Article

Thierry Lemerle : « Agir en facilitateur aux côtés de l’Armée dans ses recrutements »

À travers un partenariat renforcé, Pôle emploi va apporter un précieux appui au Ministère de la Défense , qui va recruter pour les Armées 27 000 civils et militaires cette année. 3 questions à Thierry Lemerle, coordinateur national de la relation aux Armées de Pôle emploi.

Publié le  12/05/2021

Thierry-LEMERLE_art_org.jpg

Pourquoi Pôle emploi et le Ministère de la Défense ont-ils souhaité renforcer leur partenariat ?

Pôle emploi et le Ministère de la Défense sont des partenaires historiques. L’Armée est en France l’un des premiers pourvoyeurs en emplois, et notre objectif commun est de renforcer notre collaboration dans 3 domaines : l’appui au recrutement, la découverte des métiers et la professionnalisation.

Dans le contexte économique et social actuel, marqué par la crise sanitaire, les enjeux sont clés. Et Pôle emploi entend agir en facilitateur aux côtés de l’Armée dans ses recrutements.
L’an dernier, au sein de ses différents corps, elle a recruté 25 0000 personnes, dont 15 000 rien que pour l’Armée de Terre ! Et cette dynamique va se poursuivre ces prochaines années. Dans le cadre de la loi de Programmation Militaire 2019-2025 pas moins de 27 000 embauches vont être réalisées tout au long de 2021. 

Les différents corps ont besoin de soldats et d’officiers, mais également de civils dans une cinquantaine de métiers  : assistants, ingénieurs, informaticiens, techniciens… à des niveaux allant du Brevet des Collèges à Bac +5
Le Ministère de la Défense mène par ailleurs une politique très volontariste pour favoriser l’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap et des jeunes. Ces populations sont pour le Ministère de la Défense une priorité dans ses recrutements . 
 

Comment se matérialise cette collaboration entre les 2 institutions ?

L’idée est d’abord d’accroître la visibilité des offres d’emplois des Armées. Rencontres, forums, salons en ligne, job dating … Partout sur le territoire, nous facilitons la mise en relation entre les candidats et les CIRFA (Centre d’information et de recrutement des Forces Armées). 

Avec les CIRFA, nous organisons des réunions d’information, ainsi que des rencontres à distance pour faire découvrir les métiers, les formations, les conditions d’accès et les postes à pourvoir, notamment à ceux qui n’auraient pas forcément envisagé de rejoindre un jour l’Armée. Ces opérations conjointes nous aident à lever certaines idées reçues sur les emplois qu’elle propose.

Pour optimiser les processus de recrutement et gagner en efficacité, nos deux institutions apprennent à mieux se connaître mutuellement. 
Partout en France, les initiatives se multiplient. Des visites de bases militaires ou des réunions de travail communes, permettent à nos conseillers de s’acculturer aux métiers de l’Armée, à ses enjeux en matière de recrutement et de se professionnaliser sur ce sujet. Des correspondants ont été aussi désignés dans chacune de nos 2 institutions afin de faciliter les échanges.

Banques de profils, pages entreprise, dépôts d’offres,… : de notre côté, nous présentons aux CIRFA nos services et outils en ligne, afin d’en faciliter leur appropriation par leurs recruteurs. Terre, Air ou Marine : les différents corps d’Armée disposent par ailleurs de leur propre marque employeur sur pole-emploi.fr, ce qui leur donne une meilleure lisibilité auprès des candidats.
 

Plus d'actualités

Article

Emplois passerelles, la voie directe vers la [...]

Contrats passerelles, transitions collectives… tous visent un même objectif : permettre aux personnes en insertion ou aux salariés dont l’emploi est menacé de se réorienter vers des emplois de branches en tension ou en fort besoin de recrutement, sans passer par la recherche d’emploi.

Article

Services digitaux de Pôle emploi : « Nous comptons [...]

Olivier Pelvoizin, Directeur de l’Expérience Utilisateur et du Digital à Pôle emploi, nous explique les axes d’amélioration de façon illustrée.

Article

Monoprix : la QVT, moteur de transformation [...]

Certifié Top Employer en 2021, Monoprix a fait de la qualité de vie au travail une priorité. Santé, sécurité, management, Sandra Hazelart, DRH du Groupe Monoprix, nous partage sa vision du bien-être au travail.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.