Article

Index de l'égalité entre les femmes et les hommes

En application de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, Pôle emploi publie le 1er mars son index de l’égalité femmes-hommes avec un score de 93/100.

Publié le  01/03/2019

Que prévoit la loi ?

Plus de 46 ans après l’inscription dans la loi du principe « à travail de valeur égale, salaire égal », les salaires des femmes sont toujours, pour le même travail, inférieurs de 9 % à ceux des hommes.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a intégré un index de l’égalité entre les femmes et les hommes pour passer d'une obligation de moyens à une obligation de résultats en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

 

Comment est calculé l'index de l'égalité entre les femmes et les hommes ?

L’index se base sur 100 points avec un seuil d’acceptabilité fixé à 75 points. Il se calcule à partir des indicateurs suivants :

  • Mixité au sein des 10 plus hautes rémunérations (10 points) ;
  • Nombre de femmes augmentées au retour de congé de maternité (15 points) ;
  • Répartition des promotions (15 points) ;
  • Répartitions des augmentations individuelles (20 points) ;
  • Ecart de rémunération entre les femmes et les hommes (40 points).

En dessous du seuil de 75 points, il existe un risque de sanction financière pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale. L’entreprise dispose d’un délai de 3 ans pour se mettre en conformité.

 

Quelles sont les actions menées à Pôle emploi pour favoriser l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ?

Pôle emploi a signé un accord relatif à l’égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle signé le 16 octobre 2015 pour 3 ans et prolongé jusqu’au 1er avril 2020.

Cet accord vise à :

  • Garantir l’égalité de traitement des candidatures entre les femmes et les hommes ;
  • Poursuivre l’application d’une politique de formation exempte de discrimination ;
  • Offrir les mêmes possibilités d’évolution professionnelle aux femmes et aux hommes et de ce fait, accroître la part des femmes dans les postes de cadres ;
  • Faire progresser la mixité dans les différents métiers de Pôle emploi ;
  • S’assurer de l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes et garantir des politiques de promotion et opérations de carrière non discriminantes au regard du genre ;
  • Préserver l’équilibre vie privée/vie professionnelle ;
  • Lutter contre les stéréotypes liés au genre.

 

Pour en savoir plus...

Téléchargez la plaquette "égalité professionnelle femme/hommes à Pôle emploi"

Texte de référence

Le décret n° 2019-15 du 8 janvier 2019 portant application des dispositions visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes dans l’entreprise et relatives à la lutte contre les violences sexuelles et les agissements sexistes au travail.

Plus d'actualités

Article

« Le sens joue un rôle de protection contre les [...]

Professeur des universités en psychologie du conseil et de l'orientation à l’Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle (Cnam-Inetop), Jean-Luc Bernaud a créé en 2012 un dispositif qui vise à accompagner les salariés ou demandeurs d’emploi dans leur recherche de sens, au travail, mais aussi dans la vie et, ainsi, à faire des choix éclairés lors de transitions professionnelles. Selon lui, trouver du sens, notamment dans son travail, est fondamental et protecteur.

Article

Politique Handicap à Pôle emploi : des ambitions à [...]

2020 s’annonce comme une année charnière pour la politique Handicap de Pôle emploi. Si l’établissement se réjouit de dépasser les obligations légales d’emploi des personnes en situation de handicap, 2020 sera l’année de nouveaux défis en matière d’inclusion.

Article

L’artisanat mise sur les jeunes

Malgré la crise, les métiers de l’artisanat gardent le vent en poupe et misent sur l’apprentissage pour relancer et conforter leur dynamique. Première entreprise de France, l’artisanat se mobilise pour l’emploi des jeunes. Rencontre avec Julien Gondard, DG de CMA France, établissement fédérateur du réseau des chambres de métiers et de l’artisanat.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

70,7 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.