Communiqué de presse

Labellisation des statistiques mensuelles Pôle emploi par l’Autorité de la Statistique Publique

L'ASP a accordé la labellisation des statistiques mensuelles des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi.

Publié le  11/04/2014

Une mission conduite par l’inspection générale de l’Insee, l’inspection générale des finances et l’inspection générale des affaires sociales a permis de vérifier la conformité des statistiques sur les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi au code de bonnes pratiques de la statistique européenne. Sur cette base, l’autorité de la statistique publique a émis un avis favorable à la labellisation de ces statistiques et a formulé des recommandations. Pour Jean Bassères, « c’est la reconnaissance de la qualité des statistiques de Pôle emploi et du professionnalisme de ses équipes ».

Une méthode conforme mais des évolutions encore possibles

Un travail important a été réalisé ces dernières années au plan des méthodes, de la documentation et de la diffusion des résultats. Les statisticiens de la DARES et de Pôle emploi ont mis en œuvre les recommandations du CNIS émises en 2008. Les processus de production ont été améliorés et des catégories statistiques ont été créées de manière notamment à ce que la catégorie A se rapproche le mieux possible de la définition du chômage au sens international (BIT). L’ASP a néanmoins émis des recommandations visant à poursuivre les améliorations, parmi lesquelles figure la publication annuelle de séries mensuelles établies avec recul et permettant de tenir compte d’informations connues tardivement par rapport au mois de production des statistiques.

Une prise en compte maîtrisée des changements de procédure administrative

En cas de changement des procédures pouvant avoir un impact sur les statistiques, Pôle emploi et la DARES les annoncent en amont et les signalent dans leurs publications.
L’ASP recommande que au cas pas cas, les données des années antérieures soient rétropolées selon les nouvelles règles.

Une bonne gestion de la crise

La mission a constaté que l’incident du « Bug SFR » de l’été 2013 avait démontré le bon fonctionnement de l’organisation du travail au sein de Pôle emploi ainsi que « la qualité des relations entre Pôle emploi et la DARES ». Afin de renforcer la sécurité de la production statistique, l’ASP propose de « conduire une analyse préventive des risques des processus de production et de publication, et de prévoir une procédure de gestion de crise ».

Une amélioration de la diffusion et de l’information du public

L’ensemble des critères relatifs à la diffusion de l’information statistique est parfaitement respecté. La documentation est accessible en ligne sur les sites de Pôle emploi et de la Dares. L’ASP souligne la nécessaire prudence avec laquelle il faut interpréter les évolutions mensuelles des statistiques et recommande de « mettre en avant une variation tendancielle sur quelques mois ou sur des trimestres glissants ».
La labellisation, accordée pour une durée de 5 ans, fait l’objet d’une clause de revoyure de
2 ans, date à laquelle les recommandations de l’ASP devraient avoir été mises en œuvre.
Leur mise en œuvre fera l’objet d’un travail conjoint entre les statisticiens de Pôle emploi et de la DARES.

En savoir + : Retrouvez le relevé de décisions de la 21e séance de l’Autorité de la statistique publique

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.