L'Europe s'engage pour l'emploi des jeunes avec le Fonds Social Européen

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national "Initiative pour l'emploi des Jeunes"

                                          

La population des jeunes reste une population particulièrement exposée au chômage.
Parmi ces jeunes, plusieurs catégories sont plus particulièrement touchées et rencontrent des difficultés récurrentes d’accès à l’emploi durable, qui se traduisent selon les cas par une durée d’accès au premier emploi très élevée ou une discontinuité des activités professionnelles en très faible volume annuel :

  • Les jeunes disposant de peu ou pas de qualification
  • Les jeunes appartenant à des ZUS
  • Une part des jeunes diplômés qui recherchent un premier emploi

Aussi, Pôle emploi se mobilise pour accompagner les jeunes « NEET » (ni en études, ni en formation, ni en emploi) âgés de moins de 26 ans vers et dans l’emploi. Pour cela, il est fait appel au cofinancement du Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Initiative pour l’Emploi des Jeunes » géré par l’Etat.
Ces actions sont mises en œuvre depuis août 2014 en France métropolitaine et DOM, compte tenu de l’éligibilité géographique du programme opérationnel IEJ (les régions dans lesquelles le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans dépasse 25 % en 2012).

Les objectifs poursuivis sont :

  • Accélérer l’accès à l’emploi des jeunes demandeurs d’emploi rencontrant des difficultés d’intégration au marché du travail :
    • durablement en recherche d’emploi et qui ne parviennent pas à s’insérer en entreprise ;
    • ou récemment inscrits et pour lesquels il est précocement détecté un risque de chômage de longue durée ;
  • Favoriser pour tous une trajectoire constructive vers l’emploi pouvant passer transitoirement par un emploi aidé ou en alternance, ou le recours à la formation ;
  • Sécuriser les périodes de transition (immersions, emplois de courte durée, formation,…) et l’intégration professionnelle.

Les conseillers dédiés à cet accompagnement intensif peuvent mettre en œuvre des actions telles que le bilan professionnel, la stratégie de recherche d’emploi avec la définition puis le suivi du plan d’action, un suivi jusqu’à la consolidation de l’intégration en entreprise ou en formation. Cet accompagnement peut être individuel avec des phases collectives et d’une durée de 6 mois, ou collectif et d’une durée de 3 mois.