Commune

La situation de l’emploi dans votre commune

Pôle emploi met à votre disposition trois services pour connaître la situation du marché du travail dans votre commune :

  • L’analyse du marché du travail d’un territoire
    Pôle emploi a mis en place une carte interactive qui permet d’analyser le marché du travail d’un territoire en allant jusqu’au niveau communal et d’établir un diagnostic des besoins du territoire sur l’emploi. Ces informations sont restituées sous forme de cartes, tableaux et graphes.

  • Les perspectives de recrutement local
    Chaque année, Pôle emploi réalise une enquête auprès de 1,6 million d'entreprises sur leurs perspectives d'embauche, intitulée Besoin de main d’œuvre. Les résultats sont accessibles par bassin d’emploi. Découvrir les métiers qui vont recruter.

  • La liste des demandeurs d’emploi de votre commune
    Pôle emploi, conformément au code du travail, fournit chaque mois une liste nominative des demandeurs d’emploi aux maires des communes qui en ont fait la demande écrite. Cette liste est à utiliser à des fins de placement des demandeurs d’emploi ou pour l’attribution d’avantages sociaux.
    La liste est mise à disposition sur un site Internet sécurisé :le portail partenaires.
    C’est un service sécurisé et facile à utiliser qui vous garantit la confidentialité et la sécurité des informations. Ce traitement de données a fait l’objet d’une déclaration à la CNIL conformément à la loi «informatique et libertés» du 6/01/1978 modifiée. Il permet d’accéder à la liste arrêtée chaque mois (dès le 15 du mois) et de retrouver celle du mois précédent. La liste fournie est en PDF ou CSV. 

    Comment accéder à la liste ? 
    En cas de difficultés de connexion, comment obtenir un nouveau mot de passe ?

Des quartiers prioritaires bénéficiant d’une mobilisation adaptée

Dans le cadre de la convention nationale d’objectif 2013/2015 signée entre le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et le ministre délégué à la Ville, Pôle emploi s’engage sur une présence physique et une mobilisation adaptée de son offre de service aux besoins des quartiers prioritaires.

En effet, dans les quartiers défavorisés, une famille sur trois vit dans la pauvreté. Le chômage des jeunes y est deux fois plus élevé que sur le reste du territoire. La confiance en l’avenir est souvent altérée, et les droits sont souvent méconnus.

La politique de la Ville a identifiée 1300 quartiers prioritaires qui peuvent donner lieu à la signature de contrats de Ville. Ces contrats sont conclus à l’échelle des intercommunalités et autorisent un examen comparé de ces territoires, ainsi qu’une identification de leurs forces et faiblesses en lien avec leur environnement. Le Président d’agglomération en est le maitre d’ouvrage.

300 millions d’euros sont mobilisables pour renforcer en fonds propre les entreprises qui s’installent dans les territoires cibles, ou pour faciliter leur accès au crédit et/ou favoriser la détection et l’émergence de projets entrepreneuriaux. Une convention cadre avec la Caisse des dépôts et Consignation a été signée en juin 2014.

La politique de la ville est une politique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale, envers les habitants des quartiers défavorisés. Elle est conduite par l’Etat, les collectivités territoriales et leurs groupements dans l’objectif commun d’assurer l’égalité entre les territoires, de réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants.

Les contrats de ville prévus à l’article 6 de la loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine permettent de la mettre en œuvre. 

Les 3 priorités des contrats de ville :
- La « cohésion sociale », 
- Un « cadre de vie et de renouvellement urbain », 
- Un « développement de l’activité économique et de l’emploi », afin de réduire de moitié les écarts de taux d’emploi, en particulier au bénéfice des jeunes, sur la durée du contrat de ville. 


La délivrance de nos services dans les territoires excentrés ou déshérités

Pôle emploi associe les réseaux partenaires pour assurer l’accessibilité à ses services avec moins de 30 minutes de trajet d’une agence ou d’un relais de service public, pour personnaliser les services au plus près des besoins des populations et limiter les inégalités territoriales.

  • Développement de relais de services publics (136).
  • Mise en place de 1000 maisons de service au public en 2017 (loi égalité des territoires).
  • Développement de services de proximité dans les quartiers prioritaires (politique de la ville).

Dans le cadre des quartiers prioritaires, il s’agit d’assurer la présence des services de Pôle emploi, de renforcer et adapter les moyens et les services aux besoins de ces quartiers, de mobiliser la politique de l’emploi et mettre en œuvre des dispositifs spécifiques à leur profit.

Les acteurs de l'emploi en France


Pôle emploi en région