Imprimer Envoyer à un ami

Les compétences attendues par les employeurs et les pratiques de recrutement

29.06.2016

Compétences recherchées par les employeurs lorsqu'ils embauchent

La motivation, la disponibilité et le relationnel dans le commerce de détail et l’hébergement-restauration.

Motivation et disponibilité sont davantage recherchées par les employeurs de l’hébergement et de la restauration. Faire preuve d’un bon relationnel et d’une bonne présentation sont les compétences mises en avant par le commerce de détail et l’hébergement-restauration.

La polyvalence et la capacité d’adaptation dans les petits établissements de l’industrie, du commerce de gros et de la construction et l’expérience dans les grands établissements
L’agriculture et les petits établissements de l’industrie, du commerce de gros et de la construction recherchent avant tout la polyvalence et la capacité d’adaptation. 67 % des établissements de moins de 5 salariés de la construction mentionnent ces compétences dans les trois premières compétences recherchées.

Les établissements de plus de 20 salariés accordent davantage de poids à l’expérience. Enfin la formation et le diplôme sont plus mis en avant dans le secteur de la santé-action sociale ou de l’administration publique et de l’enseignement.

Canaux de recrutement

Le recours envisagé à Pôle emploi est plus fréquent en cas d’offres plus durables ou de difficultés de recrutement pressenties. Côté secteurs, c’est l’enseignement et la santé, mais aussi la construction et les transports qui arrivent en tête.

Le recours à Pôle emploi pour les recrutements projetés en 2016 est davantage envisagé dans les établissements de plus de 10 salariés, l’administration publique, l’enseignement, la santé et l’action sociale. Il en est de même pour ceux anticipant des difficultés de recrutement ou des offres d’emploi davantage durables. Ce recours est moindre pour les projets de recrutement saisonniers ou impliquant des cadres.

L’agriculture et les petits établissements privilégient des candidats déjà en vue et les services aux entreprises ont des canaux de recrutement spécifiques.
Les petits établissements et l’agriculture projettent de mobiliser davantage un vivier de candidats déjà en vue tandis que les services aux entreprises pensent utiliser plus d’autres canaux (intérim, cabinet de recrutement, réseaux…).

La compréhension des besoins et la bonne sélection des candidats de la part de Pôle emploi sont particulièrement soulignées par la construction, les transports, l’administration publique et l’enseignement. En revanche cet avantage est moins mis en avant par l’industrie et les services aux entreprises et lorsque les cadres sont surreprésentés dans les projets de recrutement.

 

Eclairages

Pôle emploi en région

 

Contacts et alerte