Article

Pôle emploi, partenaire de la semaine nationale des formations aux numériques

Les métiers du numérique sont aujourd’hui en tension. Malgré la très forte croissance du digital, le secteur manque de talents et les entreprises peinent à recruter.

Publié le  01/12/2021

Pôle emploi a choisi de se placer aux cotés de la Grande École du Numérique (GEN) à l’occasion de l’événement #OPENGEN. Durant toute la semaine du 29 novembre au 4 décembre, des formations ainsi que des ateliers d’informations seront dispensés dans toute la France, en ligne et en présentiel.

À l’occasion de la semaine nationale des formations aux numériques, la Grande École du Numérique propose des initiations sur l’ensemble du territoire. Tous les publics sont concernés. Seul prérequis : avoir une appétence ou une curiosité pour la Tech et le digital. Une initiative soutenue et relayée par Pôle-emploi en agence et sur l’ensemble de ses canaux de communication afin de permettre aux demandeurs d’emplois de découvrir l’étendue des opportunités du secteur.
 

Une semaine pour découvrir les métiers du numérique

Les événements ont commencé le lundi 29 novembre avec des séances en ligne destinées à présenter les métiers de la Tech et les formations associées. Chaque matin à 10h, les personnes intéressées pourront ainsi assister à un atelier découverte. Lundi : communication digitale, marketing et e-commerce, mardi : interface, graphisme et design, mercredi : réseau, maintenance et télécoms, jeudi : Data, Intelligence artificielle, Internet des objets, Cyber sécurité et Cloud et, enfin, vendredi : développement. Les journées seront également ponctuées par des initiations au code ou encore par des webinaires et des ateliers d’information. Le programme complet des animations est disponible sur le site de la GEN.
 

Plus de 400 formations dans toute la France

La Grande École du Numérique, est un groupement d’intérêt public mis en place en 2015. À ce jour, il rassemble plus de 400 formations labellisées sur l’ensemble du territoire français. Celles-ci concernent de nombreux métiers : du data scientist au community manager, en passant par le développeur web ou encore le chargé de projet technique.

Ouvertes à toutes et à tous, sans distinction académique, économique ou sociale, ces formations s’adressent notamment aux publics les plus éloignés de l’emploi : personnes peu qualifiées, habitants des zones de revitalisation rurale et habitants des quartiers prioritaires de la politique de la Ville. L’ambition affichée : permettre aux personnes en recherche d’emploi de trouver rapidement un poste grâce à une formation courte et professionnalisante. 
 

Un secteur en fort développement

Les profils du numérique sont aujourd’hui très recherchés sur le marché de l’emploi. Le nombre d’offres d’emploi dans le secteur du numérique ne cesse de croitre : au cours de l’année 2018, ce sont ainsi plus de 70 000 offres qui ont été postées sur le site pole-emploi.fr. Un chiffre en hausse au cours des dernières années : selon une récente enquête menée par la direction des statistiques, études et évaluations de Pôle emploi, une entreprise sur dix estime nécessaire de recruter de nouveaux profils ou de nouveaux métiers, différents de ceux recherchés habituellement.

Parmi ceux-ci les développeurs web, spécialistes de la cyber sécurité, Community Manager, Data Analyst, Data Scientist et Chief Data Officer sont particulièrement recherchés. Pour ces typologies de métiers, le taux d’emploi dépasse les 90 %.
 

Plus d'actualités

Article

« L’Émission n°6 » décrypte la façon dont les [...]

La 6e édition de « L’Émission », le talk show digital imaginé par Pôle emploi, aborde l’important sujet de l’influence du numérique sur le marché du travail, et plus particulièrement la façon dont les réseaux sociaux changent la donne pour les demandeurs d’emploi.

Article

LinkedIn alerte sur les distorsions possibles du [...]

Depuis la crise sanitaire le télétravail a remporté une bonne partie des suffrages des collaborateurs, et alors que le travail devient de plus en plus hybride, il ne faut pas faire d’amalgame entre travail à distance et absentéisme.

Article

Proposer du mentorat à ses collaborateurs, un [...]

Une récente étude menée par l’institut de sondage Ipsos révèle que huit Français sur dix sondés trouvent utiles les opérations de mentorat et considèrent qu’il faudrait les faire connaitre davantage. Par ailleurs, ils sont 66 % à souhaiter que leur entreprise propose du mentorat. Focus sur une expérience à forte valeur humaine ajoutée.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.