Les (nouvelles) aides à la mobilité géographique

Publié le  05/08/2015

Mise à jour le 15/01/2018

Un recentrage sur les aides à la recherche d'emploi

Le remaniement, début 2014, des aides à la mobilité géographique attribuées par Pôle emploi s’est accompagné d’une augmentation du volume d’aides à la recherche d’emploi, tandis que le nombre d’aides à la reprise d’emploi se réduisait sensiblement.

Compte tenu de ce recentrage sur les aides à la recherche d’emploi et des nombreuses modifications des conditions d’attribution des aides (notamment sur la durée du contrat de travail) la situation au regard de l’emploi suite à l’obtention d’une aide, varie entre 2013 et 2014. Ainsi, en 2014, la moitié des bénéficiaires d’une aide à la mobilité géographique occupent un emploi six mois après l’obtention de l’aide contre huit sur dix en 2013. Cependant, la situation à six mois varie largement en fonction du type d’aide attribuée : près des trois quarts (73%) des bénéficiaires d’une aide à la reprise d’emploi occupent un emploi, pour seulement 45% des bénéficiaires d’aide à la recherche d’emploi.

Ce nouveau dispositif, dont les jeunes de moins de 30 ans et les plus diplômés sont les premiers utilisateurs, bénéficie toutefois davantage à des personnes en situation difficile qu’auparavant.

En savoir + : Les (nouvelles) aides à la mobilité géographique - ECLAIRAGES ET SYNTHESES n° 14 - Août 2015 (PDF, 815 Ko)

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

72%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune

Ensemble pour l'emploi