Article

Une semaine pour mieux connaître les métiers de l’industrie

Du 26 mars au 1er avril, l'industrie sera à l'honneur avec plus de 400 événements organisés par Pôle emploi dans toute la France pour promouvoir un secteur qui, contrairement aux clichés, continue à recruter.

Publié le  26/03/2018

Chaque année, la Direction Générale des Entreprises organise une Semaine de l'Industrie pour faire la promotion de métiers qui font souvent face à des difficultés de recrutement. En cause, un déficit de profils correspondant aux besoins mais également un problème d’image en lien avec une méconnaissance des métiers.

Pourtant, l’emploi repart dans l’industrie et le secteur représente de nombreuses opportunités pour les ouvriers qualifiés, techniciens et ingénieurs : les 100 plus grands recruteurs du secteur annoncent 141 000 postes à pourvoir rien qu’en 2018.

 

Découverte des métiers, opérations de recrutement... au total, près de 3000 événements seront organisés dans toute la France pour cette 8ème édition, dont plus de 450 par Pôle emploi. Cette année, l'accent a été mis sur l’industrie connectée pour faire découvrir au grand public une industrie innovante, moderne et en pleine mutation. Outre les centaines de visites, tables rondes et découvertes, Pôle emploi participe au salon Global Industrie afin de mieux informer sur les métiers du secteur, organise de nombreux salons en ligne (Michelin, industrie nucléaire, cadres et jeunes diplômés de l'industrie, métiers de l'aérien...), ou lance en partenariat avec l'Union des Industrie et Métiers de la Métallurgie (IUMM) la Metal Week en Bretagne.

Ainsi, l’ensemble des acteurs mobilisés espèrent lutter contre les difficultés de recrutement dans le secteur.

 

Difficultés de recrutement : de quoi parle-t-on ?

Quand une entreprise a des postes à pourvoir mais ne parvient pas, ou difficilement, à recruter (quelles qu'en soient les raisons), elle est considérée en « difficulté de recrutement ». Ces difficultés exprimées par les entreprises représentent 37,5% des projets d'embauche en 2017.

Attention à ne pas confondre difficultés de recrutement et offres d'emplois non pourvues : les recrutements dits « difficiles » peuvent néanmoins aboutir. Les offres non pourvues sont les offres pour lesquelles le recrutement n'a pas abouti.

Ces difficultés de recrutement persistent dans certains secteurs dits « en tension », comme l’industrie, dans lesquels le nombre de candidatures est insuffisant par rapport à la demande. Un phénomène qui touche également la construction, le commerce, le numérique, ou encore les services à la personne.

 

 

Comment expliquer ces difficultés de recrutement ?

Après avoir interrogé les employeurs, Pôle emploi a identifié 3 facteurs principaux :

  1. La pénurie de candidats qualifiés pour certains postes. Autrement dit : le manque de compétences disponibles. L'évolution rapide des métiers et des techniques dans certains secteurs comme l’industrie font que les candidats n'ont pas toujours toutes les qualifications requises pour le poste. La formation professionnelle est alors un outil essentiel pour faire le lien entre les besoins en recrutement des entreprises et les profils des candidats.
  2. Un déficit d’attractivité. Au-delà du déficit de compétences, certains secteurs comme l’industrie demeurent confrontés à un problème d’image.
  3. Un décalage entre les candidatures et les qualités comportementales attendues (« savoir-être » professionnels). Car au-delà des savoirs et des savoir-faire, les recruteurs cherchent des candidats possédant des compétences transversales, qu’il s’agisse de polyvalence et de capacité d’adaptation, de motivation et de disponibilité, ou encore de présentation et de relationnel.

 

C’est pour ces raisons que Pôle emploi participe chaque année à la Semaine de l’Industrie ! Elle permet de faire découvrir aux demandeurs d’emploi les postes les plus recherchés  les opportunités de formation, et de vaincre les stéréotypes qui demeurent en présentant la réalité des métiers.

 

Plus d'actualités

Deuxième édition des #ERASMUSDAYS

Les 12 et 13 octobre prochains, l’agence Erasmus+ organise la deuxième édition des #ERASMUSDAYS. L’occasion pour les acteurs Erasmus+ de valoriser les projets européens et de témoigner de leur expérience internationale.

L’agilité en entreprise : effet de mode ou [...]

Le vingtième club RH d’Auvergne Rhône Alpes s’est déroulé au sein de l’Opéra de Lyon pour une rencontre placée sous le signe de la musique et de l’agilité en entreprise.

Une démarche inédite de concertation afin [...]

Du 28 mai au 8 juin, au cours d’une concertation externe de grande ampleur auprès des demandeurs d’emploi, entreprises et partenaires, près de 600 ateliers ont été organisés en agence Pôle emploi.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.