fish in solitude - diversity  concept, racism and isolation

Article

Pôle emploi s’engage contre les discriminations

Alors que la loi interdit toute inégalité de traitement dans le recrutement, 15% des actifs déclarent avoir été récemment victimes de discrimination dans le cadre de leur recherche d’emploi. Pôle emploi agit au quotidien pour assurer et promouvoir l'égalité dans l’accès à l’emploi.

Publié le  29/03/2018

Que représentent les discriminations à l’emploi ?

Le rapport annuel 2016 du Défenseur des Droits pointe que 50,8% des dossiers de réclamation saisis dans le domaine de la lutte contre les discriminations concernent l'emploi (discrimination à l'embauche, inégalités professionnelles).

Les résultats de la dernière enquête de l'IFOP pour le Défenseur des Droits et l'OIT montrent par ailleurs qu’un tiers de la population française active a récemment été victime de discriminations à l’emploi, dont 15% lors d’une recherche d’emploi.

En tant que service public, Pôle emploi s’engage au quotidien pour qu’il n’y ait pas de différence de traitement entre les demandeurs d’emploi, quels que soient leur âge, leur sexe, leur handicap, leur pays d’origine, leur religion, le quartier où ils habitent. Pôle emploi défend les qualités de chacun.

Cet engagement se concrétise par la signature avec le Défenseur des Droits d’une charte anti-discrimination pour recruter dans l'égalité, renforcée par une convention en juin 2015. Concrètement, cette action se traduit de plusieurs manières.

 

1. L’ensemble des conseillers sont formés pour agir contre les discriminations

Tout nouveau conseiller est sensibilisé lors de sa formation initiale. Par la suite, dans le cadre de la formation continue, un module de formation est dédié à la lutte contre les discriminations à l’embauche.

En 2016, ces modules de formation ont été enrichis en proposant des études de cas pratiques qui permettent aux conseillers d’identifier et de mieux maîtriser les critères juridiques, et le cadre légal des discriminations. Cette année-là, 4 566 agents ont été formés à la lutte contre les discriminations.

Nos conseillers sont ainsi en mesure de sensibiliser les entreprises, de faire la promotion de la diversité dans le recrutement, et d’accompagner les employeurs dans la rédaction des offres d’emploi. Ils peuvent également informer les victimes concernant leurs droits et les orienter vers des services pouvant leur venir en aide.

 

2. Chaque offre déposée sur le site fait l’objet d’un contrôle de légalité

Par méconnaissance souvent, certaines offres déposées auprès de Pôle emploi ne répondent pas aux critères de légalité. D’autres comportent sciemment des termes discriminants. C’est pourquoi nous sensibilisons les employeurs et contrôlons chacune des offres d’emploi qui nous sont transmises.

Sur pole-emploi.fr, une rubrique « recruter sans discriminer » donne des conseils aux entreprises et leur rappelle les règles à respecter dans le cadre d’un recrutement. Et depuis 2016, chaque recruteur dispose au sein de son espace d’un outil pour construire sa trame d’entretien : basé uniquement sur le critère de la compétence, cet outil prévient l’employeur quant au risque de pratiques discriminantes.

La légalité des offres déposées en ligne est quant à elle vérifiée automatiquement par un programme d’analyse sémantique. Il permet de détecter et de bloquer immédiatement la publication de toute offre comportant des indices d’illégalité tels que des critères discriminants.

 

3. Nous renforçons l’accompagnement des publics les plus exposés

Près de 50 % des actifs en situation de handicap déclarent avoir été récemment victimes de discrimination dans le monde professionnel.

Pour leur offrir le meilleur accompagnement possible, 368 agents sont spécifiquement formés à l’accueil et à l’accompagnement des personnes handicapées.

 

Selon l’Organisation Internationale du Travail (OIT), les femmes ont 27 % de chances en moins que les hommes d’entrer sur le marché du travail.

C’est pour cette raison que Pôle emploi s’engage au quotidien en faveur de l’égalité professionnelle. Notre réseau de référents « Égalité professionnelle et mixité » conduit dans chaque région et avec l’ensemble de nos partenaires, diverses actions auprès des demandeurs d’emploi et des entreprises : opérations de recrutement, visites d’entreprises, présentation de métiers, sensibilisation à la lutte contre les discriminations et les stéréotypes, accompagnement vers l’entrepreneuriat féminin, etc.

 

4. Nous mettons l’accent sur les compétences dans le recrutement

La lutte contre les discriminations passe également par une évolution des modes de recrutement avec pour objectif d’ouvrir l’esprit des employeurs en valorisant davantage les compétences des candidats, au-delà du CV.

La Méthode de Recrutement par Simulation a été labellisée par la Halde en 2007 en tant qu’outil de lutte contre les discriminations et pour l’égalité des chances. Elle permet de recruter autrement que sur la base du diplôme ou de l’expérience, par le biais d’exercices en situation permettant de détecter les habiletés nécessaires au poste. L’effet est positif sur l’accès à l’entretien, premier enjeu d’une recherche d’emploi : près de 40 000 personnes sont ainsi recrutées chaque année.

 

5. Nous faisons la promotion de la diversité au sein de notre établissement

En interne, plusieurs séries d’actions sont menées touchant tous nos publics : accord pour l’égalité femme / homme, mise en place du programme « Réussir l’intégration des travailleurs handicapés » (RITHA), signature de la charte de la diversité en entreprise, engagement vers l’obtention du label « diversité ».

Récemment, pour améliorer la qualité de vie au travail de nos 3 800 agents en situation de handicap, nous avons signé une convention avec le FIPHFP afin de favoriser l’accessibilité numérique aux différents outils de travail en ligne.

Aujourd’hui, plus de 52% de nos cadres sont des femmes, et nous travaillons à augmenter leur nombre à des postes de responsables. Au sein même de Pôle emploi, un premier réseau féminin va voir le jour en 2018 pour accompagner et accélérer cette dynamique en interne.

 

Quelques chiffres sur la diversité à Pôle emploi

 

  • 4 566 agents formés à la lutte contre les discriminations en 2016
  • 368 agents formés à l’accueil de publics en situation de handicap
  • 7,6% d’emplois directs de personnes en situation de handicap (+20,6 % sur les 5 dernières années)
  • 52,3% de femmes parmi nos cadres

À lire également

Plus d'actualités

Prix de thèse de Pôle emploi 2018

Dans le cadre de sa politique d’encouragement et de soutien des travaux de recherche permettant d’éclairer le fonctionnement du marché du travail, Pôle emploi reconduit son prix « jeune chercheur », initié l’an passé et décernera en mars 2019 un prix « jeune chercheur » à un docteur ayant soutenu sa thèse en 2018.

Faire de la mobilité un tremplin pour [...]

Consolider notre rôle de facilitateur des mobilités géographique constitue aujourd’hui un objectif majeur pour Pôle emploi. Véritable levier pour la réalisation des parcours d’insertion professionnelle et pour le développement économique, la mobilité géographique appelle une action ambitieuse, de proximité, mais surtout collective.

Michel Neugnot, Président de la Commission [...]

1er vice-président du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et président de l’Association régionale des missions locales de Bourgogne-Franche-Comté, il nous donne son regard sur les enjeux et les travaux en cours pour faciliter l’accès de tous à la mobilité.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.