Satisfaire les besoins de recrutement dans les secteurs en tension : Constituer des viviers sectoriels !

Les tensions de recrutement perdurent et restent un enjeu majeur pour Pôle emploi. Dans cette optique, Pôle emploi déploie un projet d’actions renforcées en utilisant un levier de « viviers sectoriels ». Un projet pour faciliter les mises en contact rapides avec les entreprises qui recrutent !

Publié le  24/10/2022

Pour gagner en réactivité dans la réponse aux besoins de recrutement par le placement de demandeurs d’emploi, le projet vise à constituer au niveau de chaque agence un «vivier sectoriel» de demandeurs d’emploi :

  • intéressés pour occuper un emploi dans l’un de ces secteurs,
  • disponibles immédiatement,
  • ayant les compétences indispensables à l’exercice du métier ou en capacité de l’exercer moyennant une adaptation rapide (Action de Formation Préalable au Recrutement / Préparation Opérationnelle à l'Emploi individuelle).

Les compétences considérées comme indispensables ont fait l’objet d’échanges avec les fédérations professionnelles.

Comment intégrer ce « vivier » ?

Les demandeurs d’emploi inscrits dans un secteur en tension peuvent intégrer ce vivier à la suite d’un entretien ou d’un atelier au cours duquel est abordé :

  • les critères de recherche ( zone géographique, type de contrat, salaire souhaité, conditions de travail, contraintes personnelles),
  • la disponibilité immédiate pour retrouver un emploi,
  • les compétences professionnelles attendues sur le métier visé afin de les valoriser auprès des recruteurs
  • et l’aisance à passer des entretiens de recrutement.

A l’issue de l’échange, le demandeur d’emploi peut également être réorienté vers un autre métier ou projet professionnel s’il ne souhaite plus exercer le métier en tension qui était le sien.

Les demandeurs d’emploi positionnés dans ce vivier feront l’objet de propositions d’offres d’emploi et/ou de promotion de leur profil afin de faciliter leur retour à l’emploi.

Plus d'actualités

Article

Iron Woman : une formation 100 % féminine en [...]

Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes est partenaire du projet « Iron Woman » conçu par Volvo Trucks et RAS Intérim : une formation à la conduite de poids lourds dédiée aux femmes. Pour promouvoir la féminisation d’un secteur dont les besoins en recrutements sont immenses.

Article

L’emploi saisonnier, un accompagnement [...]

Campagne, mer, montagne : les emplois saisonniers se suivent et… se ressemblent parfois ! Pour aider les saisonniers à travailler tout au long de l’année, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes propose plusieurs services, dont certains sont conçus en lien avec d’autres régions touristiques françaises.

Article

Chômage et demandeurs d'emploi au 3ème trimestre [...]

Au deuxième trimestre 2022, en Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 330 720. Ce nombre baisse de 0,3% sur le trimestre (soit – 840 personnes) et de 16,4% sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,6 % ce trimestre (–15,6 % sur un an).