Article

Formation d'agents de service hospitaliers dans le Puy-de-Dôme : un partenariat territorial au service de nos aînés

Face à la pénurie de personnel soignant, Pôle emploi et un collectif d’EHPAD du Puy-de-Dôme ont monté une formation clé en main pour accompagner les reconversions. Gros plan sur un partenariat lancé avant la crise sanitaire et plus que jamais nécessaire.

Publié le  03/12/2020

« Nous avons appelé ce projet SOS Aides-soignants : un nom qui résume bien notre état d’esprit, » souligne Christèle Aubert, directrice de l’EHPAD de Beauregard-l’Evêque, situé à une vingtaine de kilomètres à l’est de Clermont-Ferrand, et instigatrice de la démarche. « Les EHPAD font face à une difficulté grandissante à recruter, en particulier pour combler les absences au sein de nos équipes lors des périodes de congés. Paradoxalement, nous déclinons des candidatures de personnes motivées mais inexpérimentées faute de moyen pour les former… » Un constat partagé par plusieurs EHPAD du Puy-de-Dôme qui créent un collectif en 2019 : dix établissements dans un rayon de 30 km, qui dépendent des agences Pôle emploi de Cournon, Thiers et Riom

Une formation sur mesure : agent de service hospitalier spécialité gériatrie

Début 2020, une rencontre est organisée en présence de tous les directeurs d’établissement et des trois agences de Pôle emploi. Un projet territorial se met alors en place, coordonné par le directeur adjoint de l’agence de Cournon, Julien Lalite : « A partir du besoin des EHPAD, nous avons mis au point une formation sur-mesure au métier d’agent de service hospitalier spécialité grand âge. » L’enseignement comprend ainsi des volets additionnels sur les pathologies du vieillissement, les soins d’hygiène et de confort ou l’aide aux repas. 

Résultat : une formation de quatre semaines complétées par des stages en immersion. « Ce projet a été monté en un temps record grâce à la mobilisation des EHPAD, de notre prestataire de formation l’Aformac, et des équipes de Pôle emploi au niveau local, territorial et régional, insiste Julien Lalite. C’est un bel exemple de mobilisation collective au service d’un territoire. »

Une problématique exacerbée par la crise sanitaire

Seulement voilà, le projet est validé le 13 mars 2020… quelques jours avant le premier confinement. « Le projet a été décalé mais la pandémie n’a fait qu’aggraver nos difficultés et a renforcé la nécessite de cette action, » reprend Christèle Aubert. Après l’étape de sélection des candidats par Pôle emploi, la première promotion de 10 personnes est entrée en formation début novembre pour des prises de poste mi-décembre. 

« C’est un soulagement d’avoir identifié une solution : nous allons former des personnes motivées par nos métiers, que nous pourrons fidéliser et faire évoluer. »

Christèle Aubert
Directrice de l’EHPAD de Beauregard-l’Evêque

Prochaine étape ? Si l’expérience est concluante, une deuxième promotion pourrait être programmée dès février 2021 à l’échelle du département, avec l’intégration d’autres EHPAD qui ont déjà fait part de leur intérêt pour intégrer la démarche. 

Plus d'actualités

Article

Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes ouvre son [...]

Dans le cadre de nos missions, nous traitons et analysons de nombreux chiffres sur l’emploi. Convaincus de l’utilité de ces données afin de comprendre les dynamiques du marché du travail et nos spécificités territoriales, nous souhaitons aujourd’hui aller plus loin dans leur mise à disposition.

Article

Rejoindre le secteur du nucléaire

Créée par Pôle emploi en juin 2020, l’agence Atom’emploi accompagne les entreprises et les candidats du secteur du nucléaire en Auvergne-Rhône-Alpes. Endel SRA, société spécialisée dans la maintenance nucléaire, fait partie des employeurs qui s’ouvrent à de nouveaux profils et accompagnent leur montée en compétences. Et font naître de nouvelles vocations !

Article

Un nouveau service pour l’accompagnement vers [...]

Afin de simplifier et améliorer les services à destination des demandeurs d'emploi en situation de handicap et des employeurs, Pôle emploi et Cap emploi proposent une offre de services intégrée au sein d’un Lieu Unique d’Accompagnement, le LUA. Il va être mis en œuvre dans toutes les agences Pôle emploi entre octobre 2021 et mai 2022. En Auvergne-Rhône-Alpes, cela concerne 105 agences Pôle emploi et un réseau de 10 Cap emploi.