Imprimer Envoyer à un ami

Les intrapreneurs Pôle emploi

18.05.2017

 

Le concept n’est pas nouveau, pourtant l’intrapreneuriat est bien d’actualité. Les révolutions qui secouent le monde de l’entreprise, souvent liées aux nouvelles technologies, poussent à repenser les modèles. Dans une France qui reste en majorité attachée au salariat, les intrapreneurs sont une formidable opportunité de transformer l’organisation du travail sans perdre une certaine idée de l’entreprise.

À Pôle emploi, l’intrapreneuriat a de multiples visages. S’ils ont des parcours très différents, ces conseillers ont en commun cette envie d’apprendre, d’échanger, cet impérieux besoin de mouvement et cette créativité qui les a amenés à innover dans le domaine de la recherche d’emploi. Eric Barthélémy, Christophe Bonraisin, Lauren Michel et Sébastien Cadiou, sont des précurseurs. Ils sont les têtes de pont de l’intrapreneuriat à Pôle emploi et les services qu’ils ont inventés sont des outils utiles aussi bien aux demandeurs d’emploi qu’aux conseillers ou aux entreprises.

 

Sébastien Cadiou, Memo

 
« Je sentais qu’il y avait besoin de quelque chose qui me rappelle à l’ordre tous les jours »

 

 

Lauren Michel, Maintenant!


« Plus tu donnes d’informations, plus tu restreins le choix »

 

 

Eric Barthélémy, La Bonne Boîte


« Il faut tout essayer pour sortir les gens du chômage »

 

 

Christophe Bonraisin, La Bonne Formation


« La Bonne Formation devient un outil du Conseil en Evolution Professionnelle »