Imprimer Envoyer à un ami

Le développement des aides à la mobilité géographique en 2015

10.04.2017

En 2015, près de 370 000 aides à la mobilité ont été attribuées par Pôle emploi pour un total de 107 millions d’euros et ont concerné 125 000 bénéficiaires. 

Ces aides visent avant tout à faciliter la recherche d‘emploi et le suivi des formations (respectivement 45 et 33% des aides), plus rarement la reprise d’emploi (19% des aides) et marginalement la garde d’enfants pour les parents isolés (2% des aides).

Les jeunes de moins de 30 ans et les plus diplômés sont les principaux utilisateurs des aides à la mobilité. La mobilité géographique importante de ces bénéficiaires leur permet de décrocher plus facilement des emplois correspondant à leurs attentes, alors que les bénéficiaires les moins diplômés doivent faire des concessions sur les conditions de travail et les caractéristiques de l’emploi.

Six mois après l’attribution d’une aide à la mobilité géographique, la moitié des bénéficiaires occupent un emploi. Cet emploi est dans 80% des cas un emploi durable. Selon les personnes interrogées, l’appui financier obtenu a été déterminant dans la mobilité pour la moitié d’entre elles, cette proportion étant d’autant plus élevée que leur niveau de diplôme est faible et qu’elles rencontrent des difficultés. Les bénéficiaires sont en grande majorité satisfaits des modalités d’accès et du montant de l’aide.