Article

« Nous avons voulu démocratiser le code en proposant une formation complète et intensive »

Incubée à la Fabrique Pôle emploi, The Hacking Project est une start-up qui innove dans le secteur de la formation et de l’apprentissage. Sa devise : « Apprendre à coder en communauté ! ». Rencontre avec Charles Dacquay l’un de ses cofondateurs.

Publié le  26/11/2018

Comment est né The Hacking Project ?

L’idée a germé dans l’esprit de Félix, mon associé, en lisant  la biographie de Steve Jobs : « Tout le monde dans ce pays devrait apprendre à programmer un ordinateur parce que cela vous apprend la manière de penser ». Cette citation lui a donné l’envie d’apprendre à programmer, mais il ne trouvait pas de formation adaptée à ses besoins. Les solutions proposées sur le marché de la formation au code étaient soit trop chères, soit trop longues.

Conscients du fait que dans 10 ou 15 ans, savoir coder sera probablement une nécessité dans la majorité des métiers « de bureau », nous avons voulu démocratiser le code en proposant une formation complète et intensive en 11 semaines.

La formation se déroule du lundi au vendredi de 9h à 20h, avec parfois des nocturnes jusqu’à minuit… Elle s’adresse à des publics qui souhaitent comprendre le fonctionnement du web, développer leur entreprise, compléter leurs compétences ou se reconvertir.

 

Quel est votre business model ?

Une caution de 314 euros est demandée à l’entrée en formation. En cas d’abandon, l’élève perd sa caution et, à la fin de la formation, il a la possibilité de nous la laisser (nous avons un taux de don de 90%). L’engagement est très important pour The Hacking Project car les élèves travaillent en équipes. C’est donc un bon moyen de s’assurer de leur assiduité.

Notre vraie source de revenu réside dans le fait de créer des « académies » pour des entreprises type SS2I afin de former leurs salariés au code. Nous nous préparons également à proposer des cursus plus courts BtoB en peer-learning.

 

Combien êtes-vous dans votre équipe ?

Nous sommes 7 dont 5 salariés. Nous avons une grande communauté de 800 personnes qui nous aide à faire vivre ce projet. Nos anciens élèves restent très attachés à la formation et nous aident beaucoup dans les différentes phases d'exécution de nos projets.

 

Sans la Fabrique Pôle emploi nous n’en serions pas là où nous en sommes aujourd’hui.


Quelle difficulté avez-vous rencontré durant votre expérience d’entrepreneur ?

En novembre 2017, je cumulais vingt-cinq heures de cours comme professeur et cinquante heures par semaine chez THP. À la même époque, nous n’avions plus d’argent sur le compte et aucun moyen de subsistance. La question s’est posée de tout arrêter, mais nous avions des élèves alors il en était hors de question. Finalement, ce qui nous a permis de tenir fût la croissance de 40% entre notre session d’automne et notre session d’hiver.

À cette époque, nous dormions, mon associé et moi, quatre heures par nuit. On découvre ses limites à ce rythme-là et on comprend rapidement que l’entreprenariat est une course de fond et pas de sprint. Il vaut mieux ménager sa monture, apprendre à déléguer et à dire non.

 

Comment vous êtes-vous retrouvés incubés à Pôle emploi ?

La Fabrique nous a été recommandée par une personne que j’ai croisé dans un restaurant (la chance se provoque via les rencontres). Nous nous sommes renseignés et avons trouvé qu’être incubés à Pôle emploi avait vraiment du sens pour nous. Après 5 mois d’incubation, je peux dire que sans la Fabrique Pôle emploi nous n’en serions pas là où nous en sommes aujourd’hui, sans leur précieuse aide et leurs conseils.

 

Les prochaines sessions de formation de THP auront lieu :

•        Du lundi 07 janvier 2019 au vendredi 22 mars 2019

•        Du lundi 01 avril 2019 au vendredi 14 juin 2019

•        Du lundi 01 juillet 2019 au vendredi 13 septembre 2019

•        Du lundi 30 septembre 2019 au vendredi 13 décembre 2019

 

www.thehackingproject.org

 

You can code !

The Hacking Project et Fireside, un réseau professionnel dédié aux femmes du secteur du numérique et de l’entrepreneuriat, organise conjointement des sessions pour les femmes qui veulent découvrir le code et savoir où se former. La première édition se tiendra les 12 et 13 décembre dans les locaux de Kiwanda.

Plus d’informations sur le site de Fireside

Plus d'actualités

Article

Une semaine pour l’emploi, une opération pour [...]

Du 17 au 22 octobre, l’opération Une semaine pour l’emploi reprend ses droits sur TF1. Une action stratégique pour Pôle emploi qui démontre une nouvelle fois que son investissement dépasse largement les murs de ses agences.

Infographie

Le nouveau visage de la formation des demandeurs [...]

Au 1er trimestre 2021, on compte 355 000 entrées en formation de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. Le nombre d’entrées en formation augmente de 87,3% sur un an.

Article

Bâtiment : s’engager dans des métiers d’avenir

Santé de la filière, métiers en forte demande, collaboration avec Pôle emploi, innovations… Olivier Salleron, Président de la Fédération Française du Bâtiment, répond à nos questions.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.