Inclusion numérique, Pôle emploi expérimente le chéquier APTIC

Avec son chéquier APTIC, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes s’adresse aux demandeurs d’emploi éloignés des services et des usages du numérique. Il leur donne les moyens d’acquérir des compétences fondamentales pour pouvoir être autonomes dans leurs recherches d’emploi et leurs démarches administratives en ligne.

Publié le  21/06/2021

En France, 13 millions de personnes connaissent des difficultés avec le numérique. Elles ne savent pas ou peu utiliser Internet, n’ont pas de matériel ou se sentent éloignées des pratiques. Parmi elles, une partie est demandeur d’emploi. Pour apporter une solution à cette problématique, Pôle emploi a déployé une offre de chéquiers numériques qui permet à ces publics de bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans le but de favoriser leur autonomie numérique. En Auvergne-Rhône-Alpes, Pôle emploi l’expérimente sur la majorité des territoires de la région depuis le début de l’année aux côtés d’APTIC, prestataire qui labellise les organismes de médiation numérique et fournit les chéquiers. Chaque carnet est composé de cinq « pass numériques » d’une valeur de 10 euros chacun. Le demandeur d’emploi peut ainsi utiliser le chéquier pour apprendre à manier une souris et un clavier, à s’actualiser sur le site de Pôle emploi, à créer un compte en ligne, à scanner un document, à envoyer un email ou encore à utiliser un smartphone. « Avec ce pass, il va acquérir les bases nécessaires pour réaliser ses démarches », souligne Eric Tixier, chargé de l’intégration de l’offre de service à la direction régionale de Pôle emploi qui précise la manière dont les personnes peuvent l’obtenir : « les demandeurs d’emploi  sont soit identifiés par leurs conseillers référents lors de rendez-vous individuels, soit repérés lors d’informations collectives de présentation de l’offre de service numérique Pôle emploi. Lorsque le demandeur d’emploi ne sait pas utiliser les bornes en libre accès à l’accueil de l’agence, les conseillers peuvent à tout moment prescrire un chéquier si un besoin est avéré ». 
En parallèle, un questionnaire est adressé aux demandeurs d’emploi pour mesurer  leur niveau de compétences numériques afin de délivrer si besoin un chéquier. 

Partout et pour tous

Concrètement, à l’aide des chèques remis, le demandeur d’emploi va pouvoir prendre rendez-vous avec l’un des prestataires (plus de 145 sur la région font partie du dispositif) afin de participer à un atelier en présentiel sur une thématique choisie. Chaque pass numérique correspond à un service. Un soutien qui vise ainsi à lutter contre l’exclusion numérique et ce, quel que soit l’âge de l’intéressé et sa situation géographique.

« Savoir utiliser l’informatique est incontournable aujourd’hui quel que soit le métier recherché, ce que d’ailleurs la crise sanitaire a confirmé. Les demandeurs d’emploi qui en sont éloignés, faute de moyen parfois ou qui se trouvent isolés, doivent donc être accompagnés et acculturés au numérique »,

Clémentine Nicolas,
chargée de conception et d’intégration de l’offre de services à la direction régionale de Pôle emploi

Plus d'actualités

Article

Reprise du ClubRH d’Auvergne-Rhône-Alpes : gros [...]

Après deux années de mise en sommeil, le ClubRH d’Auvergne-Rhône-Alpes s’est réuni le 2 juin dernier au siège régional de Pôle emploi pour explorer l’enjeu essentiel du recrutement des nouvelles générations : comment les capter, les former et les fidéliser ? Organisée sous le parrainage du chef Christian Têtedoie et en présence de Frédéric Toubeau, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes, la rencontre a rassemblé une centaine de recruteurs et d’acteurs de la formation professionnelle autour d’une table-ronde multi-sectorielle. Morceaux choisis.

Article

Chômage et demandeurs d'emploi au 1er trimestre [...]

Au premier trimestre 2022, en Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 331 560. Ce nombre baisse de 5,8 % sur le trimestre (soit –20 270 personnes) et de 19,0 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 5,3 % ce trimestre (–16,5 % sur un an).

Article

Open de Tennis 2022 : les femmes mises à [...]

A l'occasion de la 3e édition de l'Open 6e Sens, Pôle emploi s’associe à la Fondation Paul Bocuse pour faire découvrir les métiers de la restauration à 6 femmes, éloignées de l'emploi, sur le temps de restauration des joueuses et des partenaires