Article

Pourquoi l’emploi saisonnier compte ?

Publié le  05/08/2015

Chaque année, plus d'un million de personnes travaillent en contrat saisonnier (Cueilleurs, plagistes, vendangeurs…). Alors que débutent les embauches pour la saison d’été, faisons le point sur les offres d’emploi dans le secteur et les aides au recrutement proposées par Pôle emploi.

L’emploi saisonnier représente 40 % des prévisions d’embauche pour 2015

Cette année encore, la part des projets de recrutement liés aux activités saisonnières est en hausse avec 39,3 % du total des prévisions d’embauche de 2015, ce qui correspond à 683 419 recrutements potentiels. Pour les secteurs concernés, la tendance reste relativement la même d’une année à l’autre :

Le top 3 des secteurs qui recrutent des emplois saisonniers

  • 25 % des projets de recrutement saisonniers proviennent de l’agriculture.

    Dans ce secteur, la saison varie entre mai et octobre, principalement pour des activités de cueillette et de récolte. Chaque région a ses spécificités, et les dates varient d'une année et d'un département à l'autre en fonction de la météo.

À savoir : Les vendanges représentent une grande part de ces emplois saisonniers : près de 100 000 projets de recrutement en 2015 concernent les « viticulteurs et arboriculteurs salariés ».

  • 21% émanent du secteur englobant les métiers de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme.

Les recrutements se font essentiellement en stations de sports d’hiver de novembre à avril et de mars à novembre en stations balnéaires, clubs de vacances ou parcs d’attraction.

  • Par ailleurs, 9% des projets concernent le secteur du commerce, de la vente et de la distribution.

Les petits commerces de station recrutent à chaque saison, mais il ne faut pas oublier les moyennes et grandes surfaces, qui embauchent également en période de vacances scolaires.

Enfin, au-delà de ce top 3 correspondant à l’ensemble des offres sur l’année, ne pas oublier que certaines périodes ont leurs propres spécificités en termes d’emploi saisonnier : ainsi, de nombreux festivals recrutent en été (exemple avec les Eurockéennes à Belfort).

 Recrutements des emplois saisonniers : le rôle de Pôle emploi

Pour faciliter le recrutement de travailleurs saisonniers et lutter contre leur précarité, nous mettons en place des services adaptés selon les régions et les secteurs.

  • Pour faciliter les recrutements, des structures temporaires sont spécifiquement dédiées aux emplois saisonniers pendant les périodes de fortes demandes (points cueillettes, points vendanges), et nous organisons des salons de l’emploi tout au long de l’année afin de rapprocher employeurs et candidats.

Et les principaux employeurs de ce secteur nous font confiance ! Exemple avec Center Parcs ou encore Carrefour France.

  • Parce que la pluriactivité (cf. encadré) permet de réduire la précarité des emplois saisonniers, notamment en aidant les travailleurs à bénéficier d’un revenu stable, nous soutenons les initiatives locales comme le site questionsaison.fr, un service de la Région Rhône-Alpes à destination des employeurs et des travailleurs saisonniers. Par ailleurs, nous encourageons les groupements d’employeurs afin que les travailleurs saisonniers puissent bénéficier d’un emploi tout au long de l’année.

Et avec la Compagnie des Alpes (Parc Astérix, la Mer de Sable), nous avons lancé un programme de formation qualifiante pour lutter contre la précarité des travailleurs saisonniers.

  • Pour faciliter la mobilité des travailleurs saisonniers, nous proposons également des salons en ligne et organisons des web dating (entretiens vidéo à distance). Ces outils permettent notamment de favoriser la pluriactivité en mettant en relation des travailleurs avec des employeurs situés dans d’autres régions. Par ailleurs, dans certaines zones géographiques et en collaboration avec les acteurs locaux, nous proposons des aides à la mobilité : prêt de véhicule, covoiturage, ou encore hébergement.

Pour en savoir plus et obtenir des informations pratiques, n’hésitez pas à consulter notre dossier sur pole-emploi.fr.

Focus

Pourquoi « jobs d’été » et « emplois saisonniers » sont deux notions différentes ? 

Un emploi saisonnier concerne la réalisation de travaux que l’on doit normalement reproduire chaque année à la même période. Ces travaux sont relatifs au rythme des saisons (comme les travaux agricoles et les emplois liés au tourisme), et des vacances scolaires. Ils concernent donc l’ensemble des saisons, et pas seulement l’été (tourisme de montagne l’hiver, cueillette au printemps, vendanges en automne, etc.) !

Par ailleurs, un travailleur saisonnier peut exercer plusieurs activités professionnelles, par exemple être employé en station de ski l’hiver, puis à la mer l’été. C’est ce qu’on appelle la pluriactivité.

 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.