Pourquoi l'accompagnement renforcé de Pôle emploi augmente le taux de satisfaction

Lorsque le plan stratégique "Pôle emploi 2015" a été adopté, durant l'été 2012, de nouveaux services avaient été conçus pour les deux publics de Pôle emploi : demandeurs d'emploi et entreprises. Lundi 13 octobre 2014, un premier bilan a été tiré lors

Publié le  06/11/2014

Lorsque le plan stratégique de "Pôle emploi 2015" a été adopté, durant l'été 2012, de nouveaux services avaient été conçus pour les deux publics de Pôle emploi : demandeurs d'emploi et entreprises. Lundi 13 octobre 2014, un premier bilan a été tiré lors de l’événement, les « Rencontres de l’emploi », qui réunissait autour de Pôle emploi, l’Etat, Unedic, économistes, chefs d’entreprise… Compte-rendu.

Tous les demandeurs d'emploi n'ont pas les mêmes besoins : nous avons donc personnalisé nos services

Partant du principe que tous les demandeurs d'emploi n'ont pas les mêmes besoins, un suivi personnalisé a été mis en place en janvier 2013. Concrètement, les inscrits à Pôle emploi suivis par leur conseiller ont trois possibilités :

  • Autonomes dans leur recherche d'emploi, ils sont accompagnés en "suivi" : de façon souple sans rendez-vous réguliers avec leur conseiller. Celui-ci reste néanmoins disponible pour toute demande ;
  • Pour les demandeurs d'emploi nécessitant un appui régulier dans leur recherche d'emploi, ceux-ci sont suivis en "guidé" : le conseiller échange régulièrement avec le demandeur d’emploi ;
  • Pour les plus éloignés de l'emploi, un suivi "renforcé" est mis en place : ces demandeurs d'emploi ont des contacts réguliers et surtout très fréquents avec leur conseiller.

Résultat ? Des demandeurs d'emploi remobilisés et davantage satisfaits lorsque l'accompagnement est renforcé.
Alors que les conseillers ont plus d'autonomie dans la gestion des demandeurs d'emploi qu'ils suivent (organisation de rendez-vous, prestations personnalisées et évolutives en fonction des profils analysés par le conseiller, etc.), les demandeurs d'emploi accompagnés, notamment via le suivi "renforcé", se déclarent majoritairement satisfaits de l'accompagnement de leur conseiller : par exemple, 70 % des demandeurs d'emploi accompagnés en "renforcé" jugent que les offres qui leur sont proposées correspondent à leurs attentes.
Globalement, on constate surtout un effet remobilisant pour ces demandeurs d'emploi : lorsqu'ils bénéficient d'un accompagnement renforcé de la part de nos conseillers, ils sont plus nombreux à postuler à des offres d'emploi et faire des candidatures spontanées.
Des effets positifs confirmés par le fait que 72% des demandeurs d'emploi en accompagnement renforcé se disent satisfaits de l'accompagnement de Pôle emploi (source : enquête téléphonique demandeurs d'emploi sur l'ODS DE - répondants : France métropolitaine - mars 2014).

Des millions d'entreprises en France et des besoins très divers : là aussi, nous avons personnalisé nos services

Si tous les demandeurs d'emploi n'ont pas les mêmes besoins, les entreprises non plus. "Pôle emploi 2015" a donc permis de mettre en place de nouveaux services, effectivement depuis juin 2013, pour mieux suivre le marché du travail en général et les entreprises en particulier. Ces nouveaux services obéissent à trois principes :

1/ L’adaptation des modalités de traitement des offres d’emploi aux besoins des employeurs avec la prospection ciblée des offres d'emploi et leur « transparence ».

2/ Le service apporté aux entreprises est donc désormais personnalisé. Deux niveaux sont disponibles :

  • Premier niveau : le "service d’appui" au recrutement qui s'adresse avant tout aux entreprises sans difficulté particulière pour organiser leurs recrutements et concerne les offres urgentes à pourvoir et / ou pour lesquelles des demandeurs d’emploi sont immédiatement disponibles et employables. Concrètement, ce 1er niveau offre aux entreprises le socle de services "classiques" de la part de Pôle emploi : recueil de l’offre, aide à la rédaction, diffusion de l’offre, accès direct à des profils de candidats, information détaillée sur le marché du travail, information en continue sur l’état d’avancement du recrutement.
  • Second niveau : le "service d’accompagnement" au recrutement, s'adresse aux entreprises sans service RH et / ou les entreprises qui se sont engagées à rechercher des demandeurs d’emploi éloignés de l’emploi, et concerne les offres particulières de type contrats aidés, offres qui vont nécessiter un ajustement du profil des demandeurs d’emploi (par exemple, offres associées à une formation préalable au recrutement, la majorité des CDD de longue durée,…).

3/ Ce dernier principe offre des services supplémentaires : présélection de candidats, conseils en recrutement, analyse de poste et un appui à l’entretien d’embauche, actions d’adaptation au poste de travail.

Quelles conclusions faut-il retenir ?

Les offres sont plus rapidement pourvues : pour ce qui concerne le premier niveau d'accompagnement ("service d'appui"), le délai de satisfaction des offres a diminué de 10 jours, passant de 38 jours en juillet 2013 à 28 jours en avril 2014 ;
Le ciblage des candidatures est plus efficient : concrètement, davantage de "mises en relation" entre demandeurs d'emploi et entreprises aboutissent à un recrutement.
Dans le détail, on retrouve ainsi la même logique de satisfaction que pour les demandeurs d'emploi : plus les entreprises sont accompagnées par nos conseillers, plus elles se déclarent satisfaites : 83 % de celles ayant déposé une offre en suivi "accompagnement" se disent satisfaites. 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.