Article

Recruter de façon efficace et innovante : Guillaume Faurie partage sa vision dans l’Émission #4

Pôle emploi consacre le quatrième épisode de son rendez-vous L’Émission, le talk show digital dédié à l’emploi, à la question des offres d’emploi. Au programme de cette émission : Comment faire se rencontrer de façon innovante les recruteurs et les demandeurs d’emploi ? Comment décrypter les différentes techniques de recrutement imaginées par les entreprises pour se différencier ? Comment (re)découvrir la palette de services mis à disposition des employeurs par Pôle emploi ? L’occasion pour Guillaume Faurie, Directeur des Ressources Humaines de PSA Retail France, de partager ses bonnes pratiques en la matière et sa vision.

Publié le  30/06/2021

 En effet, le secteur du commerce automobile connaît une forte croissance et les entreprises recherchent activement de la main-d’œuvre qualifiée pour occuper des postes clés notamment au sein des concessions automobiles. Guillaume Faurie, lui, fait le choix d’une stratégie de recrutement 2.0 pour dénicher les bons profils. Éclairage. 

 

 

Comment se porte le secteur du commerce automobile ?

Le secteur du commerce automobile regroupe quatre grandes activités : la vente de véhicules neufs, la vente de véhicules d’occasion, les pièces détachées et la réparation. Et aujourd’hui ces quatre activités se portent bien car, même si nous avons été impactés comme tout le monde par la crise sanitaire, cette période inédite a donné un regain de liberté et d’autonomie aux gens, cela a boosté les ventes de véhicules et on constate un vrai retour vers l’automobile. À titre d’exemple, nous avons vendu 242 600 véhicules neufs et plus de 147 000 véhicules d’occasion rien qu’en 2020. Le secteur connaît donc une dynamique commerciale très forte, c’est un marché très porteur. 
 

Parmi vos métiers, quels sont ceux qui recrutent le plus ?

Nous avons une véritable pénurie de main-d’œuvre sur tous les grands métiers que compte une concession automobile. Ainsi, nous recrutons en nombre des vendeurs de véhicules neufs et vendeurs de véhicules d’occasion, des mécaniciens et des techniciens en réparation, des réceptionnaires après-vente et des carrossiers. Nous avons également de forts besoins en recrutement pour tous les emplois administratifs nécessaires au bon fonctionnement d’une concession. C’est toute une palette de métiers que l’on recherche !
 

Comment cela se traduit-il dans vos recrutements ? Quelle est votre démarche pour recruter les bons profils ?

Nous avons à cœur d’avoir une présence et une identité numériques plus fortes, afin de toucher des profils de candidats qui instinctivement n’auraient pas forcément l’idée de postuler dans l’automobile. Pour ce faire, nous utilisons des supports et des canaux de communication plus modernes comme par exemple la mise en place de notre chaîne YouTube, qui nous permet d’illustrer via des capsules vidéo l’ensemble de nos métiers et de faire témoigner des collaborateurs.

Nous utilisons également des outils qui nous permettent de publier nos offres sur de multiples plateformes de recherche, dont Pôle emploi. Ces outils nous permettent également de proposer une expérience candidat différenciante et, tout au long du parcours de recrutement, les candidats peuvent à tout moment suivre l’évolution de leur candidature et connaître les prochaines étapes. Nous essayons donc de migrer vers une stratégie de recrutement plus digitale et qui valorise mieux les candidats, et les premiers résultats sont très encourageants. PSA Retail souhaite ouvrir la voie vers plus d’innovation dans le secteur du commerce automobile, et cela s’applique aussi à nos méthodes de recrutement. 
 

La crise sanitaire vous a-t-elle permis d’innover en matière de ressources humaines ?

La crise sanitaire a été un accélérateur pour des chantiers déjà engagés. Aujourd’hui les entretiens en visio conférence sont complètement intégrés à nos processus de recrutement par exemple, cela nous permet d’être plus agile et d’éviter de faire se déplacer des candidats des quatre coins du territoire. Nous avons aussi repensé nos modes de travail en interne, avec le télétravail notamment. Mais la crise a aussi accéléré la digitalisation de notre secteur et créé de nouveaux métiers ! Ainsi, des métiers comme les Web sellers ou les lead managers, qui sont en charge de gérer toutes les demandes clients qui arrivent par les différents canaux numériques, ont fait leur apparition. Et ces métiers vont perdurer et s’ancrer dans nos activités y compris après la crise. 
 

Comment se déroulent vos relations avec Pôle emploi ?

Nous travaillons notamment en étroite collaboration avec l’agence Pôle emploi de Nanterre, en Ile-de-France, qui nous accompagne dans le recrutement de vendeurs de véhicules. Dans ce cadre-là, nous avons lancé un plan de retour à l’emploi qui nous permet d’organiser des job datings, de sélectionner les bons profils… Mais cela nous apporte aussi une grande diversité dans les profils que l’on rencontre.

En effet, Pôle emploi nous apporte un sourcing très varié et cela correspond parfaitement à notre démarche de diversité et de richesse des profils au sein du groupe. Ce travail est un axe fort de notre partenariat avec Pôle emploi. PSA Retail compte 5 000 collaborateurs en France et chaque année nous recrutons en moyenne 700 nouveaux profils. De plus, le commerce automobile est encore un secteur très masculin et nous avons la volonté de féminiser nos métiers et d’atteindre a minima un taux de féminisation de 30 %. Nous avons donc de réels enjeux autour du recrutement, d’où l’importance de pouvoir compter sur l’expertise et l’accompagnement de Pôle emploi pour y parvenir. 
 

Plus d'actualités

Article

La Croix-Rouge française : des métiers exigeants [...]

Mouvement humanitaire de portée mondiale, la Croix-Rouge française est également un acteur historique du secteur médico-social, qui emploie plus de 18 000 salariés. Alors que le secteur est confronté à d'importants enjeux de valorisation de ses métiers, et afin d'en savoir plus sur les actions de recrutement et de formation menées par l'association, nous avons interrogé trois représentantes de sa direction des ressources humaines.

Article

Le prêt de main-d’œuvre, un outil au service de la [...]

Pour venir en aide aux secteurs en difficulté face à la crise économique et sanitaire, l’État a assoupli les démarches permettant de recourir au prêt de main-d’œuvre entre entreprises. Laetitia Chaynes, co-fondatrice de Coopair, plateforme dédiée au prêt de main-d’œuvre dans l’aéronautique, nous partage sa vision du dispositif.

Article

Emplois passerelles, la voie directe vers la [...]

Contrats passerelles, transitions collectives… tous visent un même objectif : permettre aux personnes en insertion ou aux salariés dont l’emploi est menacé de se réorienter vers des emplois de branches en tension ou en fort besoin de recrutement, sans passer par la recherche d’emploi.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.