Article

Maroquineries des Alpes : le plan de recrutement se poursuit

Les Maroquineries des Alpes continuent de chercher des candidats et viennent de lancer un nouveau processus de recrutement commun aux sites des Abrets (Isère), d’Aix-les-Bains (Savoie) et de Belley (Ain). Retour sur un partenariat historique avec Pôle emploi.

Publié le  26/11/2020

S’adapter aux nouvelles contraintes tout en améliorant le parcours de recrutement : c’est ce que viennent de faire Pôle emploi et les Maroquineries des Alpes, filiale du Groupe Hermès spécialisée dans la fabrication de sacs à main.
Installée en Isère depuis 2012, l’entreprise est arrivée sur le territoire avec un plan de recrutement massif : identifier et former plus de 200 candidats au fil de la montée en puissance de la nouvelle unité de production des Abrets. « Nous y sommes presque, note Floriane Husson, chargée des ressources humaines aux Maroquineries des Alpes. Et une fois que nous serons à l’effectif cible, nous continuerons de recruter pour compenser les départs à la retraite. »
Le hic ? Une pénurie de selliers-maroquiniers, un poste qui concentre 80 % des besoins de recrutement.

« C’est notre cœur de métier : le montage des pièces à la main. C’est aussi un savoir-faire d’excellence spécifique à la marque Hermès. Nous pouvons donc assurer la formation mais nous avions besoin de l’expertise de Pôle emploi pour faire connaître nos métiers, lever les idées reçues et sourcer les candidats. »

Floriane Husson
Chargée des ressources humaines aux Maroquineries des Alpes

Le dispositif proposé par Pôle emploi repose sur l’étude de profils diversifiés, sélectionnés grâce à la Méthode de Recrutement par Simulation : la MRS, qui ’affranchit des diplômes et de l’expérience pour se concentrer sur les aptitudes.

S’ensuit une formation de six mois sous la tutelle du Greta de Lyon Métropole, organisée par le maroquinier dans les locaux de son centre de formation de Fitilieu dans l’Isère. Deux promotions de 30 à 40 stagiaires sont organisées chaque année, suivies d’une période du tutorat et d’un contrat de professionnalisation permettant aux nouveaux embauchés de valider un CAP, puis de signer un CDI.

Un nouveau processus de recrutement harmonisé

Suite au premier confinement et au renforcement des règles sanitaires, se pose la question du format des informations collectives, premier point de contact entre les demandeurs d’emploi et le recruteur : « Nous avons saisi cette opportunité pour améliorer notre manière de travailler ensemble, avec le recruteur mais aussi entre les trois agences de Pôle emploi référentes, c’est-à-dire celles de la Tour-du-Pin, d’Aix-les-Bains et de Belley, » explique Alhem Keziz, conseillère à la Tour-du-Pin et initialement en contact avec les Maroquineries des Alpes.

Résultat : un processus commun aux trois agences et une rencontre en immersion. « La séance d’information est organisée directement sur un site de production, avec une circulation par étape en petits groupes, ce qui permet aux candidats de visualiser l’environnement de travail dès la mise en relation et de valider plus rapidement leur projet. » En juin et juillet derniers, plus de 150 personnes ont participé à ce parcours découverte et 27 d’entre elles ont validé la MRS et leur entrée en formation. Prochaine rencontre en décembre pour la session de formation de mars 2021. 

Plus d'actualités

Article

Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes ouvre son [...]

Dans le cadre de nos missions, nous traitons et analysons de nombreux chiffres sur l’emploi. Convaincus de l’utilité de ces données afin de comprendre les dynamiques du marché du travail et nos spécificités territoriales, nous souhaitons aujourd’hui aller plus loin dans leur mise à disposition.

Article

Rejoindre le secteur du nucléaire

Créée par Pôle emploi en juin 2020, l’agence Atom’emploi accompagne les entreprises et les candidats du secteur du nucléaire en Auvergne-Rhône-Alpes. Endel SRA, société spécialisée dans la maintenance nucléaire, fait partie des employeurs qui s’ouvrent à de nouveaux profils et accompagnent leur montée en compétences. Et font naître de nouvelles vocations !

Article

Valoriser les métiers qui recrutent

Le redémarrage de l’économie crée d’importantes tensions conjoncturelles sur les recrutements dans de nombreux métiers. En cette rentrée 2021, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes s’est mobilisé sur plusieurs secteurs dynamiques de notre région.