Communiqué de presse

Offres d’emploi non pourvues : Pôle emploi renforce son soutien aux acteurs locaux

Pôle emploi met en place dans chaque région une veille opérationnelle consacrée aux difficultés de recrutement et a nommé un correspondant régional chargé d’appuyer les acteurs institutionnels et économiques, telles les collectivités et les organisations professionnelles, dans leurs actions en faveur de l’emploi.

Publié le  01/02/2018

Le correspondant sera, à l’échelon régional, l’interlocuteur privilégié des acteurs institutionnels et économiques. Il aura en charge la mobilisation des ressources nécessaires pour répondre aux difficultés de recrutement locales. Il assurera également un suivi des actions mises en œuvre et sera garant des réponses apportées.

 

Ces mesures, qui renforcent encore l’efficacité et la réactivité du dispositif de soutien aux employeurs dans les territoires, visent à résorber le nombre de projets de recrutement abandonnés faute de candidats en France, qui est estimé entre 200 000 et 330 000[1]. Elles interviennent en complément du travail effectué par les 4300 conseillers de Pôle emploi dédiés aux entreprises. Leur action est d’ores et déjà saluée par les employeurs, dont 70,7% se déclarent satisfaits de leur dernière opération de recrutement par Pôle emploi (+5,6 points par rapport à 2014)[2].

 

Parallèlement, Pôle emploi mène dans 4 régions une expérimentation portant sur un service d'appui aux Petites Entreprises (PE). Celle-ci consiste en une prospection très ciblée des PE rencontrant des difficultés de recrutement afin de leur proposer un appui spécifique.

 

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a déclaré : « Avec la croissance qui repart, la connaissance du marché local de l’emploi et des compétences est fondamentale pour résoudre les difficultés de recrutement, lutter contre le chômage et accompagner le développement de nos économies locales. L’évolution des organisations régionales de Pôle emploi répond à ces enjeux majeurs et permettra, grâce à la mobilisation du Plan d’Investissement Compétences, d’adapter les compétences des demandeurs d’emploi aux besoins réels des entreprises. »

 

Pour Jean Bassères, « la nomination d’un correspondant régional renforce notre action pour répondre aux difficultés de recrutement. Le développement des compétences et des savoir-être professionnels des demandeurs d’emploi sont également au cœur de cet enjeu ».

 

[1] Pôle emploi - Eclairages & Synthèses - Offres pourvues et abandons de recrutement (décembre 2017)

[2] Résultats des 14 indicateurs de la convention tripartite Pôle emploi-Etat-Unédic 2015-2018 pour l’année 2017

 

Offres d’emploi non pourvues : Pôle emploi renforce son soutien aux acteurs locaux

Plus d'actualités

Communiqué de presse

Enquête « Besoins en Main-d'œuvre (BMO) » des [...]

La dernière enquête « Besoins en Main-d’œuvre (BMO) » des entreprises montre qu’après une année 2020 marquée par une crise inédite et une baisse des recrutements, l’amélioration de la situation sanitaire pourrait mener à une reprise des recrutements pour la deuxième partie de l’année 2021. Interrogées en fin d’année 2020, les entreprises font preuve d’optimisme : avec 2 723 000 projets, les intentions d’embauche progressent de 30 000 par rapport à 2019, ce qui représente une hausse de +1,1 %.

Communiqué de presse

La Fédération Française du Bâtiment et Pôle emploi [...]

La Fédération Française du Bâtiment (FFB) et Pôle emploi ont signé un accord partenarial visant à poursuivre leur collaboration au service de l’emploi et des recrutements dans le secteur du bâtiment, qui reste l’un des premiers employeurs de France. Le marché de la rénovation énergétique, grâce au plan France Relance, ouvre notamment des opportunités d’embauches importantes sur l’ensemble du territoire et fait également émerger de nouveaux besoins en compétences.

Communiqué de presse

Le groupe EDF et Pôle emploi s'engagent pour [...]

Le groupe EDF et Pôle emploi ont signé une convention de partenariat renforçant leur collaboration dans le cadre du plan gouvernemental « 1 jeune, 1 solution ». Le groupe EDF recrutera 15 000 nouveaux salariés, alternants et stagiaires en 2021. Face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, en particulier pour les jeunes, les deux acteurs s’engagent pour répondre aux besoins de compétences du Groupe et agir ensemble pour l’alternance et en faveur de l’inclusion des publics éloignés de l’emploi.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

74,4 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par Pôle emploi. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.