Imprimer Envoyer à un ami

Comment répondre aux besoins de recrutement des TPE-PME ?

02.06.2015

Les TPE et PME représentent plus de 80 % de l’emploi en France. En période de ralentissement économique, ce sont elles qui sont à même d’atténuer les destructions d’emploi.

Selon l’étude KPMG pour le 10e salon Planète PME, plus de 600 000 emplois nets ont été créés entre 2002 et 2012 par les entreprises de moins de 500 salariés. En 2015, les PME voient leur projets de recrutement augmenter dans des proportions identiques à celles des autres entreprises (+ 2,3 points), mais, la part des recrutements jugés difficiles reste plus élevée d’environ 5 points par rapport à la moyenne. (Enquête Besoin de main d‘œuvre 2015 de Pôle emploi).
Pourtant, les TPE et PME font face à des difficultés de recrutement, liées d’une part, à des conditions d’emploi souvent moins attractives que celles proposées dans les entreprises de plus grande taille, que ce soit au niveau du salaire ou de la formation continue ; d’autre part, à des contraintes inhérentes à leur taille. Par exemple, elle ne dispose pas toujours d’un service de ressources humaines et donc, de temps à accorder aux recrutements, alors même que dans certains secteurs, comme les services à la personne, il existe un besoin important en nombre de salariés.

C’est justement pour profiter au maximum de ce gisement d’offres d’emploi que le projet « Les PME recrutent ! » s’est monté, à l’initiative de Facebook, de Work4, de la CGPME. Depuis un an, Pôle emploi s’investit à leur côté.

Une démarche pour "aider les TPE et PME à se développer et à recruter" 

« "Les PME recrutent ! " a été pensé pour mettre en relation les entreprises qui recherchent des salariés, des apprentis ou des stagiaires » explique Michelle Gilbert, directrice de la communication chez Facebook France. Avec ses 29 millions d’utilisateurs, dont 21 millions qui se connectent chaque jour, le réseau social est un carrefour d’audience très important pour tous ceux qui cherchent à recruter de nouveaux talents.

Grâce à l’expertise de Work4, une start-up française spécialisée dans le recrutement sur Facebook, les PME ont désormais la capacité de créer leur propre « Espace Carrières » sur leur page via une application gratuite. En parallèle, toute entreprise qui ne dispose pas de sa propre page Facebook peut déposer ses offres directement sur "Les PME recrutent !" tandis que les candidats peuvent répondre à une annonce directement depuis le réseau social.
Cette solution donne « aux TPE – PME qui n’ont pas la même visibilité que les grandes entreprises, des outils efficaces pour recruter et faire la promotion de leurs offres d’emploi » confirme Perrine El Khoury, directeur du Business Development chez Work4, dont l’outil a déjà accompli d’excellents résultats sur des profils très variés, parfois difficiles à recruter - vendeurs à magasin, médecins, infirmiers, bouchers, plombiers, … Sa force est de pouvoir toucher les bons candidats, y compris ceux qui ne fréquentent pas les sites de recrutement.

Une alliance d’acteurs d’univers différents

En un an, la page "Les PME recrutent !" compte déjà plus de 110 000 likes et de candidats potentiels. Plus de 221 000 offres d’emploi, de stages et de contrats d’apprentissage ont été publiées depuis le lancement. Ce succès n’aurait pas été possible sans la création de synergies entre acteurs venant d’univers très différents – institutionnel, réseau social, start-up – pour répondre à une problématique sociétale : mettre en relation le chef d’entreprise et le demandeur d’emploi.
C’est notamment ce qui a inspiré la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME) lorsqu’elle a décidé de se lancer dans le projet. « L’enjeu n’était pas de créer une nouvelle plateforme d’emploi, il en existe déjà de nombreuses et très performantes. L’idée était plutôt de fluidifier le marché de l’emploi et de promouvoir grâce aux réseaux sociaux les offres d’emplois non pourvues dans les TPE-PME » explique Florian Masseube, en charge du projet à la CGPME, pour qui "Les PME recrutent !" participe pleinement à la mise en application du pacte de responsabilité et à la volonté partagée par tous de faire réussir les TPE – PME.

Autre partenaire légitime et naturel de ce projet, Pôle emploi, qui est de loin, le premier opérateur auquel ces entreprises ont recours : qu’il s’agisse d’un recours exclusif ou d’un recours combiné avec celui d’un autre professionnel, le service public de l’emploi est aux côtés des TPE – PME pour les accompagner dans leur recrutement. Concrètement, dans le cadre de cette initiative, Pôle emploi relaie un partie des offres « Les PME recrutent ! » afin de leur donner plus de visibilité sur Pôle emploi.fr et ainsi, toucher un public plus large. Par ailleurs, cette démarche est cohérente avec les priorités stratégiques de Pôle emploi. Catherine Poux, directrice des services aux entreprises, le rappelle : « Le marché du travail s’est dématérialisé et les modes de recrutement se diversifient. Nous nous adaptons à ces évolutions en saisissant les opportunités du numérique ».

Ces opportunités du numérique, elles sont nombreuses ! Le premier impact des nouvelles technologies sur le marché de l’emploi a été le passage de la petite annonce à l’annonce d’emploi en ligne. Mais, avec les réseaux sociaux, nous assistons à une véritable révolution car désormais tout le monde a une identité en ligne : la communication entre les entreprises et leurs futures recrues se fait de façon beaucoup plus directe.
Quand quatre acteurs économiques clés, Facebook, Work4, la CGPME et Pôle emploi s’unissent autour d’un projet, une simple page sur le réseau social devient un outil puissant de recrutement ! C’est aussi cela la force du numérique.
 


 

Recrutement sur et via les médias sociaux ?