Territorialisation accrue des actions de Pôle emploi

Publié le  26/06/2017

L’opérateur a organisé son réseau afin d’apporter un service de proximité aux demandeurs d’emploi et aux entreprises : en 2017, plus de 96 % des demandeurs d’emploi résident à moins de 30 minutes d’une agence ou d’un relais.
C’est, en effet, bassin d’emploi par bassin d’emploi que se joue la bataille contre le chômage : c’est pourquoi Pôle emploi œuvre pour assurer un maillage territorial fort.

En outre, l’opérateur a engagé depuis 2012 un profond mouvement de déconcentration et de territorialisation, afin de prendre en compte les spécificités de chaque territoire :

  • chaque agence fonde sa stratégie sur un diagnostic local, construit et partagé avec les partenaires sur les territoires ;
  • les objectifs de résultats, déclinés au niveau de chaque agence, sont fixés sur la base des propositions des échelons locaux ;
  • les agences déterminent, en fonction de l’analyse de leur territoire, la part des conseillers affectés au suivi des demandeurs d’emploi autonomes et la part des conseillers affectés à des accompagnements plus intensifs. Quant à l’orientation des demandeurs d’emploi vers telle ou telle modalité, elle est déterminée non pas sur la base de critères prédéfinis mais d’un diagnostic partagé entre le demandeur d’emploi et son conseiller ;
  • les dépenses d’intervention (dont les aides à la mobilité, les prestations, les formations…) sont totalement fongibles pour permettre une meilleure adaptation des services aux spécificités locales.

De par ses nombreux partenariats conclus dans les territoires, Pôle emploi contribue à créer un maillage fort sur le territoire, ayant pour résultat une action coordonnée et concertée dans la lutte contre le chômage.
A chaque échelon territorial, Pôle emploi développe une étroite collaboration avec les acteurs les plus pertinents de son écosystème, notamment :

  • les conseils départementaux, pour déployer l’accompagnement global en faveur des demandeurs d’emploi rencontrant d'importantes difficultés ;
  • les conseils régionaux, pour coordonner en particulier les achats de formation, le versement des aides à la mobilité, l’action des conseillers dédiés aux entreprises sur la base de la stratégie de développement économique régionale, ou encore l’accompagnement des créateurs d’entreprises ;
  • les communes et intercommunalités, pour répondre aux besoins des entreprises et des usagers à l’échelle des bassins d’emploi pertinents ainsi que des demandeurs d’emploi issus des quartiers prioritaires ;
  • les missions locales, pour coordonner plus efficacement l’accompagnement des jeunes à travers les projets locaux de coopération.

Proposer une offre de services répondant aux caractéristiques locales, complémentaire des actions menées par les collectivités territoriales constitue l’une des priorités de Pôle emploi. En effet, seule une complémentarité des expertises, entre, d’un côté, la connaissance fine par les collectivités territoriales de leur territoire respectif et, de l’autre, une parfaite maîtrise des données du marché du travail par Pôle emploi, permet de garantir des actions efficaces et pertinentes au service des demandeurs d’emploi et des entreprises.

Ainsi, loin de cantonner ses actions au niveau national, Pôle emploi est un opérateur de terrain qui joue un rôle clé dans la transformation du potentiel économique et social des territoires au service de ses différents publics : demandeurs d’emploi et employeurs.

Pôle emploi souhaite aller encore plus loin dans le renforcement des complémentarités d’intervention entre les différents acteurs. Dans le cadre des sept partenariats renforcés signés à ce jour entre les Régions et Pôle emploi (quatre autres étant en cours de négociation), avec des engagements partagés en matière de formation, de développement économique, de mobilité, de création d’entreprises et de numérique, un nouveau modèle de partenariat est en train d’émerger :

  • les partages d’information sur le marché du travail local se systématisent ;
  • les achats de formation se font de façon de plus en plus concertée ;
  • les conseillers dédiés aux entreprises de Pôle emploi contribuent à la mise en œuvre de la stratégie de développement économique des Régions ;
  • les conseillers de Pôle emploi et les centres de formation des apprentis travaillent main dans la main pour favoriser les entrées en alternance ;
  • de véritables parcours communs peuvent être mis en place pour accompagner les demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.