Article

Un hackathon 100% digital pour innover la formation !

Un Hackathon 100% digital s'est tenu le 1er octobre 2020 à l'occasion de l'ouverture de la 15ème édition de l’opération régionale « 1 Semaine pour 1 Emploi ». Cet événement virtuel a réuni les parties prenantes du territoire régional désireuses d’engager une réflexion collective autour des formations innovantes pour répondre aux enjeux de demain.

Publié le  23/10/2020

Hackathon, le concept

Le Hackathon Imaginons ensemble des formations innovantes - Accompagner les mutations sur nos territoires a été une expérience inédite.

Les participants se sont immergés pendant une journée dans un écosystème où s’unissent les différents acteurs de la formation du territoire régional.

Des rencontres improbables se sont opérées pour innover ensemble sur le thème de la formation grâce à l'intelligence collective. Ont participé :

  • des acteurs de l’emploi (Agefiph, la Région, OPCO…)
  • des organismes de formation,
  • des entreprises
  • l'équipe formation Pôle emploi Auvergne-Rhônes-Alpes
  • des demandeurs d’emploi en cours de formation

Les 55 participants ont été répartis dans 8 salles virtuelles. Chaque groupe ayant pour objectif de répondre à l'une de ces problématiques :

  1. Intégrer et valoriser les Savoir-être dans le cadre de la formation continue.
    Comment renforcer l’intégration et la valorisation des savoir-être dans la formation pour favoriser l’accès à l’emploi ?

  2. Le Blended Learning ou mode d’apprentissage hybride.
    Comment passer d’une formation à distance subie à un mix physique/digital choisi ?

  3. Faire reconnaître les savoirs.
    Comment faire reconnaître des compétences sans faire référence à un diplôme ?

Consulter les problématiques détaillées

Un temps d'inspiration

Cette journée a débuté avec une introduction sur la stratégie emploi et formation par Cécile Dindar (Préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône - Préfète déléguée pour l’égalité des chances), Alice de Malliard (Conseillère Régionale Auvergne Rhône Alpes) et Pascal Blain (Directeur Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes).

S'en est suivi un temps d"inspiration via des témoignages inspirants et pédagogiques, en lien avec chacune des 3 problématiques par Lise Braillon (Simplon), Nicole Ensanyar (Greta de l'Ain) et Benjamin Chow-Petit (la Myne).

Revivez ce temps d'inspiration en vidéo.

De l'idée à la solution

Grâce à l'intelligence collective et à l'encadrement de facilitateurs, chaque groupe a échangé et travaillé sur la journée pour imaginer et structurer des offres nouvelles en matière de formation répondant à une problématique.

A l'issue de ce temps de "hackathon", les 8 solutions ont été pitchées à un Jury (experts Pôle emploi et la Direccte) qui a élu 3 équipes lauréates.

Retrouvez le document regroupant l'intégralité des 8 idées ici.

Les 3 équipes lauréates

3 équipes lauréates ont été annoncées, les Trophées seront envoyés aux membres de chaque équipe :

  • Le prix de la simplicité revient au groupe 1 pour la solution "Toute une vie pour savoir-être"
  • Le prix de l’innovation revient au groupe 5 pour la soluttion "Parcours apprenant personnalisé"
  • Le prix coup de coeur du jury revient au groupe 7 pour la solution "Soft Skills Camp"

Découvrez l'annonce des prix et le pitch des équipes lauréates en vidéo :

 

Trophée de la simplicité - "Toute une vie pour savoir-être"

Le concept

La nouvelle application proposée pour le site du CPF se décompose en 3 parties. La 1ère est une autoévaluation du candidat s'appuyant sur les 14 compétences de savoir-être réalisées par Pôle emploi. La seconde, fonctionne selon le même principe avec une évaluation réalisée cette fois-ci par ses ex employeurs et (ou) ses tuteurs de formation. Le candidat garde la main pour ajouter ou retirer ce qu'il souhaite dans son portefolio.

