Article

L'emploi intérimaire

Les statistiques d’emploi intérimaire sont établies à partir de la source déclarative « Déclaration Mensuelle de Mission (DMM) » et les Relevés Mensuels de Mission source « Déclaration sociale nominative (DSN) » des entreprises de travail temporaire (ETT). La loi de février 1994 impose en effet aux établissements de travail temporaire de transmettre chaque mois à Pôle emploi un relevé mensuel des missions en cours durant le mois écoulé. La Déclaration sociale nominative (DSN) se substitue progressivement aux DMM, et sera généralisée en 2017. Ainsi Pôle emploi centralise l’ensemble des réceptions de DMM ou de DSN pour les ETT ayant déjà adopté ce mode déclaratif, et intègre, après avoir effectué les contrôles de qualité et d’exhaustivité, l’ensemble des informations relatives aux missions d’intérim. La rediffusion de l’information s’effectue vers les Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) et le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques : Dares).

Publié le  26/01/2016

Télécharger

Les concepts d’emploi intérimaire

Le nombre d’intérimaires est calculé à l’aide de l’indicateur fin de mois. La série est obtenue à partir du niveau de la statistique annuelle d’emploi intérimaire au 31.01.2000 auquel sont appliqués les taux mensuels d’évolution de l’indicateur fin de mois. En raison de la forte variabilité journalière, l’indicateur fin de mois est construit en fonction de la moyenne des cinq derniers jours ouvrés « pertinents » du mois , et non au seul dernier jour ouvré du mois.
Au début du mois M+2 sont connus les indicateurs provisoires du mois M et rectifiés du mois M-1.

La convergence des statistiques d’évolution d’emploi intérimaire publiées par Pôle emploi et par la Dares

Jusqu’aux statistiques relatives au mois de décembre 2014, Pôle emploi et la Dares ont publié des évolutions de l’emploi intérimaire différentes, en raison des traitements légèrement différents réalisés à partir de la même source, les relevés mensuels de missions des agences de travail temporaire. Les travaux méthodologiques menés en commun ont permis de faire converger ces traitements et d’obtenir, à partir de la publication relative à janvier 2015, des statistiques d’évolution de l’emploi intérimaire identiques.

A la suite de ces travaux, Pôle emploi a révisé à compter de la publication de mars 2015 (statistiques relatives à janvier 2015) ses séries d’emploi intérimaire depuis janvier 2013. La Dares a utilisé en mars 2015 la méthodologie commune pour établir sa statistique d’évolution provisoire de l’emploi intérimaire en janvier 2015 ; elle révise dans sa publication d’avril 2015 ses séries d’emploi intérimaire depuis janvier 2009.

Pôle emploi publie un nombre total d’intérimaires, alors que la Dares publie un nombre d’intérimaires en emploi principal. Compte tenu de cette différence de concepts, les séries publiées par Pôle emploi et la Dares restent différentes en niveau. 

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

71%

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.