Communiqué de presse

#VersUnMétier - Métiers en tension : Une action innovante de formation et de recrutement dans l’hôtellerie restauration

L’entreprise familiale les Maisons & Hôtels Sibuet, peine à recruter des personnes possédant les compétences nécessaires pour maintenir la qualité de services de ses différents établissements. Découvrez comment la co-construction d’une formation innovante a permis de rapprocher demandeurs d’emploi et employeur.

Publié le  19/12/2018

Dans les 2 Savoie, sur un an, 15% des embauches ont été réalisées dans le secteur de l’hôtellerie-restauration. A l’approche des fêtes de fin d’années et de la saison d’hiver, le besoin en main d’œuvre dans ces deux départements évolue chaque année à la hausse. D’autre part, de nouvelles tensions apparaissent sur le marché du travail et certains employeurs sont confrontés à des difficultés de recrutement, faute de candidats disposant des compétences recherchées. 
C’est notamment le cas de l’entreprise familiale Maisons & Hôtels Sibuet dont Brigitte Flament, directrice des ressources humaines, explique : « Nos établissements haut de gamme demandent des compétences spécifiques que n’avaient pas les candidats. »
Arnaud Gobled, directeur des opérations, ajoute : « Au lieu de subir ces difficultés de recrutement, nous avons souhaité être acteur en créant une formation inédite de 6 semaines avec le CFA de Groisy et l’agence pôle emploi de Thonon-les-Bains. »

De ce constat, Pôle emploi a recherché des candidats motivés pour changer de parcours professionnel et a financé une formation sur un module FLASH (Fondamentaux du Luxe Appliqués en Saison Hôtelière). Axé sur des techniques professionnelles utilisées dans les métiers de la cuisine et de la salle, le contenu pédagogique est complété par des apports essentiels tels que le savoir être, l’attitude de service, l’art de la répartie, l’accord mets et vins, ou encore la connaissance des produits nobles. Serge Furlan, directeur du CFA de Groisy souligne : « Tous les vendredis, les apprentis étaient en situation réelle en servant des repas gastronomiques à une clientèle extérieure. »
Cette formation est un vrai succès, et pour cause, selon Marie-Claude Frossard, directrice de l’agence pôle emploi de Thonon-les-Bains : « les formations longues n’intéressent plus les demandeurs d’emploi qui souhaitent développer des compétences pour trouver un emploi rapidement. »

La formation vient de s’achever et 17 demandeurs d’emploi rejoignent l’entreprise aux établissements de prestige : Les Fermes de Marie, La Cour des Loges, le Refuge du Montenvers à Chamonix…
Avec souvent des reconversions réussies à l’image de Sophie, 33 ans, qui témoigne : « Auxiliaire de puériculture et passionnée de cuisine, je n’ai jamais osé franchir le pas. Cette formation est géniale et débouche sur un contrat qui signifie une clé d’entrée dans l’hôtellerie-restauration haut de gamme ». Désormais, elle travaille dans les cuisines du Refuge du Montenvers à Chamonix, avant de renforcer ses compétences au printemps, avant la saison estivale.

« Cette action innovante est le reflet de ce que nous souhaitons faire dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences. », précise Chrystèle Martinez, directrice départementale de la DIRECCTE Haute-Savoie.
Au final, cette formation a répondu au besoin de l’entreprise et a permis aux stagiaires d’entamer une nouvelle carrière en rejoignant un secteur qui recrute.

Plus d'actualités

Communiqué de presse

[Communiqué de presse] Auvergne Rhône Alpes : [...]

Randstad et Pôle emploi s’engagent pour améliorer l’adéquation entre les besoins des entreprises locales et les compétences des demandeurs d’emploi. L’accord prévoit la construction d’un diagnostic partagé des besoins en main d’oeuvre des entreprises locales pour optimiser le recrutement et les formations. En parallèle, Randstad accueille dans ses effectifs le 1 000ème CDI Intérimaire en Auvergne Rhône Alpes et vise à atteindre 1 300 salariés sous ce statut d’ici fin 2019.

Communiqué de presse

[Communiqué de presse] En Auvergne-Rhône-Alpes, [...]

Deuxième région économique de France, Auvergne-Rhône-Alpes est également la deuxième région de France en termes de nombre et de proportion d’emplois « cadres ». Fort d’une fine connaissance du public « cadres» et de l’expertise dans leur retour à l’emploi, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes adapte la prise en charge des demandeurs d’emploi cadres et son offre de service à destination de ce public spécifique pour répondre au plus près de ses besoins et attentes.

Communiqué de presse

[Communiqué de presse] BMO 2019 en [...]

Dans sa nouvelle édition, les résultats de l’étude annuelle Besoins en Main d’œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes confirment les grandes tendances observées ces dernières années. Attractive et dynamique, la région continue de bénéficier d’un contexte clément corroboré par un haut niveau d’intentions d’embauches des entreprises en 2019. Pour autant, ces entreprises anticipent des difficultés de recrutement. Face à ce contexte, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes intensifie sa mobilisation et déploie des solutions innovantes pour connecter entreprises et demandeurs d’emploi afin de réduire l’écart entre offres et demandes d’emploi dans la région.