« Notre challenge était de trouver une solution pour valoriser les savoir-être dans la formation, afin de favoriser l'accès à l'emploi » explique Stéphane Leprince, responsable de projet numérique chez ADEA formation (Bourg en Bresse) et pitcheur de son équipe. Son groupe propose d'ajouter une nouvelle application au site internet du CPF (compte personnel de formation) qui à l'heure actuelle, ne permet pas de les identifier. « L'enjeu est donc de dégager cet angle mort, car 97 % des organisations considèrent que leur évaluation a pleinement sa place lors d’un entretien de recrutement » souligne Stéphane.

Trophée de l'innovation - Parcours apprenant personnalisé

Le concept

Proposer à chacun un parcours personnalisé se déclinant en trois étapes : diagnostic, capitalisation des ressources existantes et élaboration d'un parcours sur mesure, tant sur le fond que sur la forme. Exemple : un candidat apprécie d'apprendre son futur métier via des vidéos sur la toile. Le problème, c'est qu'il n'est pas forcément en mesure de sélectionner les plus adéquates. Grâce au partage d'information entre centres de formation, il le pourra. Quant à la partie en présentiel (théorie et pratique) elle continuera bien évidemment avec une validation régulière des acquis, mais avec des formateurs qui endosseront davantage le rôle de coach.

Comment passer d'une formation à distance subie, à un mix physique/digital choisi ? Telle était la problématique de l'équipe dont le pitcheur est Benjamin Parmentier, cofondateur d'Inokufu, startup lyonnaise spécialisée dans le développement de solutions pour l'apprentissage personnalisé à grande échelle. « Le plus important en matière de formation, c'est la motivation. Et pour l'activer, mieux vaut s'adapter à chaque personnalité. Le paradoxe, c'est que la matière existe déjà, l'enjeu est donc de créer du partage » souligne Benjamin.

Trophée coup de cœur - Soft Skills Camp

Le concept

Pour 82% des entreprises, les soft skills (compétences non techniques) arrivent en tête dans leur sélection de recrutement. Mais faute d'outils pour les repérer, la sélection s'appuie dans la réalité sur une appétence du candidat pour le secteur d'activité puis d'un parcours de formation. Il manque alors une pièce au puzzle. C'est justement cette pièce qu'il fallait imaginer lors de la 3éme thématique du Hackathon  :  comment faire reconnaître des compétences, sans faire référence au diplôme ? L'équipe propose le Soft skills camp : un programme de 6 semaines, avec un volet virtuel et l'autre bien réel, comprenant un temps d'immersion dans une entreprise fictive avec de vraies personnes pour une évaluation affinée du comportement.

« Le candidat obtient à l'issue de cette expérience une certification de son savoir-être. Quant à l'employeur, il en sait davantage sur le candidat. C'est une belle idée pour affiner l'adéquation entre l'offre et la demande» résume Thomas Lecouillard, chef de projet en développement des compétences chez Renault Trucks et pitcheur de son équipe.

Plus d'actualités

Article

Pôle emploi au soutien de la filière textile [...]

L'industrie textile attend de voir comment va évoluer la situation sanitaire et quel sera l'impact du deuxième confinement sur l'activité économique. Mais dès à présent, avec Pôle emploi, elle se prépare à repartir de l'avant.

Article

Agora digitale Plan Jeunes : plus de 30 actions [...]

Dans le cadre du Plan gouvernemental #1jeune1solution lancé cet été pour « ne laisser aucun jeune sans solution », Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes se mobilise et crée l’évènement avec une initiative inédite : une rencontre à distance avec des professionnels de terrain au service de l’insertion des jeunes. Retour sur une matinée collaborative et productive

Article

L'innovation au cœur de Pôle emploi

Dans le cadre du mois de l'innovation publique organisé par la DITP (Direction Interministérielle de la Transformation Publique), l’équipe du LAB de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes vous invite à participer à un webinaire dynamique inédit "LAB Experience" ! Ce sera l’occasion d’en savoir plus sur le lieu, les méthodes et l'équipe.