Article

Métiers du numérique : développer aujourd’hui les compétences de demain

Aucun pan de l’économie n’échappe au développement des outils numériques et chaque entreprise a, à son niveau, besoin de spécialistes capables de maitriser ces outils. Pôle emploi a pris la mesure de la croissance toujours plus rapide de ces nouveaux métiers.

Publié le  22/01/2021

En organisant une semaine dédiée aux métiers du numérique  du 25 au 29 janvier, Pôle emploi met en avant son offre d’accompagnement des demandeurs d’emplois vers des métiers et des formations professionnelles leur permettant de devenir très rapidement opérationnels.

Difficile pour une entreprise, quel que soit son secteur d’activité, d’échapper à la numérisation des métiers. À titre d’exemple, une entreprise de travaux publics aura besoin de sécuriser son informatique et d’analyser l’ensemble des données recueillies en vue d’une nouvelle opération commerciale. À son niveau, un commerçant peut avoir besoin d’un développeur web pour créer son site Internet, ou encore d’un Community Manager pour animer ses réseaux sociaux. Enfin, une banque, une société d’assurance ou tout autre organisme financier va optimiser les données collectées grâce au savoir-faire de data scientists. Partout, le numérique fait son incursion. 

Près de 200 000 emplois à pourvoir d’ici un an 

Résultat : la typologie des métiers et des compétences recherchées évolue. C’est ainsi que, selon une enquête réalisée par la direction des statistiques, études et évaluations de Pôle emploi*, une entreprise sur dix estime nécessaire de recruter de nouveaux profils ou de nouveaux métiers, différents de ceux recherchés habituellement. De fait, d’ici 2022, 191 000 nouveaux emplois seront à pourvoir du fait de la numérisation des métiers**. Ces emplois concernent les métiers de développeur webs, spécialiste de la cybersécurité, Community Manager, Data Analyst, Data Scientist et Chief Data Officer. Pour ces métiers, le taux d’emploi dépasse les 90 % : en clair un spécialiste de ces sujets ne restera que très peu de temps à la recherche d’un emploi.
 

Des formations rapides et diplômantes

C’est la raison pour laquelle Pôle emploi a choisi, dès 2012, de se placer aux cotés de 3 W Academy, organisme de formation dédié aux métiers de développeur web. Présente sur tout le territoire, 3 W Academy organise des sessions d’information au sein des agences Pôle emploi afin de présenter les métiers du numérique aux demandeurs d’emploi ainsi qu’aux conseillers. Ces derniers restent force de proposition et ont la possibilité d’orienter les personnes intéressées vers des ateliers de codage.

Ceux-ci se tiennent chaque semaine en ligne et sont totalement gratuits. Ils permettent aux demandeurs d’emplois intéressés par le métier de développeur web d’éprouver leur motivation. « Il faut bien avoir à l’esprit qu’il est très différent d’entendre parler des métiers du numérique et de s’essayer au code ! Grâce à nos ateliers en ligne, les candidats peuvent tester eux-mêmes leur appétence pour ces métiers. Finalement, il n’y a pas de sélection pour nos formations, ce sont les candidats eux-mêmes qui s’auto-sélectionnent en testant leur motivation ! », explique Valérie Dulieu, directrice générale de 3 W Academy. 
 

Une formation dense pour être directement opérationnel

À la suite de ce premier essai, d’autres ateliers en ligne sont proposés, notamment via l’emploi store de Pôle emploi. Les candidats qui souhaitent poursuivre passent ensuite un entretien au cours duquel est évaluée leur motivation bien plus que leur bagage académique. Ils s’engagent ensuite dans une formation de 4 mois (3 mois, soit 400 heures de cours puis 1 mois, soit 170 heures autour d’un projet de fin d’études). À l’issue de cette formation, ils sont titulaires d’un BAC +2. Si certains font le choix de poursuivre leur formation pour évoluer vers un Bac + 4, la grande majorité rejoint directement le monde du travail.
 

*Éclairages et Synthèses – Janvier 2021 – « Infrastructure informatique et protection des données, vente en ligne et marketing, utilisation des robots : quand les entreprises expriment leurs besoins de compétences numériques nouvelles »
**Chiffres DARES
 

Plus d'actualités

Article

« Drive tout nu », l’histoire d’une reconversion [...]

Il y a deux ans, Salomé et Pierre créaient leur entreprise, « le Drive tout nu ». Le concept ? Un magasin drive « zéro déchet », misant sur la production locale et l'économie circulaire. Agréée comme « entreprise solidaire d'utilité sociale » (ESUS) après un an d'activité, la jeune entreprise s'apprête désormais à lancer un réseau de franchises. Salomé Géraud, co-fondatrice, nous livre son expérience.

Article

Pôle emploi partenaire de la Grande Cause des [...]

La plateforme citoyenne Make.org a lancé, le 1er février 2021, une Grand Cause sur le thème des conditions de vie dans les territoires. En lien avec une quarantaine de partenaires publics et privés, dont Pôle emploi, l’objectif est de mobiliser les citoyens afin de favoriser un développement plus durable et plus équitable de l’ensemble des territoires français.

Article

Auxiliaire de vie, une des clés de voûte de [...]

Si les enjeux de l’économie du grand âge sont ambitieux et ont déjà un ancrage fort dans les politiques publiques et gouvernementales, notamment depuis la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement, qu’en est-il du marché du travail lié à cette économie ?

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.