Imprimer Envoyer à un ami

Le chômage à fin janvier 2015

25.02.2015

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3 481 600 en France métropolitaine fin janvier 2015. Ce nombre diminue par rapport à la fin décembre 2014 (-0,5 %, soit -19 100). Sur un an, il croît de 4,8 %.

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en activité réduite (catégories B et C) s’établit à 1 750 500 en France métropolitaine fin janvier 2015 : sur un mois, il est stable pour l’activité réduite courte (catégorie B, +4,4% sur un an) et augmente de 3,4% pour l’activité réduite longue (catégorie C, +12,0% sur un an).

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 5 232 100 en France métropolitaine fin janvier 2015 (5 530 600 en France y compris Dom). Ce nombre augmente de 0,3% (+16 100) au mois de janvier. Sur un an, il augmente de 6,2%.

Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 660 400 en France métropolitaine fin janvier 2015. En janvier, le nombre d’inscrits en catégorie D augmente de 0, % et le nombre d’inscrits en catégorie E diminue de 0,5%.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

En France métropolitaine, au mois de janvier 2015, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (sans emploi) baisse de 0,7% pour les hommes (+5,3% sur un an) et de 0,4% pour les femmes (+4,2% sur un an).
Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A de moins de 25 ans diminue de 1,4% en janvier (+0,4% sur un an).
Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans diminue de 0,6 % (+4,2% sur un an) tandis que celui des 50 ans ou plus augmente de 0,1% (+9,6% sur un an).

Parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi en catégories A, B, C, en France métropolitaine, le nombre d’inscrits augmente de 0,2% pour les hommes (+6,5% sur un an) et de 0,4% pour les femmes (+5,8% sur un an).
Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C de moins de 25 ans diminue de 0,2% en janvier (+2,5% sur un an). Le nombre de ceux de 25 à 49 ans augmente de 0,3% (+5,8% sur un an) et celui des 50 ans ou plus augmente de 0,6 % (+9,9% sur un an).

 Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 0,7% au mois de janvier 2015 (+9,3% sur un an) tandis que celui des inscrits depuis moins d’un an est stable (+3,9 % sur un an).

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En France métropolitaine, les entrées en catégories A, B, C diminuent de 1,9 % en janvier (+0,9% sur un an). Sur un mois, les entrées pour fins de contrat à durée déterminée (-0,9%), licenciements économiques (-3,0%), autres licenciements (-0,3 %), reprises d’activité (-1,4%) et autres cas (-4,7%) sont en baisse. Les entrées pour démissions(+4,0%) et premières entrées (+7,4%) augmentent. Les entrées pour fins de mission d’intérim sont stables.

En France métropolitaine, les sorties de catégories A, B, C augmentent de 1,6 % en janvier (+2,6% sur un an). Sur un mois, les sorties pour reprises d’emploi déclarées (+2,6%), entrées en stage (+2,5%), cessations d’inscription pour défaut d’actualisation (+2,2%) et radiations administratives* (+0,6%) augmentent. Les sorties pour arrêts de recherche (-1,3%) et autres cas (-0,4%) diminuent.

Demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA

En France métropolitaine, au mois de janvier 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A et ayant un droit payable au Revenu de solidarité active (RSA) est de 760 800 (soit 20,7% des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, données brutes).

Au mois de janvier 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C et ayant un droit payable au RSA est de 933 800 (soit 17,5% des demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C, données brutes).

Les entrées en catégories A, B, C des bénéficiaires ayant un droit payable au RSA sont de 92.700 au mois de janvier 2015 (soit 17,5% des entrées en catégories A, B, C, données brutes). Les sorties de catégories A, B, C des bénéficiaires ayant un droit payable au RSA sont de 81.000 au mois de janvier 2015 (soit 17,3% des sorties de catégories A, B, C, données brutes).

 

Demandes d'emploi en fin de mois
Données CVS - France métropolitaine

 


Avertissements 

Les données présentées concernent les demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi. La notion de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi est une notion différente de celle de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) : certains demandeurs d’emploi ne sont pas chômeurs au sens du BIT et certains chômeurs au sens du BIT ne sont pas inscrits à Pôle emploi.
Au-delà des évolutions du marché du travail, différents facteurs peuvent affecter les données relatives aux demandeurs d’emploi : modifications du suivi et de l’accompagnement des demandeurs d’emploi, comportements d’inscription des demandeurs d’emploi… En particulier, le relèvement progressif de l’âge minimal d’éligibilité à la dispense de recherche d’emploi (DRE) à compter de l'année 2009 et sa suppression depuis le 1er janvier 2012 ont contribué sensiblement à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi de 55 ans et plus enregistrés sur les listes de Pôle emploi. A compter du 1er juin 2009, les dispositions relatives aux nouvelles obligations de recherche d'emploi des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) et à leur accompagnement par le service public de l'emploi sont également susceptibles d'accroître sensiblement le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi. L'ensemble des définitions figurent dans les encadrés 1 et 2, pages 16 à 19 de la publication.
Une documentation complète relative aux données sur les demandeurs d’emploi inscrits et les offres collectées par Pôle emploi est disponible sur les sites internet de la Dares et de Pôle emploi.

Information : La Dares actualise chaque année les coefficients de correction des variations saisonnières (CVS) et des effets des jours ouvrables (CJO), pour tenir compte de l'année écoulée. Cette actualisation modifie l’ensemble des séries CVS-CJO diffusées. Les révisions sont présentées ici : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Revision_des_CVS_CJO_2015-NZE.pdf

* Depuis le 1er janvier 2013, les radiations administratives prennent effet à la date de leur notification, et non plus à la date du manquement qui les motive. Ce changement de règle a eu un impact à la baisse de 24 000 sur le nombre de radiations administratives enregistrées en janvier 2013, en France métropolitaine et par conséquent d’autant sur le nombre de sorties totales. A partir du mois de février 2013, le nombre de radiations administratives retrouve, en moyenne, un niveau correspondant à celui qui aurait été observé si les règles n’avaient pas été modifiées. Par ailleurs, ce changement de règles a modifié la saisonnalité de la série du nombre de radiations administratives. Du fait d'un recul limité pour estimer l'effet de cette nouvelle saisonnalité, la série corrigée des variations saisonnières et des jours ouvrables peut présenter à compter de janvier 2013 un caractère plus heurté que par le passé.

 

Eclairages

Pôle emploi en région

 

Contacts et alerte

Remonter en haut de page