Article

[ARDÈCHE] Un défi : l’emploi des jeunes !

Dans le cadre du plan #1JEUNE1SOLUTION, l'agence Pôle emploi de Tournon s’'est engagé à trouver une solution pour 6 à 8 jeunes autour d'une journée 100% digital.

Publié le  16/10/2020

Le 5 octobre, dans le cadre de la manifestation régionale 1 Semaine pour 1 emploi, l’agence de TOURNON sur RHONE a organisé avec ses partenaires un " défi emploi virtuel" , sous la forme d’un webatelier.
 
Pour Mathilde Sylvestre, responsable d’équipe, une vision guidait les préparatifs : « Nous relèverons ce défi en alliant nos compétences à celles de nos partenaires : le service économique de la Communauté d'Agglomération ARCHE Agglo, la Mission Locale Nord Ardèche, la plateforme AVEC, et l'organisme de formation OPUS. Au sein de l'agence, l'équipe Entreprise et l'équipe Accompagnement des demandeurs d’emploi seront soudées pour relever ce challenge alliant innovation technologique, enjeu sociétal Jeunes, et réactivité. »

Durant la matinée, les jeunes se sont présentés, un peu observateurs, un brin dubitatifs, ils ont exposés leurs profils aux partenaires.
L’après-midi, ils ont activé avec les conseillers Pôle emploi leurs réseaux, pour, lors du rendez-vous de fin d'après-midi, présenter les solutions trouvées.
es 8 jeunes, enthousiastes, sont repartis avec jusqu’à 3 propositions concrètes.

defi_emploi.jpgdefi_emploi2.jpg 
Les conseillers Pôle emploi de Tournon, à pied d'oeuvre pour accompagner les jeunes

Cette action est un exemple concret des moyens mis en œuvre par Pôle emploi, en collaboration avec ses partenaires, pour accompagner les jeunes arrivant sur le marché de l’emploi.

#1jeune#1solution : Tous à l’action !

Pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire, et pour répondre aux nécessités du plan « jeunes », Pôle emploi renforce son offre de service en direction de ce public. 
Ce sont, notamment, 650 conseillers sur le plan national qui sont affectés à cette activité dès le mois d’octobre. Pour la région Auvergne Rhône Alpes, cela représente 73 conseillers – 8 pour la Drôme-Ardèche - qui se voient confier un portefeuille spécifique « jeunes ». Ils ont en charge l’accompagnement d’environ 70  jeunes ayant des difficultés d’intégration au marché du travail. Ils viennent renforcer les 9 conseillers opérant  déjà sur le dispositif AIJ sur nos 2 départements.
Tout comme l’AIJ (Accompagnement intensif des Jeunes), il s’agit d’un accompagnement intensif qui permet de favoriser une trajectoire constructive vers l’emploi depuis la constitution du projet professionnel (orientation) jusqu’à la finalisation des démarches de recherche d’emploi.

La direction territoriale de Pôle emploi Drôme Ardèche n’a pas attendu l’arrivée massive des jeunes sur le marché de l’emploi courant septembre pour lancer un plan d’attaque.
Mobilisant dès le mois de juillet un groupe de travail composé de divers acteurs internes, (conseiller accompagnant les jeunes,directeur d’agence,  psychologue du travail..)  dans l'objectif de préparer un plan d’action Plan Jeunes territorial pour impulser et coordonner ses actions.


Ces premières rencontres ont permis d’échanger autour des particularités de cette population, plus volatile,  avec un engagement plus difficile à susciter, de faire émerger des questionnements à mener pour lever des freins et proposer de 1ers facteurs favorisant l’implication dans un parcours vers l’emploi.
 

Partant du constat que l’on doit travailler différemment avec ce public, adapter notre posture, notre questionnement, notre « temporalité » (agir vite, capter l’intérêt) pour mobiliser, nous avons adapter les pratiques locales, à partir de l’élaboration d’une cartographie de la population Jeunes demandeurs d’emploi sur chacun de nos territoires, .

Aussi à ce jour, chacune de nos agences met en place un plan d’action sur plusieurs volets. Cela passe par le recrutement de conseillers dédiés à ce public, des actions de communication internes et externes. Mais aussi par un process pour accrocher le jeune dès son arrivée à Pôle emploi et l’orienter immédiatement vers le bon service, le bon accompagnement, qu’il soit interne  à Pôle emploi ou celui d’un partenaire, Missions locales, Ecoles de la 2ème chance, EPIDE, …
 

Nous nous réinterrogeons sur nos pratiques afin d’insuffler une synergie entre tous, et notamment avec les conseillers Entreprise pour faciliter l’accès aux offres et à la mise en relation avec les recruteurs, et les psychologues du travail pour travailler sur l’orientation et la notion de parcours.

Et aussi et surtout avec les partenaires parce que c’est l’action de chacun et de tous qui permettra de soutenir les jeunes lors de leur arrivée sur le marché du travail !