Imprimer Envoyer à un ami

Transmission et reprise d’entreprises : inciter les entrepreneurs et accompagner les repreneurs

20.10.2016

Une campagne de communication est lancée depuis moins d’un mois par la Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, pour encourager la transmission et la reprise d’entreprises. L’un des temps forts de cette campagne sera une semaine dédiée du 14 au 27 novembre prochain, d’envergure nationale et ponctuée de nombreux événements locaux de sensibilisation.

Inciter les chefs d’entreprise et accompagner les repreneurs

Lancée le 5 octobre 2016 par la Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, cette campagne nationale en faveur de la transmission et de la reprise d’entreprises est organisée par le réseau Transmettre et Reprendre.

Partant du constat que chaque année, plus de 100 000 structures sont susceptibles d’être cédées et que seules 60 000 sont effectivement transmises, cette grande campagne mettra l’accent sur l’incitation des chefs d’entreprise qui partent à la retraite dans la majorité des cas, à préparer la cession de leur entreprise plusieurs mois, voire plusieurs années à l'avance avec pour objectif de donner l'envie aux porteurs de projets entrepreneuriaux de se faire accompagner pour mener à bien leur projet, et ainsi favoriser la reprise d’entreprise.
L’intérêt de la démarche de ce réseau est double : lutter contre les idées reçues concernant la transmission, pour aider au maintien du tissu économique local, et fédérer les moyens et énergies des candidats à la cession ou à la reprise pour les accompagner lors de la transmission d'entreprise. Ainsi changer le regard sur la reprise, souvent délaissée au profit de la seule création d’entreprise.

Des dizaines d'événements seront organisés en France en faveur de la transmission et de la reprise d’entreprises : tables-rondes, colloques, rencontres, salons, etc.

Etre demandeur d’emploi et reprendre une entreprise

La conception de cette campagne de communication est le fruit d’une démarche partenariale inédite rassemblant l’ensemble des acteurs publics et privés concernés : Etat, Régions, Pôle emploi, membres du Réseau Transmettre & Reprendre, réseaux d’accompagnement, organisations professionnelles, financeurs...
Pôle emploi est un partenaire privilégié de cette semaine. En effet, la création/reprise d’entreprise peut, pour certains demandeurs d'emploi, être une réelle opportunité de retour en activité professionnelle.
En effet, Pôle emploi, dans le cadre de la transparence du marché du travail, permet de rechercher directement depuis son site internet, pole-emploi.fr, les possibilités de reprendre une entreprise. Pôle emploi propose et regroupe également dans l’Emploi Store des outils numériques pour accompagner les repreneurs dans leur projet.
Pour les demandeurs d’emploi indemnisés, Pôle emploi permet, en fonction de la situation, la possibilité de cumuler mensuellement une partie de ses droits avec les revenus issus de sa nouvelle activité ou d’obtenir, dans le cadre de l’aide à la reprise et à la création d’entreprise (ARCE), une partie du capital de droits restant au moment du début d’activité de la société.
Pour les demandeurs d’emploi, ouverts à l’idée de reprendre une entreprise et prêts à en étudier la faisabilité, Pôle emploi propose un accompagnement à travers la prestation « Activ’créa ». Elle permet de réfléchir à l’opportunité de reprendre une entreprise au regard du marché du travail et de la situation du demandeur.

Pôle emploi, premier soutien