Article

Formation professionnelle et reconversion, où en est-on ? : Décryptage dans « l'Émission »

Pour sa troisième édition, « l’Émission » le talk show digital de Pôle emploi, traite une thématique qui s’adresse à tous les publics : la formation professionnelle. Le sujet est essentiel dans un marché du travail en pleine mutation mais il reste parfois complexe à appréhender, tant les acteurs y sont divers.

Publié le  30/11/2020

Avant de se lancer, il est utile de connaître le champ des possibilités en matière de formation professionnelle : entre les régions, les entreprises, l'Etat et les OPCO, les financeurs sont multiples, et on ne sait pas toujours bien à qui s'adresser. « L’Émission » n°3 de Pôle emploi permet d’y voir plus clair. 

Un dessin pour des desseins : une séquence « Draw my life » pour mieux comprendre

Si l’écosystème de la formation professionnelle connait sa part de complexité, « l’Émission » a pour vocation de le rendre plus intelligible dans la séquence « Draw my life » : une explication qui va à l'essentiel. Grâce à quelques coups de crayon bien sentis, on comprend mieux, les acteurs et outils de la formation professionnelle qui sont souvent mal connus. Qui sont ses financeurs ? Il y a les entreprises via les OPCO et les régions, mais aussi l'État (qui finance essentiellement la formation des demandeurs d'emploi, via Pôle emploi), et l'Union européenne…

Par ailleurs, les formations et leurs financements ne sont pas une réalité uniforme sur l'ensemble du territoire. Rien n’est laissé au hasard, mais cela répond à un ensemble de paramètres bien précis, comme les besoins de recrutement des entreprises. Ainsi, la priorité est donnée aux formations financées par les régions et les OPCO. 
C'est ce que qu’explique Audrey Pérocheau, Directrice du développement et des compétences dans les territoires chez Pôle emploi.

L’ EMISSION #3 – Formation professionnelle et reconversion

Se former, oui, mais avec qui ?

La « minute stories » de « l'Émission » fait également le point sur l’abondement du Compte Personnel de Formation (CPF). L’abondement permet aussi bien à un salarié ou à un demandeur d’emploi d’obtenir un financement complémentaire que Pôle emploi peut accorder (sous certaines conditions) pour financer le reste à charge du projet de formation si ces droits CPF sont insuffisants. Présentée par un agent Pôle emploi, cette séquence explique comment faire du CPF un allié incontournable. 

La formation est également au centre de l'attention des employeurs : c'est le cas d'Emmanuelle Germani, Directrice des ressources humaines du groupe Kaporal. Son regard expérimenté, concernant, par exemple, l'utilisation du CPF, ou encore la manière de construire son projet de formation, permet d’évoquer le sujet de la reconversion qu'elle a elle-même opéré durant sa carrière.

Il faut bien plus de 32min pour devenir un expert de la formation professionnelle, mais « l'Émission » permet d'en comprendre les rouages et de poser les bases !

Plus d'actualités

Article

Les emplois francs, une priorité pour favoriser [...]

Le dispositif Emplois francs vient d’être renforcé et prolongé par le gouvernement. Destiné à favoriser l’insertion professionnelle ded jeunes de quartiers prioritaires de la ville, il fait l’objet d’une collaboration entre professionnels de l’emploi. En première ligne sur le sujet, la Fondation Mozaïk livre son retour d’expérience terrain.

Article

« Nos quartiers ont du talent », une passerelle [...]

Depuis 2005, l'association "Nos quartiers ont du talent" œuvre à rapprocher les entreprises et les jeunes diplômés d'origine modeste. Partenaire de Pôle emploi, elle les aide à développer leur réseau professionnel, leur offrant ainsi une précieuse aide dans la quête d'un premier emploi, et ce sur l'ensemble du territoire. Afin d'en savoir plus sur son activité, nous sommes allés à la rencontre de Guillaume Marmasse, son directeur général.

Article

Prix jeune chercheur pôle emploi

Dans le cadre de sa politique d’encouragement et de soutien des travaux de recherche permettant d’éclairer le fonctionnement du marché du travail, Pôle emploi reconduit son prix « jeune chercheur », et décernera en 2021 un prix « jeune chercheur » à un docteur ayant soutenu sa thèse en 2020.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.