’est ici que le rôle des partenaires de Pôle emploi prend tout son sens : tous ces dispositifs ont été renforcés via le travail que Pôle emploi mène avec ces acteurs, dont il accueille dorénavant une partie des offres sur pole-emploi.fr. A l’inverse, Pôle emploi partage certaines de ses offres d’emploi avec ses partenaires, ceux-ci étant demandeurs en la matière depuis un certain temps. Un dispositif qui bénéficie donc aux demandeurs d’emploi et recruteurs.

Du marché éclaté à une meilleure cartographie de l’emploi en France

L’agrégation des offres d’emploi des partenaires avec celles de Pôle emploi est un atout incontestable pour les demandeurs d’emploi, à double titre :
1. A court terme, ceux-ci se voient alors proposer plus d’offres d’emploi à partir d’un accès unique ;
2. A moyen terme, les offres qui souffriraient d’un manque de candidature bénéficieront d’une visibilité plus importante.

Comment ? Tout simplement grâce au recoupement des offres de Pôle emploi, de celles de ses partenaires et des perspectives de recrutement sur l’année à venir, les agents de Pôle emploi pourront cartographier plus finement les zones d’emploi et corps de métiers en France.

In fine, cette connaissance permettra aux conseillers de Pôle emploi de mieux visualiser l’ensemble des offres disponibles. Ils pourront alors intervenir plus fortement, lors de prospections dans les entreprises, sur les zones et corps de métiers qui n’ont pas fait l’objet d’annonces formelles et publiques. Ce qui permettra de lever un pan du« marché caché ». Pôle emploi sera donc en mesure de proposer plus d’offres issues de secteurs porteurs au bénéfice de tous les demandeurs d’emploi.

Comment pole-emploi.fr et les services de Pôle emploi sur internet ont évolué depuis 1996

Nous avons été parmi les premiers acteurs de l'emploi à créer un site internet. Depuis son existence, quantité d'autres sites emploi ont été créés, parfois avec de nouveaux services associés.
Parallèlement à la naissance de ces sites, pole-emploi.fr a régulièrement intégré de nouveaux services pour répondre aux besoins des demandeurs d'emploi et recruteurs. Bien avant les dernières innovations décrites ci-dessus (partages des offres d'emploi de sites partenaires, etc.), d'autres services ont enrichi les services de Pôle emploi sur Internet.
Par exemple, l'application mobile Pôle emploi créée en 2011. Celle-ci permet à ses utilisateurs de rechercher des offres d'emploi bien sûr, l'adresse de leur agence, mais aussi de déclarer leur situation mensuelle.
Autre exemple : en 2014, les premiers salons de l'emploi en ligne ont été testés par certaines régions. Alors que Pôle emploi organise ou participe à plus de 4000 événements par an, un certain nombre de personnes ne peuvent se rendre à ces salons. C'est notamment pour cela que Pôle emploi a créé ces « salons en ligne » : intégralement réalisés sur internet. Dans le détail, les utilisateurs peuvent y faire tout ce qu'ils font pendant les salons classiques : postuler à une offre d'emploi, s'entretenir avec un recruteur ou encore vous faire conseiller par un des agents de Pôle emploi avant leur entretien avec le recruteur. 

pole-emploi.fr, nos offres et recrutements

  • 43,5 millions de visites par mois sur pole-emploi.fr
  • 2,8 millions d’offres d’emploi directement confiées à Pôle emploi
  • 1,1 million d’embauches réalisées avec les candidats présentés par Pôle emploi 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.