Article

Les ambitions du Plan d'Investissement dans les Compétences en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’engagement pour l’accès à la formation certifiante des publics les plus fragilisés fait l’objet d’un Pacte signé entre l’État et Pôle emploi pour la période 2019-2022.

Publié le  05/01/2020

En région Auvergne-Rhône-Alpes, le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) est confié à Pôle emploi et se traduit par la mise en œuvre d’un Pacte régional signé le 15 avril 2019.

 

CaptureTweetPeAra.png

 

Ce pacte élaboré en concertation avec les instances en charge de la coordination de la formation (CREFOP), engage les signataires dans une démarche partagée de développement d’une approche de la formation par compétences favorisant l’accès de tous les publics à la formation.

Pour atteindre cet objectif, le Pacte prévoit un engagement financier de l’Etat d’un montant de 652 M€ en plus du budget alloué à Pôle emploi dédié à la formation professionnelle.

Il se décline en trois axes prioritaires afin de permettre aux publics visés de se qualifier en visant des parcours de formation débouchant sur l’emploi pour répondre aux besoins des entreprises :

#MonChoixPro

Lancé à l’initiative de la Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle emploi dans le cadre du PIC, #MonChoixPro est décliné sur une page Facebook destinée aux différents publics pour communiquer sur les opportunités de formations, assurer la promotion des évènements en lien avec l’orientation et la formation et apporter des conseils pour construire leurs projets professionnels.

Plus d'actualités

Article

Ne laisser personne au bord de la route

Du 8 au 15 septembre, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes participe aux journées nationales d’actions contre l’illettrisme. L’occasion de revenir sur les actions mises en œuvre depuis 2019 pour accompagner les personnes qui rencontrent des difficultés avec les compétences de base.

Article

Chômage et demandeurs d'emploi au 2ème trimestre [...]

Au deuxième trimestre 2022, en Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 330 720. Ce nombre baisse de 0,3% sur le trimestre (soit – 840 personnes) et de 16,4% sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,6 % ce trimestre (–15,6 % sur un an).

Article

Recrutements dans la filière nucléaire à l’aide de [...]

Première région industrielle en termes d’emplois, la région Auvergne-Rhône-Alpes est un territoire très dynamique avec ses 14 pôles de compétitivité et ses 18 clusters. Pour autant, de nombreuses entreprises font face à des difficultés de recrutement qui nécessitent d’anticiper pour trouver des candidats correspondant à leur profil d’emploi.