Imprimer Envoyer à un ami

L'intérim et la durée des missions en 2014

10.09.2015

Le nombre de missions d’intérim repart à la hausse (+2,9%). La durée moyenne des missions s’établit à 8,5 jours en 2014

Après deux années de baisse, le nombre de missions d’intérim repart à la hausse (+2,9%) en 2014. La progression est sensible dans l’industrie et le tertiaire (respectivement de 4,5% et 4,2%). En revanche, dans le secteur de la construction, le nombre de missions s’inscrit en baisse et cette évolution s’accentue par rapport à 2013 (-5,6% en 2014 contre -3,7% en 2013).

Les missions sont effectuées majoritairement dans le tertiaire (47%) et l’industrie (38,8%) suivis par la construction (13,7%) et l’agriculture (0,5%).

En 2014, 47,1% des missions ont été accomplies par des intérimaires de moins de 30 ans. Plus des 3/4 des intérimaires sont des ouvriers, majoritairement des hommes : ceux-ci ont réalisé plus de 70,9% des missions.

La durée moyenne des missions est en légère diminution en 2014

Cette dernière poursuit sa baisse : elle s’établit à 8,5 jours en 2014 après 8,7 jours en 2013.
La durée moyenne des missions baisse dans l’industrie et la construction entre 2013 et 2014 (respectivement -0,2 jour dans l’industrie, -0,4 jour dans la construction). Elle progresse dans l’agriculture (+0,2 jour) et se stabilise dans le tertiaire. Les missions sont plus longues, en moyenne, dans la construction (12,2 jours) et dans l’industrie (9,6 jours) que dans le tertiaire (6,5 jours) et l’agriculture (7,6 jours).

En 2014, les durées moyennes des missions de toutes les catégories socioprofessionnelles, excepté celle des cadres et professions intermédiaires qui augmente de 0,2 jour par rapport à 2013, sont en baisse et atteignent 12,7 jours les cadres et professions intermédiaires, 10 jours pour les ouvriers qualifiés, 7,3 jours pour les ouvriers non qualifiés et 6,9 jours pour les employés.

La proportion de missions courtes reste forte

Près d’un quart des missions réalisées en 2014 ne dure qu’une seule journée. Ce sont les missions d’au plus deux semaines qui représentent la part la plus importante (83,9%). Quant aux missions longues (plus de deux semaines), leur part est plus importante dans la construction (31,6%) que dans l’industrie (16,6%) ou le tertiaire (11,2%).

Au plan régional, l’Alsace, Midi-Pyrénées présentent les durées moyennes les plus longues (respectivement 10,4 jours, 10,0 jours). A l’opposé, la Basse-Normandie affiche la durée moyenne la plus faible (7,0 jours), Nord-Pas-de-Calais (7,3 jours), Languedoc-Roussillon (7,5 jours).

Éclairages et Synthèses n°16


 

Les collections

Afin d’améliorer la valorisation et la diffusion des travaux d’étude et d’évaluation menés ou soutenus par Pôle emploi, la ligne éditoriale a été révisée et enrichie.

Désormais, quatre supports de diffusion sont disponibles :

1- ECLAIRAGES ET SYNTHESES fournissent les éléments essentiels à la compréhension et à la contextualisation des questions traitées et des résultats produits ; ils remplacent les Repères & Analyses.
2- ETUDES ET RECHERCHES pour une diffusion des travaux complets internes comme externes (travaux de recherche soutenus par Pôle emploi), développant les analyses et traitant des aspects méthodologiques ; ce support prend la place des Cahiers.
3- STATISTIQUES ET INDICATEURS mettent à disposition des informations statistiques régulières, privilégiant la rapidité de diffusion et la simplicité de lecture.
4- STAT'EXPRESS communiquent sur des chiffres clés et les publications afférentes.


Les travaux diffusés sous l'ancienne ligne éditoriale (Repères & Analyses et Les Cahiers) sont toujours disponibles sur ce site.