Article

Pour une complémentarité entre sites d’emploi et réseaux sociaux

Un article de Tourmag.com titrait récemment sur la concurrence entre réseaux sociaux professionnels et Pôle emploi sur la question du recrutement.

Publié le  22/04/2014

Un article de Tourmag.com titrait récemment sur la concurrence entre réseaux sociaux professionnels et Pôle emploi sur la question du recrutement. De nôtre côté, nous voyons plus ces outils comme des partenaires que comme des concurrents. Un ensemble de partenariats a d’ailleurs été lancé en 2013. Explications.

Les réseaux sociaux et le recrutement : un impact encore limité à certains profils

On entend souvent que les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour le candidat comme pour le recruteur. Si leur poids dans le recrutement tend en effet à augmenter, il reste pourtant encore limité d’un point de vue quantitatif et restreint à un pan bien spécifique du marché de l’emploi.
Les responsables RH n’étaient par exemple que 56 % à utiliser les réseaux sociaux dans une perspective de recrutement en 2013 (contre 53 % en 2012) selon une enquête RegionsJob, et cette légère progression ne s’est pas accompagnée d’une hausse des embauches puisque si près d’un recruteur sur deux a déjà contacté un candidat via un réseau social, moins d’un sur trois a été embauché.
Ensuite, si le poids des réseaux sociaux dans le recrutement tend à augmenter, il reste encore limité à certains profils, principalement les cadres supérieurs qui représentaient l’an passé 82 % des embauches (en particulier des commerciaux, informaticiens et ingénieurs).
C’est en réalité surtout en complément des sites d’emplois classiques que l’utilisation de cet outil permet une meilleure efficacité dans la recherche d’emploi et le recrutement.

La complémentarité dans l’intérêt des demandeurs d’emploi comme des recruteurs

Pôle emploi a lancé à l’été 2013 un ensemble de partenariats qui s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie de Transparence du Marché du Travail (TMT). Il s'agit pour Pôle emploi d’utiliser Internet afin de présenter une vue du marché du travail qui soit la plus complète et la plus compréhensible possible pour les demandeurs d’emploi et les recruteurs.

L’un des objectifs de cette stratégie est notamment d’aider les demandeurs d’emploi à investir les réseaux sociaux, alors que beaucoup n’ont pas forcément conscience de l’intérêt de ce canal et se privent de l’accès à une part importante des offres d’emploi disponibles.
C’est pourquoi Pôle emploi agrège désormais les offres d’emploi Viadéo sur pole-emploi.fr, et réciproquement. Une fonction permettant de créer rapidement son profil en important son CV depuis un site vers l’autre a par ailleurs été mise en place afin d’aider les demandeurs d’emploi à se rendre plus visibles auprès des recruteurs.
Aujourd’hui, 15 partenariats avec Pôle emploi sont opérationnels, ils concernent tant des job-boards, des annonceurs, des multi-diffuseurs ou des agrégateurs de niveau national ou régional afin de rendre les offres plus visibles, dans l’intérêt des demandeurs d’emploi comme des recruteurs. Plusieurs nouveaux partenariats sont annoncés en juin 2014.
Grâce à ces nouveaux partenariats, qui représentent désormais 25 % des offres d’emploi publiées sur pole-emploi.fr, le volume d’offres proposées sur le site a pu nettement augmenter pour passer de 130 000 à 180 000 offres quotidiennes.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.