Imprimer Envoyer à un ami

Pôle emploi s’engage dans une première convention d’accessibilité numérique aux côtés du FIPHFP

21.10.2015

Jean-Yves Cribier, directeur général adjoint ressources humaines et relations sociales de Pôle emploi et Jean-Charles Watiez, directeur de l’Etablissement public FIPHFP, ont signé le mardi 20 octobre 2015 à 18 heures, une première convention pluriannuelle en faveur de l’accessibilité numérique des personnes en situation de handicap.

Cet accord, établi pour 2 ans, permet à Pôle emploi de poursuivre son action en faveur de sa politique d’accessibilité numérique de personnes en situation de handicap grâce à un financement global de 477 500 euros.


Avec l’appui du FIPHFP, les optimisations des applicatifs intranet et internet visent à permettre aux agents en situation de handicap de :

  • Mieux comprendre la structure des pages et naviguer plus facilement sur les applicatifs
  • Gagner en rapidité d’exécution, en efficacité et en autonomie
  • Faire en sorte que les utilisateurs non-voyants puissent au quotidien utiliser leurs applications intranet et sites internet dans les mêmes conditions que les utilisateurs voyants, pour un résultat au moins équivalent en termes d’efficacité.

Les travaux qui seront menés dans le cadre de la convention :

  • Le développement normalisé de composants techniques (NVDA « Non Visual Desktop Access ») : boîte à outils de fonctions de base, composants optimisés prêts à l’emploi…
  • La rédaction de bonnes pratiques issues du retour d’expériences et publication de ces éléments via la DINSIC (Direction Interministérielle Numérique des Systèmes d’Information et de Communication de l’Etat), pour mise à disposition de l’ensemble des employeurs publics.
  • La délivrance du label « e-accessible » par la DINSIC pour la mise en accessibilité du site www.pole-emploi.org prévue courant 2016.

Le point en chiffres :

  • Effectif Total Rémunéré (données au 01/01/2014 déclarées en 2015) : 48 947 agents
  • Nombre d’agents Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi (déclaration 2015) : 3 369
  • Taux d’emploi légal de Pôle emploi (taux 2014 déclaré en 2015) : 7,30 %

A propos de Pôle emploi

Pôle emploi est un établissement public à caractère administratif, chargé de l'emploi en France. Créé le 19 décembre 2008, il est issu de la fusion entre l'ANPE et les ASSEDIC
(loi n° 2008-126 du 13 février 2008 relative à la réforme de l'organisation du service public de l'emploi). Pôle emploi est doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Ses personnels sont de statut privé, sauf ceux provenant d'organismes publics antérieurs ayant conservé leur ancien statut. Pôle emploi, acteur central du service public de l'Emploi a la volonté d'être exemplaire en matière d'emploi de personnes en situation de handicap, avec 3 369 Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi (BOE) déclarés au 01/01/2014 sur un effectif total rémunéré de 48 947 agents, soit un taux d’emploi direct de 6,88% et un taux d’emploi légal de 7,30%. L’accessibilité numérique est un axe fort des accords sociaux de Pôle emploi, dont le 2ème accord social handicap (2015-2018) a été signé par les organisations syndicales le 20 juillet 2015.

Le FIPHFP, au service des employeurs publics

Le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique a été créé en vertu de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, et instauré par le décret du 3 mai 2006. Le FIPHFP endosse la mission d’accompagner les employeurs des trois fonctions publiques dans le recrutement, le maintien dans l’emploi et la formation des agents en situation de handicap. Il intervient sur l’ensemble du territoire en versant aux employeurs publics des aides ponctuelles sur sa plateforme en ligne, par l’intermédiaire de conventions pluriannuelles avec les employeurs et dans le cadre du programme accessibilité des lieux de travail et accessibilité numérique. Ses interventions ont été multipliées par près de 25 depuis sa création (181 M€ en 2014) et le taux d’emploi est passé sur la même période de 3.74 % à 4.90 %.

Une organisation au service des employeurs publics :
Le FIPHFP est administré par un Comité national présidé par André Montané, conseiller départemental, Président de la MDPESH de l’Ariège, membre du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapés (CNCPH) et du Comité local Midi-Pyrénées, et composé de 20 membres issus des trois fonctions publiques, de représentants du personnel et de membres d’associations.
Dirigé par Jean-Charles Watiez, l’Établissement public national FIPHFP est placé sous la tutelle de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, du ministre de l’Intérieur, de la ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, du ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, et de la ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion. L’action du FIPHFP se décline sur l’ensemble du territoire, via un Comité local dans les 26 régions, présidé par le Préfet, qui permet de déployer ses interventions au plus près du terrain. Sa gestion administrative est assurée par la Caisse des Dépôts.

Le FIPHFP est un financeur, mais également un assembleur et un apporteur de solutions pour les acteurs publics. Il a la volonté de dépasser les aspects institutionnels en créant les conditions territoriales pour faire bouger les lignes par le dialogue inter-fonctions publiques et le partage de bonnes pratiques.