Article

Plan Jeunes : répondre à l’urgence et préparer l’avenir

Le Plan gouvernemental #1jeune1solution lancé à l’été 2020 se déploie en Auvergne-Rhône-Alpes à travers une attention renforcée au public jeune sur l’ensemble des territoires, qu’il s’agisse de soutien opérationnel, d’aide financières ou d’incitations aux entreprises. Trois questions à Christine Bugliani, chargée pour Pôle emploi de la déclinaison régionale du Plan Jeunes.

Publié le  26/01/2021

  • Quelles sont les priorités du Plan Jeunes en ce début d’année 2021 ?

Christine Bugliani : « Nous sommes actuellement concentrés sur la mise en œuvre de deux aides financières à destination des jeunes afin de répondre à l’urgence sociale. Il s’agit d’une aide aux jeunes diplômés anciennement boursiers qui ont achevé leurs études supérieures, et d’une aide destinée aux jeunes qui bénéficient de la prestation AIJ, l’accompagnement intensif jeune et à ceux accompagnés par l’APEC. Cette aide, dont le montant est évalué dans le cadre d’une collaboration avec les Missions Locales, est délivrée en fonction des besoins et des situations individuelles. En parallèle, nous continuons de promouvoir les aides incitatives à l’emploi des jeunes, comme le Contrat Initiative Emploi pour les jeunes en difficulté, les emplois francs au bénéfice des entreprises qui recrutent des jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville ou les PEC CAE pour le secteur non marchand. »

 

  • Quelles actions d’accompagnement sont organisées au quotidien ?

Christine Bugliani : « Des événements locaux sont organisés par nos agences sur le terrain, dont certaines à distance : des actions de recrutement comme des Job dating, des journées découverte pour promouvoir un secteur, des formations aux métiers qui recrutent… Nous proposons également des opérations d’envergure régionale, comme « 1 semaine pour 1 emploi – Spécial Jeunes » qui aura lieu du 22 au 26 mars prochain pour valoriser certains métiers, faire du conseil à la recherche d’emploi, etc. Pour toutes ces initiatives, nous utilisons des canaux et des formats adaptés aux usages spécifiques des jeunes : des événements courts et percutants via les réseaux sociaux notamment. »

 

 

« Pour toutes ces initiatives, nous utilisons des canaux et des formats adaptés aux usages spécifiques des jeunes : des événements courts et percutants via les réseaux sociaux notamment. »
Christine Bugliani

bugliani_christine.jpg

 

  • Une Agora Jeunes avait réuni près de 130 partenaires locaux de l’emploi des jeunes en novembre dernier. Qu’en est-il ressorti ?

Christine Bugliani : « Cinq initiatives ont été retenues pour être déployées au niveau régional. Le Recrutement par le sport par exemple, ou la création de clubs générationnels et d’Atelier image et estime de soi. Certaines doivent passer par une phase de prototypage avant d’être proposées clés en main à nos réseaux. L’une d’entre elles est déjà opérationnelle : celle qui tient au renforcement des synergies d’action entre les partenaires. Nous sommes passés d’une logique d’articulation entre nos expertises respectives à une logique collaborative. Concrètement, nous travaillons maintenant ensemble, à des moments clefs, sur l’accompagnement d’une personne Et c’est déjà une réalité, deux mois seulement après la tenue de l’Agora ! ».
 

Pour en savoir plus, sur pole-emploi.fr :
Aide aux jeunes diplômés et anciens boursiers
Aide pour les jeunes en accompagnement intensif

Plus d'actualités

Article

L’EPIDE et Pôle emploi investis pour l’insertion [...]

« Ne pas laisser un jeune dans la nature, sans solution. » Telle est clairement la singularité du partenariat entre le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu et Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes dont le plan d’actions vise à accompagner un jeune à la fois dans la (re)définition de son projet d’avenir professionnel jusqu’à son insertion dans la vie active. Sans jamais le perdre de vue.

Article

Attribution des premières aides financières dans [...]

Proposée dans le cadre du Plan #1jeune1solution, l’aide financière destinée aux jeunes en accompagnement intensif (AIJ) est mobilisable depuis le 18 janvier 2021. C’est à Saint-Etienne que l’aide a été validée pour la première fois dans la région, au terme d’un travail en tandem entre Pôle emploi et la Mission locale.

Article

Agents de service hospitalier : une formation [...]

Afin de répondre à l’urgence des besoins de recrutement des établissements de santé, Pôle emploi et le centre de formation ORGALY ont conçu une formation à distance d’agent de service hospitalier (ASH) en quelques semaines seulement. Entretien avec Cynthia Smaglo, cheffe de projet Santé chez Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes, et David Clerc, fondateur et président d’ORGALY.