Imprimer Envoyer à un ami

« My Mooc », une application pour un monde numérique plus transparent

16.02.2017

Le site My Mooc de l’Emploi Store sort son application mobile. Le principe : guider les internautes parmi les milliers de formations disponibles en misant sur l’entraide. Explications.

My Mooc, une application pour mieux choisir ses cours en ligne

Les « moocs », ces cours en ligne, rencontrent un franc succès. À tel point que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a lancé un site regroupant tous les « moocs » des Universités et écoles françaises.

De son côté, Pôle emploi a lui-même lancé sa propre plateforme de « moocs » : mooc-pole-emploi.fr. Regroupant des cours répondant à tous les besoins des demandeurs d’emploi, de la construction de leur projet professionnel jusqu’à la réussite de leur entretien d’embauche, ces « moocs » sont animés par les conseillers spécialisés de Pôle emploi.

 

My Mooc puise dans la même philosophie que ces deux initiatives : faciliter le repérage des nombreux cours disponibles en ligne. Non seulement My Mooc les thématise (santé, informatique, gestion, marketing, environnement…), mais surtout, par un système d’évaluation de tous les apprenants, My Mooc offre un classement des cours les plus appréciés. Une façon simple et fiable de s’y retrouver en s’appuyant sur l’expérience de ses pairs.

 

Sa toute nouvelle application permet de retrouver toutes les fonctionnalités du site sur un smartphone ou une tablette : un espace personnel, un fil d’actualité, un agenda, et des « MOOC Cards » qui permettent d’affiner les préférences grâce à un système de « swipe », à l’image de ce que peut proposer Tinder.

Emploi Store, My Mooc : une même philosophie au service des utilisateurs

Si l’Emploi Store et My Mooc sont deux services différents, ils s’inspirent tous les deux de la même philosophie : mettre l’expérience utilisateur au centre de leur conception. Alors que l’Emploi Store veut regrouper le plus grand nombre de services numériques de l’emploi, My Mooc regroupe le plus grand nombre possible de cours en ligne. À la clé : une expérience plus simple pour l’internaute qui voit sa recherche de services numériques facilitée.

Et, dans les deux cas, les plates-formes s’enrichissent en permanence de nouveaux services proposés par des tiers, qui sont eux-mêmes, par la suite, évalués par les utilisateurs et triés en conséquence. C’est ainsi que, de l’Emploi Store à My Mooc, des boussoles numériques naissent pour guider les internautes dans le monde numérique, où de nouveaux contenus et services naissent tous les jours.

Une politique numérique de l’emploi appréciée des demandeurs d’emploi

De la visio à la transparence du marché du travail en passant par l’Emploi Store, Pôle emploi enrichit continuellement ses services numériques. Mené en interne ou en partenariat avec d’autres acteurs de l’emploi, cette politique est très appréciée des demandeurs d’emploi : fin 2015, 89 % des utilisateurs se déclaraient satisfaits de l’Emploi Store.

Plus récemment encore (janvier 2017), 71 % des demandeurs d’emploi disent être satisfaits de Pôle emploi, une satisfaction en hausse de 5 points par rapport à 2011. Les services numériques contribuent sans aucun doute à cette amélioration, et les nouveaux outils en préparation, entre autres au Lab de Pôle emploi et dans chaque région française (cf. notre encadré sur « Mooc 7 »), devraient prolonger cette tendance.

 

« Mooc 7 », un mooc dédié à la mobilité internationale

Fruit d’une collaboration entre Pôle emploi Rhône-Alpes et une start-up locale, « Laet’smind », le cours en ligne « Mooc 7 », disponible depuis décembre 2016 sur l’Emploi Store, a été ouvert à tous les internautes début février 2017. L’objectif de ce cours, animé par des conseillers spécialisés de Pôle emploi, est d’informer et encourager les participants sur les possibilités internationales, tout en les conseillant vis-à-vis des démarches nécessaires et bonnes pratiques locales. Depuis le lancement de « Mooc 7 », 94,5 % des inscrits recommandent l’application.