Médiathèque - Le fil(m) de l'emploi

Humaniser le digital dans sa recherche d’emploi

Vidéo23.05.2016

Le rôle de Pôle emploi va être d’accompagner les personnes "larguées" face au digital pour leur présenter les nouveaux modes de recrutement, qui se font de plus en plus de manière digitale.

Le fil(m) de l’emploi – Humaniser le digital dans sa recherche d’emploi

Sébastien Massin – Equipe Lab :

Des personnes nous ont dit : « Concrètement, moi, je me sens tout seul quand je recherche un emploi. »

Michaël Tinel – Conseiller Pôle emploi :
Il y a encore des personnes qui ont des difficultés à rechercher une offre sur le site.

Marie Grimaldi – Co-fondatrice CoJob :
De pouvoir juste être face à un site internet merveilleux, ça ne sort pas de la principale difficulté qui est : « Oui, mais je suis tout seul et j'ai besoin d'avoir un vrai retour. »

Caroline Dias – Expert métier DG :
Quelqu'un qui n'a pas accès à internet, ça serait comme un illettré il y a 20 ou 30 ans. Aujourd'hui, on doit répondre, comme on a répondu à l'illettrisme, au manque de connaissance du numérique.

Stéphanie Santiago – Conseillère Pôle emploi :
Les personnes "larguées" ne sont pas forcément celles qu'on croit. Ce n’est pas forcément une question d'âge, ce n’est pas forcément une question de diplômes, de niveau d'études ou autre.

Michaël Tinel – Conseiller Pôle emploi :
On parle de fracture numérique. Le rôle de Pôle emploi va être d’accompagner ces personnes-là pour leur présenter les nouveaux modes de recrutement, qui se font de plus en plus de manière digitale.

Stéphanie Santiago – Conseillère Pôle emploi :
C'est dans l'air du temps. Il faut prendre ce virage numérique, qui est obligatoire. Maintenant, ça fait partie d'un tout.

Nadine Padol-Malleville – Chef de projet, équipe digitale Pôle emploi :
Le Lab, c’est un endroit ouvert, innovant, qui permet justement de mettre à profit l'expérience de chacun. C'est une sorte de boîte à idées.

Sébastien Massin – Equipe Lab :
Le concept du Lab, c'est de réunir des personnes d'univers différents et les faire réfléchir sur une même problématique.

Nadine Padol-Malleville – Chef de projet, équipe digitale Pôle emploi :
La recherche d'emploi, c'est avant tout une forme d'isolement : isolement psychologique, isolement physique... Comment rompre ce sentiment d'isolement et comment humaniser, en parallèle, le digital ?
Aujourd'hui, nous avons réuni des conseillers de Pôle emploi, des personnes de la Direction Générale, de l'informatique, et surtout, des start-ups, des gens qui ont envie d'apporter leur savoir-faire, leur expérience.


Marie Grimaldi – Co-fondatrice CoJob :
Je suis co-fondatrice, avec Clémentine Bouillet, d'une association qui s'appelle CoJob, une plateforme numérique qui permet de mettre en relation les demandeurs d'emploi pour qu'ils se retrouvent au quotidien, dans leur ville, dans leur quartier, pour vraiment sortir de l'isolement.

Audrey Braconnot - Chef de projet, équipe digitale Pôle emploi :
Ils ont réussi à mêler le digital, puisque ça démarre par un site web, et le physique, puisque les gens se rencontrent.

En réunion :
- « Quand on est virés, on devrait aller chez le psy. Personne ne le fait. On envoie des CV, des lettres, personne ne répond. »
- « L'isolement est ce qui nous empêche de rebondir. »

Audrey Braconnot - Chef de projet, équipe digitale Pôle emploi :
On a pris toute la matière qui a émergé du premier atelier sur les besoins, avec les demandeurs d'emploi et les personnes en poste. C'est à partir de ça qu’on est parti sur tous les ateliers, aujourd'hui.

Marie Grimaldi – Co-fondatrice CoJob :
On a eu les retours des demandeurs d'emploi sur des post-its, autour des difficultés, des freins qu'ils ont dans leur recherche d'emploi.

Caroline Dias – Expert métier DG :
On a priorisé sur les sentiments, la mise à l'écart et le regard des autres. Sur les freins : le manque de connaissances et ne pas être dans la norme.

Michaël Tinel – Conseiller Pôle emploi :
Derrière chaque problème, il y a toujours une solution. Le but du Lab de Pôle emploi, c'est de connaître ces difficultés pour apporter des réponses.

Sébastien Massin – Equipe Lab :
L'idée derrière, c'est de ne pas traîner et de construire cette solution.

En réunion :
- « On voit des personnes très à l'aise avec internet, d'autres beaucoup moins. Pourquoi pas faire un système de parrainage ? »
- « Le recrutement se fera par le jeu, par challenge. »
- « Ce qui permettrait de rester toujours actif, dynamique. »

Michaël Tinel – Conseiller Pôle emploi :
Pôle emploi change. On est sur de l'innovation, sur adapter nos services aux besoins des demandeurs d'emploi. On est sur un mode brainstorming, développement d'idées, nouvelles propositions.

En réunion :
- « Selon les modules coaching choisis, il y a différentes façons de procéder. Soit il choisit d'être coaché en face-à-face, soit il choisi d'être coaché en ligne directement. »

Sébastien Massin – Equipe Lab :
Certaines personnes nous disent : « Le digital, c'est très bien, ça répond totalement à certains besoins. Par contre, j'ai besoin d'un contact humain."

Audrey Braconnot - Chef de projet, équipe digitale Pôle emploi :
Tout de suite, ce qui est apparu, c'est de faire un lieu physique où on amènerait les gens sur le numérique. Donc, l'Emploi Store Store, c'est ça. C'est montrer les services qu'on a sur l'Emploi Store et amener les gens à les utiliser avec de vraies personnes et aussi à se rencontrer, à faire des ateliers en groupe de recherche d'emploi, du co-working si besoin. C'est tout ça qu'on imagine aujourd’hui.

Vidéo précédente Vidéo suivante